..

En bref

Dans En bref

==► LE CYCLISME LOT ET GARONNAIS A L’HONNEUR

Par Le mercredi, 24 janvier 2024

 

2024 75

Les 3 lauréats avec leur parrain Jean-Marc Rouxel

La cérémonie des médailles de la Jeunesse, des sports et de l’Engagement Associatif s’est déroulée dans les salons de la Préfecture d’Agen le mardi 23/01/2024.

Monsieur le Préfet Daniel Barnier, a récompensé 19 récipiendaires.

La médaille de la jeunesse, des sports et de l’engagement associatif est destinée à récompenser les personnes qui se sont distinguées d’une manière particulièrement honorable au service de l’éducation physique et des sports, des mouvements de jeunesse et des activités socio-éducatives, des colonies de vacances, des œuvres de plein air, des activités de loisir social et de l’éducation populaire ou d’activités associatives au service de l’intérêt général .

3 médailles de bronze pour les Lot et Garonnais en matière de cyclisme :

 

2024 76Elisabeth Legouge-Rouxel du Club Cycliste Marmande 47

Médecin engagée bénévole pour assurer les secours et la sécurité sur les courses cyclistes et sur les épreuves de course à pied. Elle a pratiqué trois disciplines sportives : le judo (ceinture noire) la course à pied (marathon de Paris en 3h30) et plus particulièrement le cyclisme. Elle a participé à deux Paris-Agen, six paris Nice, au Tour de Corse, a de très nombreuses cyclosportives avec 67 victoires. Paris-Brest-Paris, Bordeaux Paris et l’Ultraverne. Victorieuse du Trophée National Ufolep. 38 années d’engagement dans le monde sportif.

 

2024 77Pierre Baudin du Club Cycliste Marmande 47

Il a pratiqué deux sports : la Course à pied et le cyclisme

Cycliste pratiquant la compétition dès son retour du service militaire effectué en Algérie, à l’âge de 22 ans.

Depuis il n’a pas cessé de pratiquer ce sport, d’abord en compétition sous l’égide de la FFC puis sous la fédération affinitaire : l’UFOLEP, et enfin en tant que cyclo sportif depuis quarante ans

Il vient de signer cette année sa 60ème licence. Il est actuellement licencié au Club Cycliste Marmande 47 au sein de la section cyclotourisme.

En dehors des compétitions, il a participé à de grandes épreuves comme :

La Bernard Hinault, La Marmotte, Les Boucles du Haut Béarn, La Périgordine, L’Ariégeoise. 65 années d’engagement dans le monde sportif

 

2024 78Gilles Canouet du Comité de Cyclisme du Lot et Garonne

Coureur Cycliste et Sportif de haut niveau durant 11 années de 1997 à 2007

Plusieurs fois membre de l’équipe de France

Service militaire au Bataillon de Joinville

Coureur professionnel au sein des équipes Agritubel et Jean-Floc’h

Tour de l’Avenir, Paris-Roubaix, Jeu méditerranéen, Jeux mondiaux militaires.

Il est actuellement, Préparateur mental, Entraineur cycliste, Coach mobilité vélo et Conseiller Sportif pour le Comité du Lot et Garonne.

Félicitations à nos trois représentants pour les services rendus au sport Cycliste.

30 années d’engagement dans le monde sportif.

Dans En bref

=► CHAMPIONNAT DE NOUVELLE AQUITAINE DE E-CYCLING MERCREDI 24 JANVIER 2024

Par Le mercredi, 17 janvier 2024

2024 72

Amis Coureur(e)s,
le Comité Régional de Nouvelle-Aquitaine de Cyclisme et le Comité Départemental de Lot-et-Garonne de Cyclisme ont l'honneur de vous inviter au 

1e championnat de Nouvelle-Aquitaine eCycling le mercredi 24 janvier 2024 à 19h30.

12 titres seront attribués à cette occasion: H&F U17 - U19 - Seniors - Masters 40 - Masters 50 - Masters 60

Format en distanciel sur la plateforme zwift, course en ligne 40km 330mD+.

ENGAGEMENT jusqu'au 23 janvier 7h59: https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdb05yVPHBp130f9JA4tzUYkhePlLsiftoA2iAJ1c7lkZLkig/viewform

L'engagement est GRATUIT (et obligatoire).

Consultez le Réglement ICI  https://docs.google.com/document/d/1o0L46PZM5mOrAO3_i4ksH65ve767t25iVa6XNjcKN7Y/edit

Détail du parcours sur Strava: https://www.strava.com/segments/20350104 

Licence FFC 2024 obligatoire

L'épreuve sera à suivre pour les spectateurs en streaming (live-vidéo) sur la page Facebook du Comité Régional ! 

Dans En bref

=► N2 FEMMES : 17 STRUCTURES LABELLISEES POUR 2024

Par Le mercredi, 17 janvier 2024

La Fédération Française de Cyclisme a dévoilé les 17 structures qui auront le label N2 Femmes en 2024, dont quatre nouvelles équipes. Un club candidat, le CSM Puteaux Cyclisme, a été refusé par la Commission nationale route (pour les N2 Femmes, la CACG ne valide pas les dossiers). L'équipe peut encore demander un recours gracieux au Bureau exécutif de la FFC.

2023 317

Abus-Sprinteur Club Féminin
Des Roues en Elles
Donnons des elles au vélo-Évry Courcouronnes
Entente Cycliste Thaonnaise
Eurinvest by Albi Vélo Sport (nouvelle structure)
Hexagone-Corbas Lyon Métropole
Ladies Vendée Piveteau Bois

Marmande Women Développement
Occitane Cyclisme Formation Féminin
Team Ardennes Cyclisme
Team Avesnois Féminin (nouvelle structure)
Team Féminin Hauts-de-France
Team Ozarm Stamina-L'Isle-sur-la-Sorgue
Team Praz-sur-Arly - Haute Savoie (nouvelle structure)
Team VCM Urbanbike (nouvelle structure)
Team Vern 35 Féminin
VCESQY Team Voussert

Dans En bref

=► 100ème ASSEMBLEE GENERALE DU CCM47 Samedi 02 décembre 2023 Salle des fêtes de Beyssac

Par Le lundi, 04 décembre 2023

Cette 100ème Assemblée Générale était un peu particulière, le Club Cycliste Marmande 47 souhaitait marquer cet évènement en organisant une exposition sur deux jours le samedi 02 et dimanche 03 décembre 2023.

435 photos exposées retraçant l’histoire du club et mettent en valeur les champions qui ont été licenciés dans cette structure. Entre autres les 20 coureurs qui sont passés professionnels. 35 maillots de champions comme celui de champion du monde de Bernard Hinault, ceux de Pierrick Fedrigo, de Laurent Fignon, d’Anthony Langella, de Lucien Van Impe, etc… des trophées et objets issus de la compétition cycliste et 15 vélos exposés dont 11 anciens avec le plus vieux un Michaud de 1868.

2024 29

L’AG s’est tenue en présence de Madame Sophis Borderie Présidente du Conseil Départemental du Lot et Garonne et de Monsieur Joël Hocquelet Maire de Marmande, ainsi que d’autres personnalités. Deux grands cyclistes étaient présents pour ce centenaire : Michel Fedrigo et Gilles Canouet.

Depuis la création du club en 1923 par Paul Bourillon et Jean Quintaa, le Club Cycliste de Marmande a été un pilier de la communauté cycliste. Nous avons vu des générations de coureurs talentueux défiler sous nos couleurs, remportant de nombreuses victoires. Le Président Anthony Langella a tenu à rappeler que le club ne se résumait pas seulement à des compétitions et des trophées. C’est avant tout une famille, unis par l’amour et la passion du cyclisme et également le désir de partager cette passion avec les autres, d’où l’exposition présentée.

2024 30

En ce jour de célébration, les dirigeants tiennent à remercier tous ceux et celles qui ont contribué au succès du club. Les coureurs bien sûr, mais aussi les entraîneurs, les bénévoles, les supporters et les partenaires. Chacun d’entre eux a joué un rôle essentiel dans l’histoire du CCM et les dirigeants actuels en sont infiniment reconnaissants.

La salle était comble avec 118 licenciés présents. Les 40 nouveaux licenciés tant en BMX que les routiers ont été présentés. Les différents rapports ont été lus et approuvés : le rapport moral par le Président Anthony Langella, le rapport d’activité par le Secrétaire Général Jean-Marc Rouxel, le rapport financier comprenant le compte de résultat, le bilan et les budgets prévisionnels par le Trésorier Jean-Marc Rouxel, faisant ressortir un léger excédent d’exploitation ; ainsi que les rapports d’activités des différentes sections. Les perspectives 2024 pour la future saison, les investissements prévus et pour finir le moment attendu des récompenses. Quatre coureurs ont été récompensés : Diane Frouard, Kylian Berbiguie, Alban Picard et Paul Picard. Trois dirigeants également : Christian Berbiguie, Loïc Picard et Sébastien Causse. Trois bénévoles féminines : Ghislaine Cassol, Corinne Bernier et Elisabeth Legouge-Rouxel. Enfin 4 personnes ont reçu des mains de Jean-Marc Rouxel Président du Comité de Cyclisme du Lot et Garonne la médaille de la Fédération Française de Cyclisme pour services rendus au sport Cycliste : Gaëtan Mazière, William Dugaleix, Denis Vidal et Sébastien Causse.

2024 31Alors que le CCM47 va entamer son deuxième siècle d’existence, nous sommes convaincus qu’il a encore de belles années devant lui. Les dirigeants continueront à former de nouveaux talents, à repousser les limites et à inspirer les générations futures. La passion ne faiblira pas, et l’engagement envers la communauté cycliste restera intact.

2024 32A l’issue de cette Assemblée Générale un apéritif a été offert et un repas préparé par le traiteur David Foulou a été servi aux invités. La soirée a été ambiancée par un DJ local et s’est terminée tard dans la nuit.

2024 33Un grand merci à toutes les personnes qui se sont déplacées pour venir voire notre exposition qui était ouverte à tous sur l’ensemble du week-end.

2024 34

2024 35

2024 36

Dans En bref

=► RESULTAT DU BUDGET PARTICIPATIF DEPOUILLEMENT EFFECTUE LE 27 NOVEMBRE 2023 A LA MAIRIE DE MARMANDE

Par Le lundi, 27 novembre 2023

Le dépouillement des votes pour le 3ème Budget Participatif de la ville de Marmande a été effectué ce soir en présence des porteurs de projet et de l'équipe citoyenneté.

Ainsi 610 bulletins de vote (+ 30% par rapport au précédent budget participatif) ont été dépouillé avec le résultat suivant

Projet "Kiosque du Maré" : 63 %

Projet "À la croisée des pistes cyclables" : 26 %

Projet "Une fresque en trompe l'œil" : 11%

Félicitation au collectif porteur du projet "Kiosque du Maré".

Depouillement

Nous remercions toutes les personnes ayant voté pour le projet porté par le Club Cycliste Marmande 47 intitulé « A la croisée des Pistes Cyclables.

Toutefois le CCM47 continuera ( à sa charge) la mise en œuvre de la phase 3 de son projet à savoir :

Obtenir le label « Terre de Cyclisme « pour Marmande Val de Garonne. Ce label est décerné par la Fédération Française de Cyclisme. 

Depouillement2

Dans En bref

OCTOBRE ROSE 2023

Par Le dimanche, 15 octobre 2023

OCTOBRE ROSE

LES CYCLOS DU CLUB CYCLISTE MARMANDE 47

SE SONT MOBILISES POUR OCTOBRE ROSE.

Octobre rose est plus qu'un mouvement, chaque année, des milliers de personnes se rassemblent pour soutenir la lutte contre le cancer du sein qui touche 61000 femmes.

Pour soutenir cette cause et offrir un peu de son temps, Le capitaine de route des marmandais Jacky LAFUGE a organisé une sortie spécifique à vélo.

Les cyclos marmandais ont récolté cette année la somme de 365€

Cette somme sera reversée intégralement à la lutte contre le cancer du sein

Merci à tous les donateurs qui ont donné en fonction de leurs moyens

2023 313Octobre rose

Dans En bref

=► TOUR DE L’ABITIBI AU CANADA 2023 DEUX MARMANDAIS SERONT PRESENTS SUR CETTE EPREUVE LUK DAUGE ET PAUL PICARD

Par Le dimanche, 09 juillet 2023

Tour de l’Abitibi Glencore 2023 - 53e édition

Date

Présenté par

Épreuve

Départ

Arrivée

 

 

 

 

 

Lundi
10 juillet

 

Présentation des équipes
Challenge Sprint Abitibi

16h30

17h30
Amos, Cathédrale

17h

19h
Amos, Cathédrale

 

 

 

 

 

Mardi
11 juillet


Étape 1

 

Route
Val-d’Or - Amos
(via Barraute)
Distance : 95.1 km + (4 x 5.4 km) = 116.7 km
(3 km neutralisés au départ)

16:45
Val-d’Or, Place Agnico-Eagle

Entrée en ville :
18:58
Arrivée finale :
19:28
Amos, Cathédrale

 

 

 

 

 

Mercredi
12 juillet


Étape 2

 

Route
Rouyn-Noranda - Amos
(via Poularies)
Distance : 125.6 km
(5 km neutralisés au départ)

16:15
Rouyn-Noranda, CEGEP

19:13
Amos, Cathédrale

 

 

 

 

 

Jeudi
13 juillet (AM)


Étape 3 (demi-étape)

 

Contre-la-montre Individuel
Amos - Saint-Maurice - Amos
Distance : 10.0 km

Premier départ : 09:30
Dernier départ : 10:58
Amos, Cathédrale

Première arrivée : 09:43
Dernière arrivée : 11:11
Amos, Cathédrale

 

 

 

 

 

Jeudi
13 juillet (PM)


Étape 4 (demi-étape)

 

Route
Malartic - Cadillac - Malartic
Distance : 57.5 km
(2 km neutralisés au départ)

18:15
Malartic, École secondaire le Tremplin

19:32
Malartic, École secondaire le Tremplin

 

 

 

 

 

Vendredi
14 juillet


Étape 5

 

Route
Amos Amos
(via Preissac & Rivière-Héva )
Distance : 115.9 km
(3 km neutralisés au départ)

11:00
Amos, Cathédrale

13:42
Amos, Cathédrale

 

 

 

 

 

Samedi
15 juillet


Étape 6

 

Route
Amos Amos
(via Rivière-Héva & Preissac )
Distance : 115.9 km
(3 km neutralisés au départ)

16:30
Amos, Cathédrale

19:12
Amos, Cathédrale

 

 

 

 

 

Dimanche
16 juillet


Étape 7

 

Route
La Sarre - Amos
(via Macamic)
Distance : 93.5 km + ( 5 x 5.4 km) = 120.5 km
(3 km neutralisés au départ)

14:00
La Sarre, Aréna Nicol Auto

Entrée en ville :
16:11
Arrivée finale :
16:48
Amos, Cathédrale

Distance totale : 662.1 km

 

Dans En bref

=► LES SELECTIONNES POUR LE TOUR D’ABITIBI

Par Le jeudi, 29 juin 2023

Deux marmandais sélectionnés.

LeTour de l'Abitibi, cinquième manche de la Coupe des Nations Juniors, aura lieu du 11 au 16 juillet prochains. Une nouvelle fois, le comité de Nouvelle-Aquitaine, qui prend en charge ce déplacement, représentera l'équipe de France. Voici la liste des coureurs retenus pour l’épreuve canadienne.

2023 269

La sélection :
Luk Dauge (Club Cycliste Marmande 47)
Hugo Duclos-Lassalle (US Villenavaise)
Kayet Iribarne (Aviron Bayonnais)
Maxime Panche (Stade Montois Cyclisme) - notre photo
Paul Picard (Club Cycliste Marmande 47)
Lohann Vulliez (Baskoland VTT)

Dans En bref

=► JOEL COLOMBO NOUVEAU LICENCIE AU SEIN DU CCM 47 SECOURISTE DE LA CROIX ROUGE ET MOTARD ESCORTE SUR LES COURSES CYCLISTES

Par Le lundi, 03 avril 2023

La directrice de cabinet du Préfet des Hauts de Seine : Sandra Guthleben a remis la médaille de la sécurité civile à Joël COLOMBO, toujours engagé aux côtés des victimes, des cyclistes et de l’état, grâce à ses nombreuses interventions bénévoles.

2023 166

Dans En bref

=► LES INDEMNITES DE FORMATION VOIENT LE JOUR

Par Le samedi, 18 mars 2023

Par DOMINIQUE TURGIS
Le 17 mars 2023

L'Union Cycliste Internationale a, enfin, publié le règlement des indemnités de formation. Ces indemnités étaient promises par David Lappartient, le président de l'CUI, depuis le dernier Congrès de la fédération internationale en Australie (lire ici).

Les indemnités ne concernent que les néo-pros des WorldTeams. Le statut de néo-pro concerne le coureur qui signe son premier contrat avec une équipe pro au plus tard dans sa 25e année.

Le montant de l'indemnité de formation est de 2000 euros par année d'enregistrement dans un club et dans une équipe Continentale fréquentés par le coureur depuis l'âge de quinze ans. Le nombre d'années maximum prises en compte est de huit ans.

L'indemnité de formation sera payée par la WorldTeam à la (ou les) fédération(s) nationale(s) où est licencié le coureur depuis ses quinze ans. La redistribution des sommes versées vers les clubs et les groupes sportifs est à la charge de la fédération nationale. Elle se fait au prorata du nombre d'années passées dans la structure. Si une de ces équipes n'existe plus, la fédération nationale utilisera cette somme pour ses programmes de développement.

Cette disposition entrera en vigueur à partir du 1er juin 2023.

Dans En bref

=► LES FRERES LANGELLA

Par Le jeudi, 02 mars 2023

DE L’ECOLE DE CYCLISME DU CCM47 VERS L’ELITE

UN MODELE POUR NOS JEUNES

Lilian LANGELLA actuellement coureur élite au sein de l’équipe Océane TOP 16 et Lénaïc LANGELLA jeune professionnel au sein de l’équipe professionnelle continentale canadienne ECOFLO CHRONOS, se sont illustrés tout récemment.

Lilian Langella vient de terminer 3ème du circuit de la Loire devant les professionnels de Saint Michel Auber et Roubaix Lille Métropole. Il allie son nouveau job d’entraineur de l’équipe féminine Marmande Women Développement avec sa passion de coureur, une belle saison s’ouvre devant lui.

2023 98

Quant à Lénaïc LANGELLA après avoir enchainé 3 stages avec sa nouvelle équipe il vient de participer à sa première course professionnelle le grand Prix Samyn sur 206kms, il a montré le maillot en faisant une échappée de 100kms, tout étonné de se trouver à côté de coureurs en World Tour.

Voir ci-dessous l’article paru dans Direct Vélo.

Il appartient à nos jeunes de les imiter et de se faire plaisir.

 

LEANIC LANGELLA : PRENDRE CETTE EXPERIENCE ENORME

2023 99

Article de Direct Vélo du 1er mars 2023
Par FRANCIS SPRUYT



Lenaic Langella a fait son baptême du feu chez les professionnels. Peut-être pas sur l’épreuve la plus facile, puisqu’il n’a pas fait partie des 72 coureurs qui ont franchi la ligne d’arrivée à Dour, au Samyn. Il s'est tout de même distingué en prenant part à l'échappée matinale, dont il a été décroché à 90 kilomètres du terme de la course. De quoi confirmer au coureur d’Ecoflo Chronos qu'il lui faudra faire preuve de patience avant d'espérer jouer les premiers rôles. "On a fini le deuxième stage avec pas mal d'intensités donc je me sens encore mieux. J'avais déjà fait l'Essor en amateur, je me suis rendu compte comment ça roulait, je sais qu'il y a du travail mais ce n'est pas pareil chez les pros. Les jambes répondent pas mal". Il lui a fallu un peu de temps pour trouver quelques sensations. "Je me doutais que je ne serais pas au top après le premier stage, les Canadiens sont arrivés sans avoir trop roulé donc on a fait pas mal d'endurance. Les premières intensités dans les bosses, je les ai bien senties", plaisante-t-il.
Lénaïc Langella est bien conscient qu’il doit d’abord passer par une phase d’adaptation, lui qui sort tout juste des rangs Juniors. "En début de saison je vais déjà découvrir un nouveau monde. Essayer de faire des échappées, aider l'équipe et faire du mieux possible. Je vois comme ça court à la télé mais je ne sais pas encore bien comment ça se passe dans le peloton". Sans désespérer, malgré tout, de pouvoir tenter quelque chose sur des courses d’un niveau plus abordable. Car avant de prendre le départ du Samyn, l’ancien coureur de l’UC Nantes Atlantique Juniors ne se voilait pas la face. "Peut-être que sur certaines courses je pourrai essayer des trucs, mais une course comme aujourd'hui (mardi)... Si je suis dans le final, c'est déjà bien, rigole-t-il. Mais sur des compétitions avec un peu moins de niveau, pourquoi pas".

« NANTES TROUVAIT QUE C’ÉTAIT UN PEU TÔT, ET MOI AUSSI »

Son calendrier lui permettra prochainement de découvrir plusieurs terrains. "Il y aura le week-end de Coupe de France mi-mars (Classic Loire-Atlantique et Cholet-Pays de la Loire, NDLR), après il y aura des courses U23 ou Classe 2. L'équipe fait ça bien, on a l'occasion de découvrir des courses très dures certains week-ends, puis d'autres un peu moins dures, sur tous les terrains". S’il admet être un peu léger pour jouer des coudes sur les Classiques du nord, il se réjouit malgré tout de cette découverte. Un point important ne serait-ce que pour son futur. "Mon plan est d'arriver au plus haut niveau que je peux. Cette année et l'année prochaine, je vais pouvoir me rendre compte si je peux prétendre à une ProTeam ou WorldTeam, mais je vais prendre cette expérience énorme en Conti".
Alors qu’il évoluait dans les rangs de l’UC Nantes Atlantique, la question se pose sur son choix d’équipe. Car CIC U Nantes Atlantique évolue en Continental, comme sa formation canadienne actuelle. "J'étais en contact avec Ecoflo Chronos. Ils étaient intéressés, et la 3e place au Championnat de France (Juniors, NDLR) a vraiment accéléré les choses. J'ai rencontré Flavien (Dassonville, le manager, NDLR) et ça s'est fait". Quant à Nantes, Lenaic Langella n’a pas eu à choisir. "L'équipe trouvait que c'était un peu tôt, et moi aussi. Ils ont un calendrier axé sur des courses très dures d'entrée. Ils ne m'ont rien proposé et je pense que c'est le bon choix pour cette première année chez les Espoirs.

Mais pour les années à venir, pourquoi pas".

Et ne pas oublier la petite sœur Léa LANGELLA qui vient également de se distinguer sur la piste aux six jours de Damazan, une sacrée fratrie !!!

Dans En bref

=► LA FIN DES JOKERS POUR LES N2 FEMMES

Par Le vendredi, 24 février 2023

Par DOMINIQUE TURGIS
Le 22 février 2023



L'an dernier, les clubs de N2 Femmes n'étaient pas obligés de participer à toutes les manches de la Coupe de France National. Elles pouvaient passer leur tour deux fois et devaient se présenter à au moins six rendez-vous de la Coupe de France. Cette année, la participation des clubs de N2 est obligatoire pour chacune des sept manches de leur calendrier de Coupe de France (voir le calendrier).

Pour les manches réservées aux N1 qui ne tombent pas le même jour qu'une manche de N2 (Boucles Guégonnaises du dimanche, Route Féminine de Loire-Atlantique et Classique Féminine du Val de Morteau), les représentantes des structures de N2 pourront y participer sous le maillot d'une sélection régionale ou départementale.

En revanche pour les sept manches réservées aux N2, les sociétaires des équipes N1 ne pourront pas y participer que ce soit en sélection régionale ou départementale, ni en tant qu'individuelle. Cette interdiction vaut aussi pour les représentantes des structures de N2 qui ne seront pas retenues pour participer à la manche avec leur équipe habituelle.

Enfin, les équipes mixtes sont interdites dans les épreuves de Coupe de France, à l'exception des contre-la-montre par équipes. Dans ce cas, une équipe mixte pourra même accueillir des cyclistes licenciées dans des clubs déjà représentés.

Au départ des manches de Coupe de France, une équipe doit présenter sur la ligne de départ entre quatre et huit participantes pour les courses en ligne et entre quatre et six pour le contre-la-montre par équipes, titulaires d'une licence Elite ou Open. Les licences Access sont interdites en Coupe de France.

Dans En bref

=► COUPE DE FRANCE NATIONALE FEMMES LE CLASSEMENT INDIVIDUEL EST DE RETOUR

Par Le vendredi, 24 février 2023

Par DOMINIQUE TURGIS
Le 23 février 2023



Depuis la création de deux divisions National dans la Coupe de France Femmes en 2020, le classement individuel avait disparu alors qu'il existe dans la Coupe de France Femmes Elite. Il va faire son retour en 2023 dans la Coupe de France National Femmes. Il y aura même deux classements : un pour la N1 et un pour la N2 qui auront chacune leurs épreuves distinctes (voir le calendrier).

Le barème utilisé est le même que celui qui donne des points à la place réelle pour le classement par équipes : 40 points pour la victoire, 25 à la 2e, 20 à la 3e, 17 à la 4e, 16 à la 5e, jusqu'à 1 point pour la 20e. Les 15 points attribués à la 1ère du classement annexe de la manche (au choix, celui des grimpeurs ou des points chauds) comptent aussi pour le classement individuel de la Coupe de France et sont ajoutés au total de la lauréate. En revanche, les points bonus pour une sélection en équipe de France (15 points) ne sont pas comptabilisés dans le total individuel de la sélectionnée mais seulement dans celui de son équipe.

Lorsqu'elles participent à une manche de N1 en sélection régionale ou départementale, les habituelles sociétaires d'une structure N2 ne marqueront pas de points pour le classement individuel de la Coupe de France N1, ni dans celle de N2. En revanche, les participantes sélectionnées par leur comité et qui ne font pas partie d'une équipe de National pourront marquer des points au classement individuel de la Coupe de France en lien avec le niveau de la course.

En 2019, Lucie Jounier, alors à l'US Vern Cyclisme, avait remporté la dernière édition du classement individuel de la Coupe de France Femmes.

Dans En bref

=► SPECTACLE « MESSIEURS LES COUREURS » MERCREDI 15 FEVRIER 2023 20H15 A LA MFR DE SAINTE BAZEILLE

Par Le mardi, 24 janvier 2023

17 Av. de Graveyron, 47180 Sainte-Bazeille

Dans le cadre du stage des coureurs du CCM47 qui regroupera notre équipe féminine et notre équipe junior, le Club vous propose d’assister à ce spectacle avec une participation au chapeau.

Résumé :

Le seul en scène « Messieurs les coureurs » relate la vie d’un ancien coureur cycliste girondin, Pascal Labadie. Ses victoires, ses défaites, ses interrogations, les ambiances de courses cyclistes de village, du tour de France des années 70/80 y sont retracées avec humour. Il y a aussi toute une partie filiation et anecdotes autour de ses propres parents et de différents personnages rencontrés ici et là. Les inquiétudes de la maman, la fierté du papa. Spectacle drôle et émouvant.

 

Pascal labadie

C’était le plus souvent dans des villages charmants ou même maussades...parfois dans des centres-villes. On était dimanche...ou peut-être samedi, voire même lundi. La place de la mairie ou la rue de la gare étaient envahies par les voitures...venues de tout le département, parfois de plus loin. Beaucoup plus de Peugeot 204 et de R12 que de BMW...la R16 et la 504 comme standards supérieurs. Les coffres étaient ouverts...les pères ne trituraient pas toujours adroitement les jumeaux des fils avec des pommades aux senteurs particulières. Les mères remplissaient des bidons au goût de plastique et replongeaient au tricot. Les élégances étaient approximatives et la syntaxe rudimentaire. Souvent il fallait avec la voix se faire une place au-dessus des brailleries de la fête foraine...Philippe Lavil ou Rose Laurens. Un animateur vaguement endimanché connu du milieu faisait défiler dans son micro des listes d’engagés, des pronostics aléatoires et toute une ribambelle de noms d’artisans et commerçants parrains de l’évènement. Une ligne à peu près droite avait été peinte sur la route...et tout un tas de flèches au long du circuit. L’été on avait débroussaillé les talus...avec une pièce on pouvait se procurer le programme...la même chose que ce qui était dit dans le micro mais écrit. Il y avait-là le plus souvent une bonne centaine de coureurs cyclistes s’apprêtant à en découdre sur une centaine aussi de kilomètres. Les gens du bled sortaient des maisons pour assister à la joute...ils mettaient une pièce dans la boîte de Ricorée qui servait de tronc pour les coureurs et que des gamins faisaient défiler sous chaque badaud. ‘’ ...Et puis nous avons une belle délégation de l’UC Arcachonnaise chère au président Machin...ici se présente Malaverti, François Malaverti le sympathique coureur de l’AVC Libourne que j’ai eu la joie de voir triompher il y a de cela quinze jours à St Sulpice des Pommiers, une magnifique organisation du vélo-club de Langon. Nous attendons monsieur le maire pour donner le départ dans quelques instants...je salue le jeune Eric Calvissié qui se présente à l’instant...un espoir du cyclisme girondin...un avec qui il faudra compter cet après-midi’’

C’était des pelotons aux maillots de laine multicolores...arborant d’obscurs sponsors à côté de Peugeot ou Motobécane. Il y avait de jeunes juniors racés, d’autres disgracieux...quelques vélos Colnago à un mois de salaire et des Mercier bas de gamme...ici du bijou Campagnolo, là de la chaussette de tennis. Il y avait quelques jeunes pointures ambitieuses...de ceux qui comptaient monter en première caté...et pas mal de vieux briscards...anciens espoirs redescendus de catégorie...écumeurs de primes...de ceux qui freinent pour ne pas gagner...s’ils gagnaient ils remontaient dans la catégorie supérieure, celle où ils ne pouvaient plus racler un sou. Le tout se déroulait à 40 à l’heure ou un peu plus...l’un de ceux-là levait les bras sur la ligne...s’en suivait tout un cérémonial d’interview ‘’je remercie les organisateurs patati patata...un circuit exigeant...je savais que j’étais plus vite au sprint...’’...et puis ces miss élevées en plein air « cuissues » sous le collant chair...ces gamins qui se pressaient autour du coursier...les autres aussi sous casquette à carreau et mégot d’angle. Il y avait de la déception, des explications techniques...les pères lavaient les jambes des fils au gant de toilette et à l’eau de Cologne. Les dépités d’avoir ‘’fait deux’’ jouxtaient les ravis d’avoir pu aller ‘’faire trois’’. Le soir y aurait bal. Les mêmes ou à peu près se retrouveraient dimanche prochain dans le Médoc ou à Blaye...peut-être du côté de Marmande. Vous vous souvenez ? Bien sûr. C’était les courses de ‘’3 et 4’’...la cantine de la grande gastronomie cycliste, le vin de pays des nectars pédalés. Il volait à basse altitude mais je crois que c’est ce cyclisme là que j’ai le plus aimé...je cause là de tendresse, d’affection, d'attachement...la grande tragédie du populaire...tous les populaires...pathétiques et majestueusement désuets.

Le cyclisme de l’enfance, de Doisneau...le cyclisme d’entre les gens. C'est le paysage...la toile de fond de ''Messieurs les coureurs''...qui n'est pas une histoire de cyclisme. C'est une histoire vécue sur un vélo. Ben Hur n'est pas un film sur les jeux du cirque...

Dans En bref

=► STRUCTURES EQUIPES FEMININES 2023

Par Le lundi, 16 janvier 2023

COMMUNIQUE DEFINITIF DE LA FFC (16 janvier 2023)

8 STRUCTURES N1 et 14 STRUCTURES N2


AUVERGNE-RHONE-ALPES (2)
LYON SPRINT EVOLUTION
TEAM FÉMININ CHAMBÉRY
BOURGOGNE FRANCHE COMTE (1)

VELO CLUB MORTEAU MONTBENOIT
BRETAGNE (2)

BREIZH LADIES
LANESTER WOMEN BRETAGNE SUD
CENTRE VAL DE LOIRE (1)

TEAM CENTRE VAL DE LOIRE FÉMININ
GRAND EST (1)

U.V.C.A TROYES
PAYS DE LA LOIRE (1)

TEAM ELLES GROUPAMA PAYS DE LA LOIRE
AUVERGNE-RHONE-ALPES (2)

HEXAGONE – CORBAS LYON METROPOLE
DES ROUES EN ELLES VELO CLUB TURIPINOIS (nouvelle
structure)
BRETAGNE (1)

TEAM VERN 35 FÉMININ
GRAND EST (2)

ENTENTE CYCLISTE THAONNAISE GRUPPETTO (nouvelle
structure)

TEAM ARDENNES
ILE DE FRANCE (4)

DONNONS DES ELLES AU VELO - ÉVRY
COURCOURONNES

CSM PUTEAUX CYCLISME
SPRINTEUR CLUB FÉMININ
VC ELANCOURT ST QUENTIN EN YVELINES TEAM
VOUSSERT (nouvelle structure)
HAUTS-DE-FRANCE (1)

TEAM FÉMININ HAUTS-DE-FRANCE
NOUVELLE-AQUITAINE (1)
MARMANDE WOMEN DÉVELOPPEMENT
OCCITANIE (1)
OCCITANE CYCLISME FORMATION FÉMININ –
EURINVEST
PAYS DE LA LOIRE (1)

LADIES VENDÉE PIVETEAU BOIS
RÉGION SUD (1)

VELO CLUB ISLOIS – TEAM STAMINA

Dans En bref

=► RETOUR SUR L’ASSEMBLEEE GENERALE DU CLUB CYCLISTE MARMANDE 47 LE VENDREDI 09 DECEMBRE 2022 A BEYSSAC

Par Le vendredi, 16 décembre 2022

MEDAILLE DE VERMEIL DE LA RECONNAISSANCE DU SPORT CYCLISTE REMIS PAR JOEL HOCQUELET A ANTHONY LANGELLA

2023 202023 21117 LICENCIES PRESENTS

2023 22

REMISE DES RECOMPENSES

EN PRESENCE DE SOPHIE BORDERIE ET JOEL HOCQUELET

2023 23EMMA LAFUGE A L’HONNEUR

2023 24A L’ISSUE DE L’AG, UN APERITIF, PUIS UN REPAS PRIS EN COMMUN ET CONCONCTE PAR NOTRE AMI DAVID FOULOU

Dans En bref

=► MARDI 13 DECEMBRE 2022 REMISE DES MEDAILLES DE LA RECONNAISSANCE DU SPORT CYCLISTE

Par Le vendredi, 16 décembre 2022

A l’issue de la réunion de Bureau du CCM47, le secrétaire Général du CCM47 a procédé à la remise des médailles de la reconnaissance du Sport Cycliste à trois licenciés du Club Cycliste Marmande 47.

Jacques LAFUGE, Anthony LANGELLA et Serge DE NADAI

2023 15

DE gauche à droite : Éric LAFARGE, Ghislaine CASSOL, Jacky LAFUGE, Anthony LANGELLA, Serge DE NADAI, Corine BERNIER et Thomasz KASZUBA

Médaille de Vermeil pour Anthony Langella et médaille de Bronze pour Serge De Nadaï et Jacques Lafuge

Merci à tous les trois pour leur engagement bénévole dans le sport cycliste.

Dans En bref

=► MARMANDE WOMEN DEVELOPPEMENT LES EFFECTIFS POUR LA SAISON 2023

Par Le lundi, 07 novembre 2022

Mwd

Huit athlètes composent l'effectif 2023 de Marmande Women Développement.

Le club de N2 compte deux renforts et a promu Diane Frouard, qui sort des rangs Cadettes.

L'effectif 2023 de Marmande Women Développement :

Evaelle Cacault, 17 ans
Eline Colln, 19 ans
Diane Frouard, 16 ans
Elsa Guilman, 19 ans
Manon Lequet, 21 ans (Ladies Cyclisme Formation)
Chloé Rancier, 16 ans
Léa Valcares, 18 ans (Occitane Cyclisme Formation-Eurinvest)
Coline Vincent, 23 ans

Dans En bref

=► Messieurs les Coureurs

Par Le jeudi, 20 octobre 2022

Pascal Labadie

2022 156Seul en scène

Seul en selle aussi - L'histoire d'un petit garçon qui devient un homme. Un spectacle touchant, nostalgique et joyeusement émouvant. Il y est bien entendu question de cyclisme mais aussi des rencontres de la vie.

2022 157

Nombre de place limité !

Réservation par Hello Asso en cliquant ici ou par mail à infos@sanscriergare.com

 

Oui, Messieurs les Coureurs sont déjà passés à la Gare. Impossible de ne pas avoir Pascal avec nous pour cette dernière saison : son spectacle nous touche énormément et nous sommes ravis de vous le (re) présenter ! À très vite 

Renseignements au 06.85.32.45.55 ou par mail à 

infos@sanscriergare.com

Soirées privées, uniquement sur réservations.

Dans En bref

=► Le Club Cycliste Marmande 47 souhaite développer sa section Juniors hommes pour la saison 2023

Par Le jeudi, 13 octobre 2022

Dans son optique de club formateur il souhaite permettre aux meilleurs coureurs juniors de la Nouvelle Aquitaine de continuer et d’optimiser leur formation. Nous souhaitons leur offrir les moyens de rester au sein de la Nouvelle Aquitaine plutôt que de s'exiler dans d'autres clubs régionaux plus huppés. 

Un nouveau sponsor important vient de signer un partenariat avec le club.

Cette formation passe :

  • Par des stages d’entraînement,

  • L’offre d’un calendrier étoffé,

  • La participation à des courses juniors fédérales et internationales,

  • Un suivi personnalisé de l’entraînement grâce à la plateforme Training Peaks et le suivi individuel par un entraineur diplômé,

  • Les déplacements sur les courses avec nos deux véhicules course et notre camion mixte 7 places + matériel équipé spécialement pour le transport des vélos.

Afin de pouvoir mettre en œuvre sa politique de formation et développer son activité, Le Club Cycliste Marmande 47 vient de conclure une nouvelle convention avec un nouveau sponsor important.

Si vous souhaitez rejoindre un club dynamique, prenez contact avec le Président du CCM47 Anthony Langella au 06 80 15 41 06, afin d’obtenir un rendez-vous soit en présentiel soit en distanciel.

Dans En bref

=► STAGE ORGANISE POUR LES MINIMES, CADETS ET JUNIORS HOMMES ET FEMMES

Par Le mardi, 11 octobre 2022

Le Comité Départemental de Lot-et-Garonne met en place un stage sur la première semaine des vacances d'automne ouvert aux MINIMES, CADETS et JUNIORS-débutants,  Hommes ET Femmes du Lot-et-Garonne.


 

DATES: 

jeudi 3 novembre 2022


 

PROGRAMME:

- tests physique généraux Détection niveau 1,

- session de renforcement musculaire,

- session d'initiation au cyclisme sur piste.


 

LIEU:

Vélodrome de Damazan


 

HORAIRES/

9h00 - 17h00


 

A PREVOIR:

- repas du midi + ravitaillement journée et boissons,

- tenues cyclistes ( + rechanges),

- chaussure de sport + jogging,

- vélo de piste pour ceux qui sont équipé, roue avant de route et pédales pour les autres,

- vélo de Route ou VTT pour report position.


 

INSCRIPTIONS:

- OBLIGATOIRE par mail à contact@cd47ffc.fr


 

TARIF: 

gratuit.


 

INFORMATIONS:

07 82 15 98 10

Dans En bref

=► Réforme des licences : Les 3 niveaux de compétition

Par Le vendredi, 02 septembre 2022

Par DOMINIQUE TURGIS
Le 31 août 2022

Adieu Cadets, Minimes, Benjamins, Pupilles, Poussins ! A partir du 1er septembre 2022, la Fédération française de cyclisme appliquera sur la licence de ses jeunes catégories les termes si poétiques d'U7, U9, U11, U13, U15, U17. Mais pourra-t-on dire U17 1 et U17 2 ? Mais ce n'est pas le seul changement proposé par la Fédération française de cyclisme dans sa réforme des licences pour 2023.

COMPÉTITION OU SPORT LOISIR

La grosse transformation de la réforme concerne les P17, enfin les licenciés de 17 ans et plus (il n'y a plus de licence Junior) à partir du renouvellement des licences au 1er octobre 2022. Ils auront le choix entre la licence Compétition et la licence Sport (pour le loisir et les épreuves de masse). Les compétiteurs seront rangés en 3 grandes classes dès leur sortie des Cadets : Élite, Open et Access.

La licence Compétition permet de participer à toutes les disciplines dite de haut-niveau de la FFC (route, piste, cyclo-cross, VTT, Trial, BMX) sans changer de licence. Une correspondance de niveau sera appliquée pour chaque licencié en fonction de sa discipline principale. Un coureur de BMX pourra donc s'essayer à la piste avec la même licence, par exemple, mais pas avec le même vélo.

S'il est facile de comprendre le sens d'Élite, le haut du panier du peloton amateur, comme les anciens Élites 2 de la réforme de 1996, la classe Open rappelle les Nationaux et les Régionaux de 1996. Quant à l'Access, on ne sait pas s'ils courront en lever de rideau mais ils correspondent aux Pass'cyclisme actuels.

QUI EN ÉLITE ?

La licence Élite sera attribuée :
- aux athlètes sélectionnés en équipe de France Espoirs et Élites lors des Championnats internationaux,
- aux athlètes déclarés dans le quota Élite des équipes de division nationale (N1 et N2 pour les femmes, N1, N2 et N3 pour les hommes),
- aux athlètes issus des listes nationales élaborées par les commissions et validées par le Bureau exécutif des neuf disciplines de haut-niveau, autre que la route,
-aux "Juniors" et à tous les coureurs qui en font le choix

QUI EN OPEN ?

Il y aura 3 catégories dans ce niveau de licence.

La licence sera attribuée :
-aux coureurs qui étaient jusqu'à présent en 1ère, 2e ou 3e catégorie,
-aux Pass Open hommes de moins de 35 ans qui avaient une licence Pass Open (sauf si, selon le niveau du coureur, le comité régional accorde une licence Access),
-aux autres Pass Open, hommes et femmes, qui en font le choix,
-aux "Juniors" selon le classement des comités régionaux

La montée d'Open vers Élite ne sera pas imposée aux coureurs en fonction de leurs résultats.
Les 2e caté de 2022 seront en Open 1 la saison prochaine. Les 3e caté seront en Open 2 et les Pass Open en Open 3

QUI EN ACCESS ?

La licence sera disponible en club ou en individuel sur le site de la FFC.

Il y aura 4 catégories comme chez les Pass actuellement.

La licence sera attribuée :
-aux coureurs licenciés en Pass'Cyclisme jusqu'à présent ou en Pass Open pour les plus de 35 ans qui le souhaitent. Les Pass Open hommes de moins de 35 ans peuvent solliciter une licence Access en fonction de leur niveau.
-aux "Juniors" en fonction du classement des comités régionaux

DES JUNIORS À TOUS LES ÉTAGES

Les coureurs en âge d'être Juniors pourront donc se retrouver dans chacune des trois classes de la licence Compétition. Tout au long de l'histoire de l'UVF puis de la FFC, la licence Juniors a connu plusieurs avatars, apparaissant, disparaissant, désignant d'abord les coureurs de moins de 17 ans, ou de moins de 20 ans. C'est depuis 1973 que les Juniors désignent les 17-18 ans dans l'année. Ce n'est pas la première fois que les coureurs de cet âge sont répartis dans les catégories sans tenir compte de l'âge. C'était déjà le cas au début de la réforme de 1996 où les 17-18 ans pouvaient être aussi bien en Départemental, R2, R1 ou National. Trente ans plus tôt, la réforme des licences de 1966 (qui correspondait à l'arrêt des indépendants), avait créé la licence des Amateurs Juniors, âgés alors de 17 à 20 ans. Ils pouvaient être classés en 1ère, 2e, 3e ou 4e catégories comme les Amateurs Séniors. La réforme de 2023 permettra donc aux Juniors de participer aux compétitions selon le niveau de leur catégorie. En revanche, les compétitions avec des limites d'âges restent possibles. Les courses réservées aux Juniors, aux licenciés de 17-18 ans, peuvent toujours avoir lieu.

QUI COURT AVEC QUI ?

Les organisateurs pourront choisir à quels niveaux de licenciés sera ouverte leur compétition. Ils détermineront le niveau le plus haut et le niveau le plus bas acceptés au départ. Les coureurs entre ces deux niveaux pourront participer. Par exemple une course ouverte aux Élites et aux Open 3, sera également ouverte aux Open 1 et 2.

Le club organisateur pourra ouvrir sa compétition à ses licenciés de la catégorie immédiatement inférieure. Par exemple pour une Open 1,2,3, le club peut ouvrir sa course à ses Access 1.

Les courses par catégorie d'âge sont toujours possibles, comme actuellement pour les Juniors et les Espoirs.

Dans En bref

=► Lara Lallemant avait fait l’état des lieux

Par Le mardi, 12 juillet 2022

CRÉDIT PHOTO CÉDRIC CONGOURDEAU / DIRECTVELO


Par NICOLAS MABYLE
Propos recueillis par CÉDRIC CONGOURDEAU
Le 12 juillet 2022, 12:00

Agréable surprise pour Lara Lallemant : la sociétaire de la formation Marmande Women Development a été en mesure de jouer les tous premiers rôles, dimanche, à l’occasion de la Classic Vienne-Nouvelle Aquitaine, manche de la Coupe de France disputée à Loudun. “Je suis super contente car je ne m’y attendais pas. Mais j’ai bossé pour alors ça fait beaucoup de bien mentalement. Cette arrivée au sprint était propice pour moi”, se réjouissait-elle à chaud, dans la zone d’arrivée, pour DirectVelo.

“Dans le dernier tour, j’ai fait l’état des lieux pour savoir quelles étaient les sprinteuses capables de jouer la gagne et j’ai vu que Marie-Morgane (Le Deunff) était là. Ça a roulé fort avant l’arrivée. Je savais que j’étais capable de faire un sprint court comme un sprint long”. Après avoir tenté d’anticiper cette bataille finale et avoir pris un maximum de repères possible, la jeune femme de 18 ans a failli se faire piéger au moment crucial de la course. Mais sans conséquence. “Sur le coup, j’ai eu un petit peu peur car je me suis d’abord faite enfermée au moment où je comptais lancer. Du coup, j’ai lancé de loin pour remonter. Je voulais tout donner et ne pas avoir de regrets”.

Sur la ligne, elle n’a finalement été devancée que par la seule Marie-Morgane Le Deunff (voir classement). “Les sensations étaient extraordinaires ! Je sors d’un stage sur piste. Je me sentais déjà bien pendant ce stage. C’est vraiment dans la continuité. J’avais peur des bosses mais ça n’a pas joué un grand rôle, finalement. J’ai réussi à bien les passer. D’habitude, j’ai du mal à me placer mais là, tout roulait”. De quoi donner confiance à celle qui n'est encore que Junior avant les prochaines manches de Coupe de France. “J’espère également être sélectionnée pour les Mondiaux sur piste”.

Lire la suite : ICI

2022 116

Dans En bref

=► Guide des assurances

Par Le samedi, 16 avril 2022

2022 86

Dans En bref

=► GAND WEVELGEM JUNIORS FEMMES UN CHANGEMENT CHEZ LES BLEUES

Par Le samedi, 26 mars 2022

Par NICOLAS MABYLE
Le 25 mars 2022

Initialement sélectionnée au sein de l’équipe de France Juniors Femmes pour disputer Gand-Wevelgem ce dimanche, Alice Brédard (Breizh Ladies) est contrainte de renoncer. La jeune femme a en effet été testée positive à la Covid-19 ce vendredi matin, a appris DirectVelo auprès de l’athlète.

Une place s’est ainsi libérée chez les Bleues et c’est finalement Clémence Chéreau (Team Centre-Val de Loire) qui va la remplacer pour cette deuxième des six manches de la Coupe des Nations. 

2022 52

 

 

 

 

 

 

La sélection française pour Gand-Wevelgem :
Clémence Chéreau (Team Centre-Val de Loire)
Doriane Kaufmann (Sprinteur Club)

Lara Lallemant (Marmande Women Développement)
Lise Ménage (Breizh Ladies)
Elyne Roussel (Breizh Ladies)
Maurène Tregouët (Breizh Ladies) 

Dans En bref

=► CHALLENGE THOMAS VOECKLER Dimanche 20 mars 2022

Par Le samedi, 26 mars 2022

20 Mars 2022 : 1ère manche : La Roche sur Yon : En prélude de la Bernaudeau Junior Internationale, se déroulera sur le circuit final de cette course la première manche du challenge Thomas Voeckler 

Dans En bref

=► LA SELECTION FRANCAISE POUR GAND WEWELGEM JUNIORS FEMININES

Par Le vendredi, 11 mars 2022

Par DOMINIQUE TURGIS
Le 10 mars 2022, 12:01



La version Juniors Femmes de Gand-Wevelgem servira de support à la deuxième manche de la Coupe des Nations Juniors Femmes le 27 mars prochain.
Emilian Broë, l'entraîneur national, a retenu six filles et deux remplaçantes. Retrouvez la sélection ci-dessous.

La sélection française :
Alice Brédard (Breizh Ladies)
Doriane Kaufmann (Sprinteur Club Féminin)

Lara Lallemant (Marmande Women Développement)
Lise Ménage (Breizh Ladies)
Elyne Roussel (Breizh Ladies)
Maurène Tregouët (Breizh Ladies) - notre photo -

Remplaçantes
Clémence Chéreau (Team Centre-Val de Loire Féminin)

Juliette Roblin (Marmande Women Développement)

Dans En bref

=► RECRUTEMENT SPECIALISTE VELO

Par Le mardi, 15 février 2022

La construction du 7ème Center Parc Français, situé à proximité de Casteljaloux est en cours de finalisation. Il se situe au sein du Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne, son ouverture est prévue au printemps 2022.

Le poste concerne un Responsable du Pôle Vélo.

Gestion de 5 personnes
En charge de la réparation et de la location des vélos.
Poste en CDI.
CONTACT :
Pascal LHERMITTE
Responsable Développement RH
06 50 70 24 22
A appeler directement de La part de Sébastien Lopez du conseil départemental du Lot et Garonne
Dans En bref

=► N2 FEMMES : LE LABEL POUR TREIZE STRUCTURES

Par Le lundi, 17 janvier 2022

Par NICOLAS BERRIEGTS
Le 17 janvier 2022

2022 7

La Fédération Française de Cyclisme a dévoilé les treize structures qui auront le label N2 Femmes en 2022.

Le Team Aliénor Nouvelle-Aquitaine n'évoluera plus en N2 pour cette saison. Plusieurs structures arrivent elles au deuxième échelon national. C'est le cas de Lanester Women Bretagne Sud, du Team Vern 35 Féminin, du Team Féminin Hauts-de-France et de la Ladies Cyclisme Formation. Il faut noter la présence du Sprinter Nice Métropole qui était candidat à la N1. Le Team Féminin Chambéry et le Team Macadam's Cowboys & Girls quittent la N2 pour la N1.

Les treize structures labellisées en N2 Femmes en 2022 :
CO Courcouronnes Cyclisme Féminin
CSM Puteaux
Ladies Cyclisme Formation
Ladies Vendée Piveteau Bois
Lanester Women Bretagne Sud
Lyon Sprint Evolution

Marmande Women Dévelopment
Occitane CF-Eurinvest
Sprinteur Club Féminin
Sprinter Nice Métropole
Team Féminin Hauts-de-France
Team Vern 35 Féminin 
VC Islois-Team Stamina

Dans En bref

=► L’ASCENSION DE JADE LABASTUGUE

Par Le dimanche, 05 décembre 2021

Article écrit par DOMINIQUE TURGIS
Le 4 décembre 2021, 20:25

2021 494

Jade Labastugue a connu une année 2021 au-delà de ses espérances. "J'ai dépassé mes objectifs", apprécie-t-elle auprès de DirectVelo. Pour sa dernière année Juniors, elle a endossé deux maillots de Championne de France et gagné deux médailles d'argent au Championnat du Monde. La pensionnaire du Pôle de Bourges depuis trois saisons a même rejoint l'équipe de France Elite à l'occasion des 3 Jours d'Aigle. "Je n'aurais jamais pensé être surclassée pour rejoindre le collectif Elite", s'épate-t-elle encore.

« MON RÊVE, C'ÉTAIT D'ÊTRE CHAMPIONNE DE FRANCE »

Après les 3 Jours d'Aigle, elle vient de courir les 4 Jours de Genève avec Flavie Boulais. À force d'additionner les soirées sur piste, Jade Labastugue accumule de l'expérience. "C'est toujours dur d'encaisser plusieurs jours de course où on dort difficilement". Pour sa première soirée genevoise, elle a commencé par un Omnium UCI. "Ça roulait très vite mais j'ai su m'adapter et j'étais contente de faire 6e". Au classement final, les deux filles de Bourges se classent 4e.

La sociétaire du CC Marmande a commencé sa marche en avant début août au deuxième jour du Championnat de France sur piste, à domicile, à Bourges. "Il n'y avait pas eu de Championnat de France l'an dernier, j'étais frustrée mais ça donnait encore plus de pression, rappelle la cycliste de 18 ans. Mon rêve, c'était d'être Championne de France et je gagne deux titres plus deux médailles". En poursuite individuelle, elle se qualifie pour la finale avec le deuxième temps. "Je n'étais pas du tout favorite". Mais elle bat Bénédicte Ollier pour le titre. Elle gagne son second maillot dans l'Omnium, devant les Elites, "alors que c'était mon premier vrai Omnium".

L'ADRÉNALINE DE L'AMÉRICAINE

Début septembre, avec le groupe du pole de Bourges, elle s'envole pour Le Caire et le Championnat du Monde Juniors. "Le Championnat de France m'a donné de la confiance mais je ne m'attendais pas à faire ce que j'ai fait au Championnat du Monde", s'étonne encore Jade Labastugue. Au pays des Pharaons, les Françaises sont devenues vice-Championnes du Monde de poursuite. "L'objectif était atteint". La médaille d'argent de l'Américaine avec Bénédicte Ollier lui laisse presque des regrets. "On aurait pu encore mieux faire mais je suis déjà satisfaite". L'Américaine, c'est d'ailleurs la discipline qu'elle préfère "grâce à l'adrénaline. On la travaille beaucoup à Bourges et on s'aide à se surpasser toutes ensemble".

Jade Labastugue a débuté le vélo à 6 ans au GSC Blagnac, la pépinière de Cathy Moncassin dont est aussi issue Valentine Fortin. Elle découvre la piste en Benjamine et découvre le Championnat de France à Hyères en Minimes. La saison prochaine, elle reste fidèle au CC Marmande et son équipe de N2, Marmande Women Développement. "Je vais essayer d'avoir plus de résultats sur route, espère la 4e du Chrono des Nations. Je vais d'abord essayer de me reposer pour préparer 2022". Mais son programme hivernal prévoit quelques détours par le vélodrome de Bordeaux et celui de Bourges pour des compétitions. "Je vais continuer la piste qui reste mon objectif principal".

Dans En bref

=► LES CYCLOS DU CCM47, DU SC VIRAZEIL ET MARMANDE CYCLOTOURISME TOUS MOBILES POUR OCTOBRE ROSE

Par Le lundi, 18 octobre 2021

2021 466

Mobilisons-nous contre le cancer du sein :

Chaque année en France, le cancer du sein touche plus de 58 000 femmes et provoque 12 000 décès. Bien que la grande majorité des patientes guérissent, le cancer du sein reste la 1ère cause de décès par cancer chez la femme. C'est pourquoi la prévention, le dépistage et le développement de nouveaux traitements font l'objet de plusieurs programmes de recherche ambitieux à Gustave Roussy. 

Parmi eux, le programme COMPASS vise à développer de nouveaux traitements contre une forme de cancer du sein particulièrement agressive et à fort risque de rechute : le cancer dit « triple négatif », qui représente environ 15% des cancers du sein et touche les femmes jeunes.
Au cours des quinze dernières années, aucune innovation thérapeutique n’a émergé pour la moitié des femmes atteintes de ce cancer qui rechuteront après leur protocole de traitement standard.
Mis en lumière à l’occasion d’Octobre Rose 2021 dans le cadre de la campagne « Tout n’est pas rose » de Gustave Roussy, le programme de recherche COMPASS de Gustave Roussy vise à déterminer les stratégies les plus efficaces dans le traitement des rechutes précoces d’un cancer du sein triple négatif métastatique. Le programme testera et évaluera l’efficacité de plusieurs combinaisons de médicaments innovants et comprendra plusieurs études cliniques.

2021 467

Sous la conduite de Jacky Lafuge, les trois clubs se sont associés pour organiser deux randonnées cyclotouristes, la première s’est déroulée le mardi 12 octobre et la seconde aura lieu le mardi 26 octobre.

Le départ a eu lieu au parking Asquini, puis direction la plaine de la Filhole, Saint Pardoux du Breuil, Longueville, Gontaud de Nogaret, Birac sur Trec, Carpette et retour sur Marmande soit pour la 1ère journée une distance de 35kms.

2021 468

Claire Lise Comparat, notre nouvelle recrue

s’était jointe à ce peloton fort sympathique.

2021 4692021 470

Au cours de cette première journée les cyclos ont récolté la somme de 459€ dont 60€ pour nos collègues de Marmande Cyclotourisme. Cette somme a déjà été adressée intégralement via l’OMS de Marmande à la Ligue contre le cancer

 

Dans En bref

=► FRANZY RABIN JEUNE NIORTAIS DE 35 ANS ACCUEILLI A MARMANDE LE 14/10/2021

Par Le vendredi, 15 octobre 2021

Avant de parler de son projet et de son passage à Marmande, il est intéressant d’en savoir un peu plus sur ce sportif hors du commun.

Préalablement à la pratique du handbike, Franzy était une personne valide, victime en 2012 d’un pneumocoque foudroyant, il perd l’usage de ses quatre membres.

Il s’initie à la pratique régulière du handbike sur des distances allant de 20 à 90kms. Il fait également de la musculation, ce qui peut s’expliquer car pour mouvoir son vélo couché il se sert exclusivement de ses bras. Et comme ce n’est pas suffisant, il pratique aussi le rugby fauteuil au sein de l’association : Niort Rugby Club, peut-être un clin d’œil à notre bonne ville de Marmande terre de rugby et…de vélo.

En quoi va consister son exploit sportif : Tout simplement, si j’ose dire, de réaliser un Tour de France en vélo couché sur une distance de 2000kms. Le départ a eu lieu chez lui à Niort le mardi 12 octobre 2021 pour rejoindre Cognac, puis Libourne, ce jour Marmande et demain Valence d’Agen et ainsi de suite durant 27 jours, il effectuera des étapes ayant des distances comprises entre 50 et 124kms. Le point d’arrivée est fixé le 09/11/2021 à La Crèche, une petite ville de 5500 habitants dans les Deux-Sèvres toute proche de Niort son lieu de départ.

2021 463

Pour l’aider et le suivre dans son périple, il est accompagné par quatre personnes : Deux cyclos de l’Amicale Cyclotouriste Crèchois et deux bénévoles dont un aide-soignant. Ces 4 personnes le suivent à bord d’un camion remorque prêté par l’association TITAN, dont l’acronyme signifie : Toute Incapacité Trouve Adaptation, un très joli slogan plein d’espoir en l’occurrence.

Cet incroyable défi relève d’une grande importance pour Franzy, Car ce projet l’oblige bien évidemment à sortir de sa zone de confort, et de fait, à repousser ses propres limites. Ce type d’aventure, ce type d’exploit me fait penser au livre du célèbre alpiniste Lionel Terray : « Les Conquérants de l’Inutile » Je vous le résume rapidement : C'est le livre d'une vie. Lionel Terray oppose la gratuité du jeu, l'éloge de l'inutile. Il assouvit sa soif de grimper sur les plus hauts sommets des Alpes puis en Himalaya et devient un géant de l'alpinisme mondial. Au-delà des drames qui font battre le cœur, ce livre est un grand texte sur la passion et et sur hommes qui sont brulés par elle, je pense que vous aurez compris l’analogie avec le projet de Franzy.

Le parrain de ce projet n’est autre que le célèbre Philippe Croizon, qui souffre du même handicap. Il a été le premier handisport à traverser la Manche à la nage, puis il a effectué plein d’autres exploits sur les différents continents. Il semblerait que ce soit ce dernier qui l’ai poussé à relever ce défi et ceci depuis une rencontre entre ces deux personnes qui a eu lieu en 2012, chapeau à eux deux.

2021 464

« Le défi est le seul moyen de s’obliger à faire des choses toujours plus difficiles » cette maxime pourrait être celle de Franzy.

Notre invité redécouvre avec cette pratique sportive particulière « une excellente école de la vie ! ». À force de courage, de travail et persévérance, il parvient à resynchroniser ses gestes. « Pour y arriver, il faut être très entouré et soutenu par sa famille et ses amis. Il a très certainement eu cette chance.

  

Franzy souhaite nous montrer par ce qu’il entreprend, ce qu’une personne en situation de handicap est capable de faire sur le plan sportif et que ces exploits ne sont pas uniquement réservés aux valides, une belle leçon pour nous tous ”

Alors nous pouvons dire : Tout pour le sport, sans frontière d’aucune sorte, sans discrimination. Juste du sport, mais du sport juste.

Car le sport à nos yeux ne connait pas de handicap autre que le handicap dans le jeu.

Le sport, le vrai, ne connait que des barrières et des défis à surmonter. Nous avons aujourd’hui une belle démonstration de cette maxime.

Deux derniers points :

1 - nous pouvons soutenir le projet de Franzy sur un aspect financier, une cagnotte en ligne est ouverte.

2- Faire prendre conscience aux décideurs de la mise en œuvre de certains investissements et caler le projecteur sur la question de l’accessibilité dont on ne parle jamais assez.

« Le défi est le seul moyen de s’obliger à faire des choses toujours plus difficiles » cette maxime pourrait être celle de Franzy.

Notre invité redécouvre avec cette pratique sportive particulière « une excellente école de la vie ! ». À force de courage, de travail et persévérance, il parvient à resynchroniser ses gestes. « Pour y arriver, il faut être très entouré et soutenu par sa famille et ses amis. Il a très certainement eu cette chance.

  

Franzy souhaite nous montrer par ce qu’il entreprend, ce qu’une personne en situation de handicap est capable de faire sur le plan sportif et que ces exploits ne sont pas uniquement réservés aux valides, une belle leçon pour nous tous ”

Alors nous pouvons dire : Tout pour le sport, sans frontière d’aucune sorte, sans discrimination. Juste du sport, mais du sport juste.

Car le sport à nos yeux ne connait pas de handicap autre que le handicap dans le jeu.

Le sport, le vrai, ne connait que des barrières et des défis à surmonter. Nous avons aujourd’hui une belle démonstration de cette maxime.

Deux derniers points :

1 - nous pouvons soutenir le projet de Franzy sur un aspect financier, une cagnotte en ligne est ouverte.

2- Faire prendre conscience aux décideurs de la mise en œuvre de certains investissements et caler le projecteur sur la question de l’accessibilité dont on ne parle jamais assez.

2021 465

Il me reste à remercier le club Marmande Cyclotourisme à l’origine de cette belle initiative, ils ont accompagné en partie Franzy sur l’étape qui l’amenait à Marmande, le CCM47, l’Office Municipal des Sports, la Ville de Marmande et tout particulièrement Joël Hocquelet, maire de Marmande, Charles Cillières et Jean-Claude Feyrit tous deux en charge des sports, pour cet accueil chaleureux devant l’esplanade de la mairie. La médaille de la ville a été remise à Franzy Rabin par Monsieur le Maire et ensuite un pot amical a été offert par la mairie à destination des personnes sensibilisées à cet exploit.

Je vous rappelle que nous pouvons tous suivre le périple de Franzy sur :

instagram : handi.tour.france

facebook : handitourdefrance

Dans En bref

=► PRINCIPAUX RESULTATS DES JUNIORS DU CCM47 EN 2021

Par Le mardi, 14 septembre 2021

Les coureurs juniors, filles et garçons, du CCM47 ont remporté tout récemment pas moins de 16 médailles lors de divers championnats.

Soit 8 au Championnat de France à Bourges

2 au championnat du monde au Caire

6 au championnat des Etats-Unis.

Tout cela sous les couleurs de la Nouvelle Aquitaine, de l’équipe de FRance et de l’équipe des USA.

Le CCM47 a décidé, suite aux déboires de la saison 2020, dès la nouvelle saison 2021 de se recentrer exclusivement sur la formation et faire en sorte que le club soit reconnu dans toute la Nouvelle Aquitaine comme un club formateur de renom, en passant de l’école de vélo (et bientôt le baby-vélo) jusqu’aux juniors tant chez les féminines que chez les garçons.

Ce carton plein a été possible grâce à l’appui de Claire-Lise Comparat, coach et entraineur, toute nouvellement embauchée au sein du CCM47 et aussi d’Anthony Langella, Président du club qui remplit également les fonctions d’entraineur.

Les performances obtenues résultent tout autant de la formation dispensée au sein du club que de l’étoffe intrinsèque des licenciés.

Le club est bien armé pour aller chercher de nouvelles victoires et mettre en valeur les couleurs du CCM47, de la ville de Marmande et du département du Lot et Garonne.

2021 431

En premier nos juniors féminines :

JADE LABASTUGUE - junior 2

Championnat de France piste au vélodrome de Bourges, elle remporte 4 médailles :

Médaille argent

Médaille argent

Médaille or, Championne de France

Médaille or, Championne de France

Aux Championnats du Monde qui se sont déroulés du 1er au 05/09/21, elle remporte deux médailles d’argent :

Vice-championne du monde en poursuite par équipe

Vice-championne du monde en américaine

5ème de la course

Elle remporte également la Coupe de France Piste qui s’est disputée au Mans.

ELINE COLLN

Championne de la Nouvelle Aquitaine sur route

En second, nos juniors masculins :

ROMAIN LAPOUGE-LOYZANCE – junior 2

Championnat de France piste au vélodrome de Bourges, il remporte 3 médailles :

Médaille d’or, Champion de France de l’Américiane

Médaille d’or, Champion de France de l’Omnium

Médaille d’argent en poursuite par équipe

Vainqueur du grand prix de Montamisé sur route

Vainqueur de la Coupe de rance piste au Mans

MATHIS TIPHAIGNE – junior 2

Médaille de bronze de l’américaine au Championnet de France

4ème de la course international junior « la Bernaudeau Classic »

ANDREA SANCHEZ – Junior 2

Médaille de bronze de l’américaine au Championnet de France

CLEMENT MILLET

2ème du Championnat de France piste en poursuite par équipe

Champion de Nouvelle Aquitaine piste de l’omnium

MAXENCE COLOMBE

Titulaire de nombreux podiums et victoires sur les courses sur piste entre autre en Normandie, en Bretagne et dans la Sarthe.

ANTON GIBSON – Junior 2 - coureur de nationalité Américaine

Il remporte 6 médailles au Championnat des Etats-Unis.

Médaille d’or, champion USA en poursuite par équipe

Médaille d’argent de la course aux points

Médaille d’argent de la course par élimination

Médaille d’argent de la poursuite individuelle

Médaille d’argent de la vitesse par équipe

Médaille de bronze du scratch

LENAIC LANGELLA

13ème des juniors 1 au classement national sur route.

2ème au Tour du Carmaussin-Ségala

MARIN PASTUREL

5ème du Championnat de Nouvelle Aquitaine route

De très belles places obtenues dans diverses courses internationales juniors comme la Classique des Alpes ? LE Grand Prix de Plouay et le Tour du Val Roney

On se doit également d’associer à tous ces noms les autres coureurs juniors : Hugo Beaugard, Edouard Chowdhury, Thibaut DOUVRE, Maxime Grellier et Enzo Dumas.

 

Dans En bref

=► ANTHONY LANGELLA Ancien coureur cycliste professionnel Et actuellement éducateur sportif

Par Le mardi, 31 août 2021

2021 410

Actuellement employé à la mairie de Marmande en tant qu’éducateur Sportif, je suis titulaire d’un BEES (Brevet d’État d’Éducateur Sportif) et d’un DEJEPS (Diplôme d’État de la Jeunesse de l’Éducation Populaire et du Sport) spécialité perfectionnement sportif option cyclisme.

Fort de plus de 30 ans d’expérience dans le monde du cyclisme, j’ai dernièrement entrainé Romane Biason (Féminine junior), Romain Lapouge Loyzance (junior), Paul Picard (cadet) ou encore mes deux fils (de minime à élite) avec à la clé de ces collaborations de nombreux titres, médailles et podiums à l’échelon régional mais aussi national. J’ai par ailleurs entrainé depuis 2006 de nombreux coureurs de 1ère catégorie du Club Cycliste Marmande 47.

Je dispose également d’une formation « coach vélo santé », qui me permet d’encadrer le sport sur prescription médicale.

Dans En bref

=► Pass sanitaire

Par Le jeudi, 12 août 2021

Dans En bref

=► 4ème SORTIE DU SOUVENIR SERGE POLETTO MARDI 27 JUILLET 2021

Par Le mardi, 03 août 2021

Le mardi 27 Juillet 2021, à l'occasion du 4ème anniversaire du tragique accident (14 Juillet 2017) où Serge Poletto, co-fondateur du CSVirazeil, a succombé à ses blessures, les cyclos du CCM 47 et du CSV 47 ont observé une minute de silence sur le lieu de l'accident à Aillas, au lieu-dit "La Choque".

2021 391

Depuis 4 ans, le lieu n'a toujours pas été sécurisé (en dépit des promesses de la municipalité concernée). Une procédure judiciaire va être initiée par la famille Poletto, les licenciés présents sur le lieu du drame le jour de l’accident seront sollicités pour apporter leur témoignage.

Il y avait 17 Participants :

Pour le CS Virazeil :

  1. Yves Le Liboux - Co-Président du CSV

  2. Henri Chartra, Co-Président du CSV

  3. Jocelyne Le Liboux, Secrétaire du CSV

  4. Serge De Nadaï, Président Honoraire du CSV

  5. Jeannot Della Libera, membre fondateur du CSV

  6. Marie Reculeau

  7. Jean-Claude Reculeau

  8. Jean-Pierre Descoin,

  9. Dominique Lagardère,

Pour le CCM 47 :

  1. Claude Fabes

  2. Gérard Monthus

  3. Michel Babin

  4. Eric Ardusset

  5. Denis Vidal

  6. Jacky Lafuge (Initiateur de l'action)

  7. Michel Monthus, Bénévole du CCM

  8. Lionel Gams, nouveau membre, première sortie avec le groupe. Arrive d'Anglet.

Pour le CCM47 : Anthony Langella et Jean-Marc Rouxel étaient excusés.

Dans En bref

=► Passe sanitaire

Par Le jeudi, 22 juillet 2021

"Dans sa rédaction publiée ce matin, le décret « COVID » prévoit une application du Passe Sanitaire à compter du 21 juillet 2021 :

1° Lorsque plus de 50 personnes sont accueillies simultanément ;

2° Applicable aux ERP X et PA (piscines compris), y compris en usage courant et pas seulement à l’occasion des compétitions ou manifestations sportives ;

3° Applicable à toutes les personnes accueillies dans l��ERP X ou PA.

Attention, les mineurs de moins de 18 ans sont exonérés du Passe Sanitaire jusqu’au 30 août mais comptent dans la jauge de 50. Il en est de même pour les salariés et préposés des établissements.

Des précisions pourraient intervenir sur deux points :

 1° une exonération du Passe Sanitaire possible si le gestionnaire de l’ERP s’autolimite à 50 personnes accueillies ?

2° l’exonération du port du masque pour les personnes accueillies dans l’ERP avec le Passe Sanitaire ?"

Decret n 2021 955decret-n-2021-955.pdf (130.76 Ko)

Dans En bref

=► ANNONCE

Par Le mercredi, 21 juillet 2021

Diffusion d’une offre d’emploi pouvant toucher le réseau des cyclistes régionaux.

 

APIHA est une société implantée sur le Lot et Garonne employant 205 salariés permanents et œuvrant dans différents métiers.

Parmi ceux-ci la fabrication de tricycles et une activité de réparation de vélos.

APIHA, souhaite développer cette activité et recherche dans ce contexte, des personnes « sensibles » à la technique adaptée aux cycles.

 

APIHA a la particularité de posséder un agrément Entreprise Adaptée et un agrément ESUS (Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale) 

 

L’Entreprise Adaptée a la particularité d’accueillir des personnes en situation de handicap possédant des capacités de travail

APIHA, forme et accompagne ces personnels

              

La société APIHA travaille pour la mixité et la complémentarité des personnels et elle est ouverte à toutes candidatures même si à compétences égales elle donnera priorité à une personne en situation de handicap ou une personne éloignée du monde du travail, à des jeunes sans emploi, des personnes en recherche de reclassement professionnel etc.

 

Venez découvrir notre Entreprise Adaptée sur  https://www.youtube.com/watch?v=bWdErFhxaRo

Les activités de MSE47  dans le cadre du cycle www.mse47.com (page d’accueil / nos activités)

 

Vous trouverez ci-joint une documentation générale présentant APIHA, structure présidée par Monsieur Pierre CAMANI

 

Nous n’attendons pas de candidatures diplômées obligatoirement, seulement des candidats désireux de s’investir, d’acquérir des compétences, et d’accompagner APIHA dans le développement d’un service de proximité auquel nous croyons.

 

N’hésitez pas nous faire adresser le CV d’éventuels postulants.

brigitte.herault@apiha.com

marielle.dubes@apiha.com

jean-marc-rouxel@wanadoo.fr

Dans En bref

=► Guide de l'organisateur

Par Le mercredi, 21 juillet 2021

2021 374

Depuis quelques mois, la Fédération Française de Cyclisme vous propose différents dispositifs, opérations et autres documents pour vous accompagner dans la reprise de vos activités.

Aujourd’hui, nous avons le plaisir de vous communiquer le Guide de l’organisateur.
> Un document s’adressant à tous les organisateurs de manifestations et d’épreuves cyclistes, toutes disciplines confondues.

L’événementiel est une activité essentielle de notre Sport, sans aucun doute l’un des plus dynamiques dans ce domaine puisque près de 11 000 événements cyclistes sont organisés chaque année sur notre territoire.

Cet outil fédéral est un document dynamique s'adressant à l’ensemble des clubs et des comités départementaux et régionaux, ces derniers étant les relais, sur le terrain, pour toute question complémentaire.

Ce guide aborde toutes les thématiques propres à la bonne organisation d’un événement.

De l’idée, au choix de l’épreuve, à sa mise en place technique et financière, jusqu’au bilan d’après événement.

Pensé pour être didactique et simple d’utilisation, nous vous invitons à parcourir ce guide dès à présent pour en découvrir tous les contenus.

Bonne lecture !

Dans En bref

=► Pass sport club

Par Le mardi, 29 juin 2021

Un mois d’essai gratuit pour permettre à de nouveaux pratiquants de devenir membres de votre club

2021 316

Il existe en Nouvelle Aquitaine, depuis de nombreuses années, le dispositif « Pass Sport Club » qui permet à toutes les associations qui le désirent de bénéficier gratuitement d’un outil de promotion permettant de rejoindre de nouveaux pratiquants potentiels en leur offrant 1 mois d’essai gratuit.    

De quoi s’agit-il ?

Il s’agit de dépliants correspondant à des cartes d’invitation que le Club remet à chacun de ses licenciés pour qu’ils puissent « parrainer » de nouveaux adhérents potentiels.
Ces derniers pourront ainsi, s’ils le désirent, découvrir gratuitement les activités de votre club, pendant 1 mois (à noter qu’une assurance prise en charge par l’organisation au plan régional, donc gratuite pour le club, couvrira les risques d’accidents éventuels).

Pour quel objectif ?

Ceci est un moyen qui vous permettra, si vous le désirez, d’augmenter le nombre de vos adhérents lors de la prochaine saison.

Quel intérêt pour votre club ?

Dès lors que votre association aura décidé d’utiliser le « Pass Sport Club » pour développer ses activités, donc le nombre d’adhérents, il vous suffira de retourner le bon de commande pour participer à l’opération « Pass-sport Club ». Vous recevrez gratuitement en retour le nombre de dépliants « Pass-sport Club » que vous aurez commandé.
Il vous suffira alors de tamponner les « Pass-sport Club » (pour indiquer les coordonnées de votre association et la date de validité) et de les remettre à vos licenciés qui pourront ainsi inviter la personne de leur choix à venir découvrir gratuitement, pendant 1 mois, (en bénéficiant d’une assurance sportive prise en charge au plan régional), les activités de votre association. Il est bien évident que nous espérons pour vous qu’après la période d’essai d’un mois gratuit, les nouveaux pratiquants seront séduits par vos activités et deviendront des membres actifs de votre club.

Combien cela coûte-t-il ?

C’est gratuit pour le club, à l’exception des frais d’envoi éventuels.

Dans En bref

=► Aujourd’hui 14 juin 2021 cela fait juste 10 ans que marino VERARDO nous a quitté.

Par Le lundi, 14 juin 2021

2021 221

Issue d’une famille de cyclistes originaire de Trévisse en italie. Ses parents Maurice et Pierrette ont eu 5 enfants : Gina, Gino, Mario, Guido et Marino.

Cet ancien coureur était manager général du Cyclo-Club Marmandais. En avril 2011, il avait pris une sorte d’échappée vouée à l’échec. On espérait sa famille et son club que la pente s’adoucisse, mais rien à faire. Le courage dont il était pourvu n’a pas suffi. La maladie a eu le dessus et lui a fauché injustement la vie juste avant ses 50 ans. Le fringant Directeur Sportif avait commencé à sentir les premiers signes d’une maladie inconnus lors de son retour du Tour de Malaisie. Hospitalisé durant deux mois pour des symptômes laissant penser à une dégénérescence cérébrale, une sorte de maladie orpheline qui en l’état de la science de l’époque n’avait pas de traitement qui puisse stopper son évolution.

Coureur régional de haut niveau, Marino s'était construit un palmarès élogieux, comptant près de 300 victoires conquises sur les routes d'Aquitaine et bien au-delà. Parmi ses plus marquants succès figurent les grandes courses classiques de la région comme Bordeaux-Castillon, Tarbes-Sauveterre, La Primevère Montoise à deux reprises, le Grand Prix de Lagorce-Laguirande et le Trophée des Bastides.

Il s'était également imposé sur l'épreuve reine Bordeaux-Saintes et le Grand Prix du Marensin. Plusieurs étapes du Tour du Béarn-Aragon, du Tour de l'ex-Yougoslavie, des Tours de Gironde, de Vendée, du Béarn et des Landes sont inscrites à son palmarès ainsi qu'une victoire au classement général de l'Essor Basque. Il avait terminé sa carrière par la pratique du VTT.

Originaire de Pian-sur-Garonne, près de Saint-Macaire (33), Marino Verardo avait opté dès son plus jeune âge pour le Cyclo-Club Marmandais (CCM), dans le sillage de son frère Mario et d'un autre Girondin de grand talent, Francis Castaing.

Employé à la municipalité de Marmande, Marino Verardo était tout naturellement devenu éducateur au sein du CCM. Il aurait pu prétendre à franchir le pas et rejoindre le peloton professionnel, il en avait toutes les capacités.

Dirigeant du grand club marmandais, il dispensait en tant qu'entraîneur ou manager des conseils avisés. C'était, comme au temps où il courait, un meneur d'hommes combatif, et un exceptionnel visionnaire de la course cycliste.

Durant sa carrière Marino a porté haut les couleurs des clubs suivants : V.C. Langon de 1975 à 1980, C.C. Marmande de 1981 à 1984, A.S. Biganos 1985, A.C.B.B. 1986 et 1987, C.C. Marmande de 1988 à 1991, U.S. Bouscat en 1994 et de 1998 à 2000

Puis de 2005 à 2011 il a occupé les postes de Manager Général et Directeur sportif au sein du  CCM47.

Il occupait un poste de serrurier ferronnier au sein de la ville de Marmande et il a été également conseiller municipal à Thouars, comme vous le constatez, c’était un homme d’engagement.

Lui, l’homme à tout faire du CCM47, car aucune tâche ne le rebutait, a laissé un vide considérable au sein du CCM47.

La ville de Marmande et le CCM47 ne l’oublieront pas.

2021 222

Pierre Baudin, Gérard Monthus, Gérard Tauzin, Jean-Michel Jauzingue, Patrick Vitrat et Jean-Marc Rouxel


 

Une délégation s’est rendue ce jour au cimetière de Thouars pour lui rendre hommage et déposer une plaque et un bouquet de fleurs. Yves Brusson l’ancien Président du CCM47 et Anthony Langella le Président actuel, n’ont pas eu la possibilité de se joindre à nous mais dès demain ils iront se recueillir à Thouars.2021 223

Dans En bref

=► Déclinaison des mesures sanitaires pour le sport à partir du 19 mai 2021

Par Le jeudi, 10 juin 2021

 Le 9 juin marque le début de la seconde phase pour la reprise des activités sportives et quelques changements pour les entrainements, les manifestations sportives et les compétitions.

Vous trouverez en pièce jointe le document rappelant les conditions. Voici les principaux éléments :

Couvre feu à 23h

Pratique pour les mineurs autorisée ( comme depuis le 19 mai) dans le respect des protocoles

Pour les adultes, la pratique en extérieur avec contact est autorisée. Les pratiques sans contact sont autorisées en intérieur. Rassemblements limités à 25 personnes maximum sur la voie publique pour les pratiques encadrées

Pour les compétitions : 500 participants maximum dans l’espace public. En extérieur les pratiques avec contact sont autorisées. En intérieur, c’est seulement les pratiques sans contact.

Tableau mesures sanitaires sport 3tableau-mesures-sanitaires-sport-3.pdf (61.07 Ko)

Dans En bref

=► CHAMPIONNAT DE FRANCE ELITES DAMES Samedi 19 juin 2021

Par Le mercredi, 09 juin 2021

2021 194

Le Championnat de France sur route se disputera du 17 au 20 juin prochain à Épinal dans les Vosges. L'épreuve Élite Femmes aura lieu le samedi 19 sur une distance de 112,4 km (10,9 km + 7 tours de 14,5 km). La lauréate succédera à Audrey Cordon-Ragot

Voici les engagées pour notre équipe ENOSIS GARONNE,

entente MARMANDE – MERIGNAC :

dossard 98 Mauryne AIDAT
dossard 99 Léa BONNAFOUS
dossard 100 Adeline HULOT
dossard 101 Solène MADRANGE
dossard 102 Marion ROUANNE

Dans En bref

=► LES COUPES DE FRANCE CADETS/MINIMES-CADETTES 2021 PARRAINÉES PAR DES PROFESSIONNELS

Par Le vendredi, 04 juin 2021

Les Challenges Inter-régionaux Cadets, aujourd’hui regroupés sous l’égide de la Coupe de France Cadets des Départements, ont été mis en place en 2002 par la FFC pour permettre à cette catégorie (15-16 ans) de se confronter lors de compétitions d’un niveau intermédiaire (entre les niveaux régional et national).

Ainsi, 
des équipes des Comités Départementaux (composées de 4 à 6 coureurs) s’opposent tout au long de la saison au sein de 5 zones inter-régionales. Aucun classement individuel n’est établi, seul un classement par équipes est actualisé après chaque manche.

Il y a quelques années, 
une Coupe de France des Minimes-Cadettes a également vu le jour. Elle permet aux jeunes cyclistes filles (13-16 ans) de découvrir la compétition, de se challenger et de progresser au rythme des confrontations.

CES DEUX COUPES DE FRANCE S’INSCRIVENT PLEINEMENT DANS LA FORMATION, LA DÉTECTION ET LA SÉLECTION DES JEUNES TALENTS.

Cette année, l’édition 2021 est parrainée par des cyclistes professionnels hommes et femmes de renom.

La FFC remercie ces dix athlètes, véritables représentants de leur région, qui se sont engagés auprès de ces jeunes cyclistes en quête de découverte et de progression.

Découvrez ci-dessous les parrains et marraines, ainsi que le calendrier des épreuves des 5 inter-régions, pour cette saison 2021.

Manche Nord : Tony GALLOPIN et Glendys VERHULST

Manche Ouest : Pierre ROLLAND et Audrey CORDON-RAGOT

Manche Sud-Est : Nans PETERS et Laurence ASENCIO

Manche Su-Ouest : Benjamin THOMAS et Victoire GUILMAN

Manche Est : Anthony ROUX et Juliette LABOUS

Dans En bref

=► TOUR DU GEVAUDAN 08 et 09 mai 2021

Par Le jeudi, 06 mai 2021

3 féminines du Club Cycliste Marmande 47 vont participer à cette épreuve, il s’agira pour elles de la 1ère compétition disputée en 2021.

Jade LABASTUGUE portera les couleurs du Pôle France Bourges

Romane BIASON et Eline COLLN porteront les couleurs de l’entente « Sud de la France »

Il y aura 127 engagées.

Le Tour du Gévaudan en 2021 est une manche de la Coupe des Nations Juniors Femmes (8-9 mai). La manche de la Coupe des Nations comptera deux étapes en ligne. La première se disputera autour de Saint-Etienne du Valdonnez et la seconde autour de Mende. Les deux épreuves, Coupe de France et Coupe des Nations, proposent une escalade de la Montée Jalabert avant l'arrivée à Mende.

Le parcours du Tour du Gévaudan - Coupe des Nations Juniors Femmes :

2021 77

08/05 - Et. 1 : Saint-Etienne du Valdonnez (70 km)

 

2021 7809/05 - Et. 2 : Mende-Mende (65 km)

Dans En bref

=► TOUS LES COUREURS DE PREMIERES CATEGORIES PEUVENT RECOURIR

Par Le mercredi, 05 mai 2021

2021 76

Article paru dans Durect Vélo, par DominiqueTURGIS
Le 3 mai 2021

Avec la première étape du dé-confinement, les règles de participation aux compétitions autorisées évoluent pour la période du 3 au 19 mai inclus.

En plus des coureurs inscrits sur les listes de haut-niveau par le Ministère des sports, des coureurs des groupes sportifs UCI de toutes disciplines, des équipes de cyclo-cross FFC et des clubs de N1, les coureurs de 1ère catégorie (quel que soit le niveau de leur club) et les cyclistes inscrits dans une structure du Projet de performance fédérale de la FFC et identifiés dans le Portail de suivi quotidien du sportif font à nouveau partie du public prioritaire et peuvent courir, fait savoir la FFC.

Dans En bref

=► Nolio, l’alternative française à TrainingPeaks et Vélobook

Par Le jeudi, 29 avril 2021

article paru dans Direct Vélo du 28 avril 2021

Frustrés par les programmes d’entraînement sur fichiers Excel et les échanges de mails, Alexandre Bouquet et François Dupont ont développé, en 2018, la plateforme Nolio. Ingénieurs de formation, mais avant tout athlètes confirmés, ils souhaitent améliorer le quotidien des sportifs, aussi bien en amont qu’en aval des entraînements. Nolio c’est donc une plateforme pour le suivi, la planification et l’analyse des entraînements, répondant à un besoin concret entre l’entraîné et l’entraîneur.

UNE PLATEFORME INTUITIVE 100% MADE IN FRANCE

Cette application, très simple d’utilisation, répond à deux objectifs clairs :
- Permettre aux sportifs de suivre leurs entraînements simplement et de faciliter les échanges avec les entraîneurs.
- Apporter gain de temps et efficacité aux entraîneurs, dans la manière de gérer leurs sportifs et d’interagir avec eux.

En d’autres termes, Nolio a pour vocation d’aider les sportifs dans leur progression et de rendre accessible la performance. En effet, cette plateforme grenobloise s’inscrit dans le principe d’amélioration continue de la performance sportive. Sous forme d’un logiciel web et mobile (application mobile Androïd & iOS), Nolio est multisports et destinée aux sports d’endurance : cyclisme, running, trail, triathlon, ski de fond, ski roue, ski alpin, stand up paddle, aviron, canoë/kayak …



C’est donc un véritable carnet d’entraînement numérique. La plateforme permet de synchroniser automatiquement vos données depuis vos appareils pour importer directement vos entraînements (Strava, Garmin, Polar, Sunto…). A la suite de ça, il est possible d’analyser vos sorties de manière poussée mais toujours dans une logique de simplicité.

DES OUTILS ADAPTÉS AUX CYCLISTES POUR SUIVRE ET ANALYSER LA PERFORMANCE

En termes de planification de séances, sur Nolio, vous avez accès à 2 types de calendriers : un calendrier prévisionnel qui comprend le plan fourni par l’entraîneur ou créé par le sportif en amont, répertoriant les entraînements à venir et les compétitions. Cela vous permet de définir les objectifs de la saison.

Et le calendrier réalisé sur lequel le sportif note ce qu’il fait réellement, ses commentaires à destination du coach, les variables d’état de forme concrète, etc. Cela vous donne une vision globale des séances et vous pouvez visualiser les couleurs selon le RPE, les sensations, les zones, etc.

Ensuite, une fois que la séance est enregistrée, en tant que cycliste, vous pouvez voir de nombreuses statistiques telles que les données de ressenti, de distance, durée, dénivelé, cadence, FC moyenne et maximale, etc. A partir de ces données, vous aurez à disposition une analyse détaillée sous forme de graphiques multiples. Une colorisation des courbes permet une lecture facile de ces données.

De plus, si vous possédez un capteur de puissance, Nolio détecte automatiquement les pics de puissance et les valeurs de puissance de votre entraînement sur les temps de référence. Vous aurez également accès à d’autres types d’informations sur le cyclisme afin d’évaluer votre entraînement telles que la répartition de puissance gauche/droite, la charge selon Coggan, la charge selon Foster (dépend des sensations et de la perception de l’effort) ou la W prime balance.



Afin d’évaluer facilement votre progression, Nolio propose également un bilan par période avec le volume d’entraînement par sport et l’évolution de votre charge d’entraînement. Plusieurs variables de santé sont accessibles comme le poids, le pouls au repos, le % de masse grasse, le sommeil, et d’autres, via votre montre connectée. Vous pouvez également suivre votre Variabilité de Fréquence Cardiaque (VFC/HRV) afin d’évaluer votre état de forme et de fatigue via Haptools.




Par ailleurs, Nolio répond aussi bien aux besoins du sportif seul qui souhaite s’améliorer, qu’à ceux des sportifs de haut niveau ou encore des entraîneurs. Les fondateurs, Alexandre et François, ont une bonne connaissance des contraintes et besoins des sportifs et de leurs entraîneurs, de par leur expérience en tant qu’athlètes confirmés.

Ainsi, la plateforme mise sur 2 principaux atouts : la simplicité et la personnalisation. En tant que coach, vous pouvez façonner les séances de vos sportifs comme bon vous semble. Pour ça, Nolio propose une formule adaptée aux entraîneurs à 25€/mois et une formule pour les clubs à 45€/mois.

Tandis que, pour les sportifs s'entraînant seuls, vous avez deux options au choix. Une formule gratuite qui vous permet d’avoir accès aux fonctionnalités d’analyse, et une formule à 6€/mois pour accéder aux fonctionnalités de prévisions et planifier facilement votre entraînement.

Ainsi, Nolio est un outil complet se mettant au service de nombreux sportifs, et notamment des cyclistes, pour leur permettre d’analyser plus en profondeur leur entraînement et d’aller au-delà de statistiques de kilométrages et de vitesses moyennes. Nolio est l’outil qui vous permettra de garder le contrôle sur votre entraînement et d’atteindre vos objectifs plus facilement !

Nolio est l’outil qui vous permettra de garder le contrôle sur votre entraînement et d’atteindre vos objectifs plus facilement ! Alors n’attendez plus et venez tester la plateforme gratuitement.

Dans En bref

=► MARIO RAGAGNIN S’EN EST ALLE

Par Le jeudi, 22 avril 2021

Mario Ragagnin, ancien coureur du club Cycliste de Marmande 47 dans les années 50 s’est éteint dans sa 94ème année à Saint Céré. Il vient d’effectuer sa dernière échappée…

2021 67

Mario Ragagnin reçoit la bise de son papa Domenico

Tous les deux au départ d’une même course, le passage de témoin.

Cet ancien coureur, italien d’origine, a fait partie de la cohorte d’immigrés ou de fils d’immigrés qui ont été nombreux dans le Sud-Ouest et tout particulièrement dans le Lot et Garonne à s’illustrer dans le sport cycliste. Pour rappel quelques noms prestigieux : Fedrigo, De Nadaï, De Vincenzi, Quintaa, Bottechia, Prémaor, De Luca, Zanetto, Rover, Poletto, Campana, Poser, Dal’Agata, Riva, Spagnoli, Rossi, Marcon, Piccolo, Manfe, Ceccon, Covre, Cassol et tant d’autres. Il semble, par ailleurs, que cette passion de nos amis immigrés transalpins des premières générations se soit transmise à leurs descendants, ce qui a fait le bonheur de notre cyclisme régional.

La famille Ragagnin était et est encore très connue dans le Marmandais. Le papa, Domenico Ragagnin originaire de la région de Trévisse, est arrivé en France en 1930 pour rejoindre son fils et son épouse Emma Poletto, une autre famille cycliste bien connue à Virazeil. Ils ont eu deux enfants Mario né en 1927 et Monique née en 1943.

Après les succès du Papa Domenico, « vainqueur du Critérium des italiens de France en 1937 »   c’est à Mario de se faire un prénom dans le monde cycliste. Très vite Mario va très vitre progresser, il était conseillé par son père et très encouragé par sa mère sa première supportrice. Avec les amis de son club et de son pote et adversaire Pierre Lafarge,  ils se mettent à écumer la région et à faire le bonheur du CCM47.

Mais le plus grand plaisir de la famille Ragagnin consistait à se retrouver père et fils ensemble au départ des courses. Mario va très vite progresser en étant conseillé par son père, il remportera de nombreux succès : en 1948, Il gagne à Saint Grat, à Oloron, à Casteljaloux, à Clairac, à Castet en Dorthe. Avec son complice Elio Manfé, il remporte les quatre heures de Nérac. On le retrouve 2ème à Bordeaux-Arcachon et 2ème également à Saint Jean de Luz. Il passe aspirant en 1949 (La catégorie des aspirants dans les années 30 permet à de bons cyclistes de vivre de leur passion, ils peuvent indistinctement disputer le Tour de France ou des six jours sans pour autant être qualifiés de professionnels). Il inscrit à son palmarès Bordeaux-Mussidan AR et Bordeaux-Marmande. En 1950, il passe professionnel au sein de l’équipe Elvish il gagne à Périgueux, fait 2ème à Bergerac et il termine 25ème du Midi-Libre. En 1951 on le retrouve vainqueur à Périgueux et deux fois dans sa bonne ville de Marmande, il participe au circuit des six provinces avec Albert Dolhats. En 1954, il redescend dans la catégorie des amateurs puis il se retire dans sa ville de Saint Céré où il s’était marié.

2021 68

Photo prise dans le magasin de Cycles Ragagnin : Domenico, le papa, Emma La maman et les deux enfants Mario et Monique. Pour rappeler que nous sommes également dans une région de rugby, la balle ovale se situe au centre…

******

Sur un plan personnel, Mario issu d’un milieu modeste et ouvrier a toujours su conserver et cultiver les qualités humaines transmises par sa famille. Il était doté d’une extrême gentillesse, il avait toujours le sourire à la commissure des lèvres, il ne se mettait pas en avant et sa modestie naturelle était la continuité de sa manière d’être. On peut mettre en avant une belle histoire de transmission père-fils et cette dernière était largement insufflée par la passion du vélo qui se vivait pleinement à l’époque. On parlait peu d’argent, on parlait vélo, exploits, anecdotes. La boutique des cycles Ragagnin était un lieu de vie ou les passionnés aimaient se retrouver en toute simplicité, d’abord dans le magasin situé rue du Temple puis le second sur la grande artère marmandais. C’est vrai que ce magasin des boulevards était le lieu où la passion du  vélo se vivait pleinement comme l’affichait l’enseigne « Au Palais de la Petite Reine », il était situé   à proximité  du café de l’Univers (ancien siège du CCM47).

2021 69

De gauche à droite : Emma et Domenico Ragagnin, au centre Mario Ragagnin

et Gino Bartali dit le Juste avec son équipier Giovanni Corrieri,

la petite fille n’est autre que Monique Normand la sœur de Mario.

La photo est dédicacée par Gino Bartali (Vainqueur de deux Tours de France et Trois Tours d’Italie) lorsqu’il était venu déjeuner au domicile de la famille Ragagnin à Marmande

La soeur de Mario : Monique Normand se souvient avec émotion de cette époque lorsqu’elle évoque la mémoire de son père et de son frère : « Quels souvenirs merveilleux lors des épreuves cyclistes au temps où mon père et mon frère courait ! Des spectateurs plein les rues, une ambiance bonne enfant et les retrouvailles dans les cafés après les courses et même la semaine. Le vélo était le sujet de conversation autour d’un verre, le temps a passé mais la région a toujours eu des champions à travers les temps, »

 

Le Club Cycliste Marmande 47 adresse ses plus sincères condoléances à :

Josette son épouse

Florence et Laurette, ses deux filles

Caroline, sa petite-fille

Monique, sa sœur

Ainsi qu’à toute sa famille et ses proches.

 

La famille Ragagnin a beaucoup apporté au cyclisme régional,

nous la remercions,

nous ne pourrons l’oublier

et nous continuerons à l’honorer.

 

Le Bureau du CCM47

Dans En bref

=► LES CLUBS VONT POUVOIR ROULER PLUS LOIN

Par Le samedi, 17 avril 2021

ARTICLE DE DIRECT VELO PAR DOMINIQUE TURGIS
Le 15 avril 2021

La Fédération Française de Cyclisme a publié la dernière mise à jour des déclinaisons appliquées au cyclisme des décisions sanitaires liées au confinement. Dorénavant sur la voie publique, tous les cyclistes "non-prioritaires", mineurs ou majeurs encadrés par un club lors de leur sortie, pourront rouler à l'intérieur de leur département, au-delà du rayon de 10 km. Pour les personnes résidant aux frontières du département de leur club, elles ont droit à un rayon de 30 km de leur domicile pour rejoindre le point de départ de la sortie qui doit être identifiable (le siège du club ou un lieu habituel par exemple). 

La sortie ainsi organisée ne devra pas dépasser les limites du département. Elle sera soumise à l'interdiction de regroupement de plus de six personnes. La distanciation de 2 mètres et le couvre-feu sont à respecter. Les pratiquants devront être en possession de leur licence pour prouver leur adhésion au club organisateur de la sortie. Un courriel de convocation du club peut être utile pour justifier du lieu de rendez-vous. L'accompagnateur du club doit être en possession de ces documents.

En revanche, les sorties sur la voie publique en dehors de l'organisation d'un club, pour les "non-prioritaires" majeurs et mineurs, doivent toujours respecter le rayon de 10 km autour du domicile, dans un groupe de six personnes maximum, avec une distanciation physique de deux mètres et dans le respect du couvre-feu. 

 

Dans En bref

=► FFC : LES NOUVEAUX PRESIDENTS DES COMMISSIONS DEVOILES

Par Le mardi, 13 avril 2021

Article paru dans Direct Vélo

Par DOMINIQUE TURGIS, le 11 avril 2021,

Après l'élection du président, du bureau exécutif et du conseil fédéral de la FFC, les noms des présidents des différentes commissions de la fédération ont été approuvés par le bureau exécutif. A noter la création de la commission gravel et de la commission freestyle.

Commission route : Marc Tilly -notre photo-. Les compétences de la commission route sont élargies avec la route Femmes et tous les niveaux de compétition, y compris le Pass'Cyclisme qui relevait de la commission cyclisme pour tous auparavant.
Commission cyclo-cross : Sylvain Duployer
Commission piste : Yannick Pouey
Commission BMX : Joël Martinez
Commission VTT : Eric Jacoté
Commission cyclisme en salle : Laurence Pflumio
Commission polo-vélo : Alex Lesca
Commission freestyle : Sylvain Duployer qui doit mettre en place cette nouvelle commission dans un délai d'un an
Commission gravel : Vincent Dedieu.

Le bureau exécutif a également approuvé les désignations des présidents des commissions transversales.
Jeunesse : Cathy Moncassin
Plan de féminisation : Marie-François Potereau
Sécurité : Nicolas Rougeon
Enjeux numérique : Frank Filbien
Loisirs (Masters, épreuves de masse, pratique hors compétition, ultra-distance) : Jean-Michel Richefort
Finances : Didier Marchand
Conseil d'Outre-Mer : Michel Callot, président de la FFC préside ce Conseil. "Marc Tilly est nommé élu référent et Alfred Defontis (président du comité de Martinique) et Jean-Yves Thiver (président du comité de Guyane) sont nommés pour l'animation opérationnelle des comités ultramarins", indique la FFC.

Dans En bref

=► CONFINEMENT : LA RÈGLE DES 10KM PASSE À 30KM POUR LES SPORTIFS AMATEURS

Par Le samedi, 10 avril 2021

La règle s’assouplit pour les sportifs en confinement. Initialement obligés de respecter la limitation des 10 kilomètres de distance par rapport à leur domicile pour pratiquer leur activité physique, ils pourront désormais se déplacer plus loin, jusqu’à 30km, pour profiter des installations extérieures de leur club.

Cet assouplissement de la mesure, demandé aux préfets, vaut pour les personnes ayant une licence dans une association sportive. Terrain de foot, piste d’athlétisme, court de tennis, piscine ouverte ou encore parcours de golf, toutes ces habituelles infrastructures dont bénéficient les sportifs amateurs vont donc leur être à nouveau accessibles, à condition de se trouver dans un rayon de 30 kilomètres par rapport à leur domicile. Il sera même possible d'aller d'un département à un autre.

Attention néanmoins, cela ne signifie pas pour autant que les mesures de protection contre l’épidémie doivent être diluées. Aucun jeu collectif ne doit être organisé et les contacts (comme au rugby, par exemple) sont toujours interdits, dans la mesure où il faut deux mètres de distance entre les personnes.

PAS POUR LE VÉLO OU LA COURSE À PIED

De même, cet agrandissement de la distance ne vaut que pour les pratiquants faisant leur sport dans un «établissement de plein air». En d’autres termes, cela ne s’applique pas aux coureurs ou aux cyclistes, qui utilisent l’espace public et ne peuvent donc pas profiter des kilomètres en plus. Ils doivent continuer à transpirer à 10 km autour de chez eux.

Il est également important de noter qu’aucune dérogation ne concerne le couvre-feu. Toute activité, quelle qu’elle soit et où qu'elle se pratique, doit être stoppée à temps pour se trouver chez soi à 19h.

Dans En bref

=► RESTRICTION DU NOMBRE DE COUREURS SUR LES EPREUVES CYCLISTES AMATEURS

Par Le samedi, 10 avril 2021

La Fédération Française de Cyclisme s'est entretenue avec le Ministère des Sports à la suite des annonces du Président de la République le 31 mars dernier. Les compétitions cyclistes peuvent toujours être organisées en France. En revanche, le public non-prioritaire ne peut plus participer aux épreuves. Il devait représenter un maximum de 30 % des engagés.

Pour espérer son maintien, une course doit donc concerner uniquement "les professionnels, les sportifs de haut niveau listés en Élite, Senior et Relève, ainsi que les sportifs disposant d’une convention de formation (centre de formation agréé), dit public prioritaire. [...] La participation des sportifs listés Espoirs et/ou des membres des collectifs nationaux est possible si leur présence est indispensable à la tenue de la manifestation". Tous les coureurs de N1 font toujours partie du public prioritaire.

"Malgré nos interventions, toute autre population initialement définie ne fait plus partie dudit public", indique la FFC. Cette nouvelle réglementation empêche donc l'accès aux épreuves aux coureurs qui ne sont pas en N1 ou qui ne sont pas inscrits sur les listes de haut-niveau ou Espoirs. Les coureurs de 1ère catégorie de N2, N3 ou hors DN qui ne sont pas sur ces listes ne peuvent donc plus s'engager.

Pour rappel, pour être organisée, une course doit recevoir l'accord de la préfecture.

Dans En bref

=► Le DEFI 47 passe dans un premier temps en mode virtuel !

Par Le vendredi, 09 avril 2021

2021 59

Malgré un report de la cyclosportive indépendant de notre volonté le dimanche 19 septembre 2021, les organisateurs du DEFI 47 proposeront aux participants une épreuve virtuelle à la date initialement prévue, dimanche 18 avril 2021.

Le Comité Départemental de Cyclisme de Lot-et-Garonne reste mobilisé pour l’organisation du DEFI 47 et ce malgré un contexte sanitaire difficile. Cette manifestation, ouverte à tous, s’affirme aujourd’hui comme l’une des épreuves incontournables du début de saison pour les amateurs de la petite reine.

En collaboration avec la communauté de communes du Confluent et la commune de Prayssas, les organisateurs ont décidé de reporter la 4ème édition du DEFI 47 au dimanche 19 septembre 2021. Cependant, afin de maintenir un lien avec les participants et l’ensemble des parties prenantes (élus, partenaires et bénévoles), un défi numérique sera proposé à la date initialement prévue.

La crise sanitaire a obligé les acteurs de l’événementiel à innover. Les compétitions sont à l’arrêt depuis plusieurs mois, les organisateurs tentent pour le mieux de proposer des défis en ligne. On note également un désengagement progressif des bénévoles. L’organisation du DEFI 47 est ainsi l’occasion de les inviter à se mobilser et se solidariser sur un projet dynamique et innovant.

L’objectif est simple, créer une première étape virtuelle du DEFI 47. Les coureurs pourront s’affronter sur leur “home trainer connecté” pendant 34 kilomètres. L’épreuve se déroulera sur la plateforme « KINOMAP » (www.kinomap.com/fr/) à 10 h 30, l’inscription est gratuite avec le code « DEFI47 ». Pour attirer la convoitise des participants, 5 dossards seront à gagner pour le dimanche 19 septembre par tirage au sort. La course virtuelle pourra être suivie sur les réseaux sociaux.

Au-delà de cette course virtuelle, le patrimoine, l’authenticité et le pittoresque des communes seront visibles sur cette même plateforme. Les participants pourront ainsi faire une première reconnaissance aux conditions sensiblement similaires à la réalité : dénivelé, paysages, aspirations...

Par le biais de ce défi virtuel, les organisateurs entendent fédérer une communauté d’acteurs locaux (élus, bénévoles, partenaires et participants) persuadés que le cyclisme est un formidable moyen de promotion et de cohésion pour le territoire.

Toutes les informations sont à découvrir sur le site du Défi 47, www.defi47.fr

Dans En bref

=► NOTE EXPLICATIVE DE LA FFC EN DATE DU 03 AVRIL 2021

Par Le vendredi, 09 avril 2021

Cette note de la FFC concernant la pratique cycliste suite aux nouvelles mesures gouvernementales.

 

Quelques points importants sur la pratique :

  • La pratique club pour mineurs et majeurs ne peut se faire que par 6 maximum (encadrant compris) et dans un rayon de 10km autour du domicile du licencié. Si le club est à plus de 10km de son domicile, le cycliste ne peut pas s’y rendre.

La FFC milite pour que les licenciés puissent rejoindre le lieu de rendez-vous du club même si celui-ci est à plus de 10km de leur domicile.

  • Les cyclistes (licenciés ou non) peuvent pratiquer en groupe dans la limite de 6 personnes et du rayon des 10km autour de leur domicile.

  • Les publics prioritaires (sportifs haut niveau) sont soumis à la règle des 10km, mais sans limitation de nombre.

 

Pour les compétitions, voici à ce jour les nouvelles restrictions :

  • Seuls les effectifs des Equipes Nationales 1 (1ère et 2e catégories) ainsi que les Sportifs de Haut Niveau (liste ministérielle et/ou membre d’un PPF) peuvent participer à des épreuves et sont maintenant considérés comme prioritaires.

  • Le quota 70/30 de public prioritaire sur les partants d’une course n’est plus d’actualité. Les coureurs/pilotes pouvant prendre le départ d’une compétition sont uniquement ceux cités ci-dessus.

  • La liste des coureurs/pilotes prioritaires sera mise à jour sur cicleweb par la FFC d’ici demain.

  • Pour rappel, même dans ces conditions, une compétition doit obtenir l’aval de la Préfecture pour pouvoir avoir lieu.

 

Ces nouvelles mesures ont pris effet le 03 avril, et sont soumises à évolution.

La FFC reste en contact avec le Ministère et nous fera parvenir toute nouvelle actualisation.

Dans En bref

=► Confinement 3: comment calculer le rayon de 10 km autour de votre domicile ?

Par Le lundi, 05 avril 2021

À partir du 5 avril 2021, les Françaises et les Français pourront se promener et faire du sport uniquement dans un rayon de 10km autour de leur domicile de 7h à 19h. Au-delà, ils devront se munir d'une attestation et d'un justificatif. Comment calculer la zone de 10 km autour de chez soi ?

2021 58

© https://carte-sortie-confinement.fr/

Le 31 mars dernier, le président de la République a annoncé qu'"il sera possible de sortir de chez soi pour se promener, s'aérer ou faire du sport en journée de 7h à 19h dans un rayon de 10 km."

Entre 7h et 19h, les Françaises et les Français devront présenter un document attestant du domicile ainsi qu'une pièce d'identité en cas de contrôle des forces de l'ordre. En revanche, aucune justification de déplacement ne sera demandée.

Sans justificatif de domicile, il faudra remplir l'attestation et pouvoir la présenter en cas de contrôle.

Calculer la zone des 10 km autour de chez soi

Plusieurs solutions s'ouvrent à vous, mais nous vous conseillons de vous rendre sur "Confinement zone de sortie" de votre smartphone ou de votre ordinateur, très simple d'utilisation.

Sur ce site, il suffit d'entrer votre adresse postale et de cliquer sur "rechercher". En quelques secondes, une carte s'affiche indiquant le rayon de 10km autour de chez vous.

 

Dans En bref

=► INTERVIEW DE MICHEL CALLOT

Par Le lundi, 05 avril 2021

LE 15 MAI DEVIENT UNE DATE TRES IMPORTANTE

Article paru dans DIRECT VELO
Par DOMINIQUE TURGIS
Le 1er avril 2021,

Mercredi, avant le discours d'Emmanuel Macron, Pierre Lebreton, médecin et coureur, demandait une réflexion sur le maintien des courses ouvertes aux 1ère catégorie (lire ici). Depuis, le "confinement" a été étendu à tous les départements de métropole à partir de samedi prochain. Michel Callot, contacté par DirectVelo, donne son point de vue sur cette proposition et réagit aux décisions du Président de la République. 

DirectVelo : Que vous inspire la proposition d'arrêter les courses amateurs pendant un mois ?
Michel Callot : Deux choses. D'abord, pendant cette crise, on voit que beaucoup de personnes, en fonction de leur statut, peuvent avoir leur avis sur les mesures prises. Il y a énormément d'avis contradictoires. Personne ne détient seul la vérité. Sur le fond, je crois que la langue française est une langue magnifique mais chacun ne donne pas le même sens aux mots. Il faut rappeler dans quel cadre sont organisées ces compétitions. Il faut revenir au confinement de novembre. La possibilité de s'entraîner a été alors donnée au sport professionnel. Ensuite, les fédérations, dont la FFC, ont posé la question des semi-professionnels. L'état a pris en considération ces sportifs semi-pro qui font maintenant partie de ce qui est appelé le "public prioritaire". Dans le cas du vélo, la FFC a fait le travail de recenser tous ceux pour qui cela avait un sens d'être retenu dans le public prioritaire. À la suite de l'entraînement, ce sont les compétitions qui ont été autorisées pour le public prioritaire.

« VARENNES-VAUZELLES FAIT FIGURE D'EXCEPTION »

Faut-il maintenir les organisateurs sous l'épée de Damoclès d'un refus de dernière minute ?
Ce qu'il s'est passé à Varennes-Vauzelles fait figure d'exception. Tout le monde a compris que ce n'était pas la meilleure décision d'interdire la course dans ce délai-là (moins de trois heures avant la course, lire ici). Ce n'est pas une bonne solution de faire déplacer les gens pour rien. C'est très compliqué pour nos clubs. Je leur tire un grand coup de chapeau, ils mettent toute leur énergie à essayer d'organiser et à respecter les contraintes qui leur sont appliquées, et les protocoles. À aucun moment, les clubs n'ont organisé de courses sauvages. Tout est assujetti à l'autorisation d'un préfet. En cas d'annulation, nous discutons avec les préfectures pour voir si les décisions ministérielles sont bien comprises par les préfets. Les clubs ne font que ce qui est autorisé. 

Sera-t-il possible d'organiser des courses pour les "publics prioritaires" pendant les quatre semaines de confinement ?
Nous allons attendre les décisions et les interprétations ministérielles et préfectorales. Si on se réfère à ce qui est appliqué dans les 19 départements déjà soumis à ces mesures, rien ne l'empêche. Mais le temps va nous apprendre comment vont l'interpréter les préfets.

« FAIRE QUE LE CYCLISME SOIT CONSIDÉRÉ DANS LES PREMIÈRES MESURES DE SORTIE DE CRISE »

Vous avez écrit au Premier Ministre, avec les trois fédérations affinitaires (UFOLEP, FSGT, FFVélo) le 17 mars, pour "créer les conditions de la reprise des manifestations sportives pour tous les publics". Avez-vous une réponse ?
Nous avons mené plusieurs actions associés à d'autres fédérations, d'athlétisme et de triathlon, avec des organisateurs d'épreuves de masse. Nous sommes plus forts quand on peut les conduire à plusieurs. Ce sont des lobbys assez complexes. Nous cherchons à soutenir les activités et également faire que le cyclisme soit considéré dans les premières mesures de sortie de crise et figure dans les premières activités autorisées. 

Le Président de la République a parlé de la date du 15 mai comme début de reprise pour certaines activités sportives. C'est là votre espoir ?
Le 15 mai devient une date très importante. Nous avons devant nous deux temps. Le premier, difficile, de confinement national, où on va essayer de maintenir ce qui peut l'être. Le second, à partir du 15 mai, où il faudra être très actif pour que l'activité cycliste soit parmi les premières à reprendre dans notre pays. 

Dans En bref

=► Application des décisions sanitaires pour le sport à partir du 20 mars 2021

Par Le vendredi, 26 mars 2021

Suite aux annonces du Premier ministre, Jean-Michel BLANQUER, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, et Roxana MARACINEANU, ministre déléguée chargée des Sports, détaillent les nouvelles mesures qui entrent en vigueur pour le sport à partir du samedi 20 mars 2021.



Le contexte sanitaire dégradé conduit le gouvernement à prendre des dispositions complémentaires qui s’appliquent dès ce samedi 20 mars, dans 16 départements*. Toutefois dans ces territoires comme partout en France, l’activité sportive, considérée comme une nécessité pour le bien-être physique et psychique de chacun, est préservée.

Aussi dans ces 16 départements, la pratique sportive individuelle reste possible en extérieur, sans limitation de durée mais dans un rayon de 10 kilomètres autour de chez soi, dans le respect du couvre-feu soit entre 6h et 19h et muni d’un justificatif de domicile.

Les personnes résidant dans les autres départements ne peuvent se rendre dans les 16 départements sous surveillance au-delà d’un périmètre défini par un rayon de 30 kilomètres autour de leur domicile.



D’une façon générale, les mesures existantes pour la pratique des activités physiques et sportives hors du temps scolaire perdurent en France mais avec des restrictions de distance adaptées aux personnes qui habitent dans les départements soumis aux mesures renforcées ou qui souhaitent se rendre dans l’un de ces départements.

En revanche, le gouvernement a décidé la reprise de l’éducation physique et sportive sur l’intégralité du territoire. Les scolaires seront donc autorisés à pratiquer dans les équipements couverts (piscines, gymnases…) dans le respect des protocoles applicables qui viennent d’être adressés aux rectrices et recteurs par le ministère.



Pour la pratique sportive des mineurs

Le choix du gouvernement a été de préserver la jeunesse. L’éducation physique et sportive a systématiquement été maintenue en extérieur. Toutefois, le besoin de pratiquer une activité physique et sportive est absolument essentiel pour la jeunesse. Aussi, Jean-Michel BLANQUER et Roxana MARACINEANU se félicitent que l’EPS puisse reprendre normalement en intérieur comme en extérieur dans le respect des protocoles applicables. Suspendu depuis 2 mois, l’apprentissage de la natation peut donc reprendre pour l’ensemble des publics scolaires.

Dans le cadre périscolaire et extrascolaire, et malgré des mesures de vigilance renforcées entrant en vigueur dans 16 départements au total, les associations sportives sont autorisées à poursuivre leurs activités pour les mineurs mais uniquement en extérieur : dans l’espace public (dans la limite de 6 participants dont l’éducateur), dans les équipements sportifs de plein air sans limitation de nombre à condition d’être encadrés. Toutefois, le couvre-feu (dans toute la France) et la limitation à 10 km autour du domicile (uniquement dans les 16 départements) devront être respectés.



Pour la pratique sportive des majeurs

La pratique sportive individuelle reste possible dans l’espace public comme dans les équipements sportifs de plein air sans limitation de durée. Elle est toutefois limitée un rayon de 10 kilomètres autour du domicile pour les 16 départements concernés par les mesures de vigilance renforcée.

Partout, le couvre-feu doit être respecté entre 19h et 6h.

La pratique encadrée par un club ou une association reste également possible dans le respect du couvre-feu (retour au domicile à 19h maximum). Elle est limitée à 6 personnes (éducateur compris) sur la voie publique. En revanche, si l’activité est encadrée, pas de limitation du nombre d’adultes dans les équipements sportifs de plein air.



Pour les publics prioritaires

Les publics prioritaires suivants : sportifs professionnels, sportifs de haut niveau et autres sportifs inscrits dans le Projet de performance fédéral, personnes en formation universitaire ou professionnelle, scolaires, personnes détenant une prescription médicale APA et personnes en situation de handicap reconnu par la MDPH ainsi que l’encadrement nécessaire à leur pratique, conservent l’accès à l’ensemble des équipements sportifs (plein air et couverts).

Toutefois, comme c’est déjà le cas, seuls les sportifs professionnels, les sportifs de haut niveau, les publics en formation professionnelle ainsi que l’encadrement nécessaire à leur pratique, seront autorisés à déroger au couvre-feu désormais fixé de 19h à 6h dans le cadre de leurs déplacements pour accéder aux équipements sportifs, se rendre ou traverser l’un des 16 départements (avec attestation obligatoire).



Concernant les éducateurs sportifs

Les éducateurs sportifs conservent l’autorisation à déroger au couvre-feu, uniquement au titre de leur activité professionnelle, c’est-à-dire pour encadrer les sportifs professionnels et sportifs de haut niveau.

Les autres activités des éducateurs devront s’effectuer dans le respect du couvre-feu.

Les coachs à domicile peuvent également poursuivre leur activité professionnelle dans le respect des horaires de couvre-feu (19h à 6h).

*Les 16 départements auxquels s’appliquent des mesures de restrictions renforcées sont : Aisne, Alpes-Maritimes, Eure, Nord, Oise, Pas-de-Calais, Seine-Maritime, Somme, Paris, Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val-d’Oise.

=►Decisionssanitairestableaudecisionssanitairestableau.pdf (155.17 Ko)

Dans En bref

=► INTERVIEW DE LILIAN LANGELLA

Par Le lundi, 22 mars 2021

NOUVEAU SOCIETAIRE DU GSC BLAGNAC VELO 31

2021 42

Continuons de faire connaissance avec nos nouvelles recrues, ce soir autour de Lilian LANGELLA, venant du CC Marmande 47

Bonjour Lilian, tu viens d’arriver cette saison au GSC Blagnac peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Lilian Langella, j’ai 20 ans et je suis actuellement espoir 3. C’est ma première année au sein du GSC Blagnac VS 31 ainsi qu’en Nationale 1.

Quelques mots sur ton intégration au sein du groupe ?

Tout se passe bien au sein du groupe, on a eu la chance malgré le contexte sanitaire de pouvoir faire un stage sur Toulouse fin Janvier qui nous a permis de nous connaître entre coureurs mais aussi avec le staff. L’ambiance est familial et c’est ça qui me plaît dans l’équipe, c’est ce dont j’ai besoin pour me sentir en confiance et être dans les meilleures conditions possible en course.

Comment se déroule ton début de saison ?

Mon début de saison se passe normalement, j’ai toujours besoin d’enchaîner un peu les courses avant d’arriver en forme. J’espère donc que les courses vont avoir lieu pour continuer de monter en puissance et aller chercher le plus de résultat possible, avec la situation ce n’est pas facile de se projeter et de gérer l’entraînement pour arriver en forme au bon moment. Tout le monde arrive sur les courses en se disant que ce sera la dernière, ça crée beaucoup de tension.

Quelles sont tes ambitions pour cette saison ?

Pour cette saison sur le plan collectif j’aimerai apporter à l’équipe car même si je n’ai que 20ans je suis pratiquement le plus âgé. Sur le plan individuel j’aimerai continuer d’apprendre sur les grosses courses en allant chercher de belles places sur des élites nationales et pourquoi pas une victoire dans la saison ce serai déjà bien.

Dans En bref

=► LITIGE OPPOSANT LES ASSOCIATIONS

Par Le dimanche, 28 février 2021

LITIGE OPPOSANT LES ASSOCIATIONS :

« PRENDS MA ROUE »

« LVC TONNEINS »

« ELAN CYCLISTE AMBAZAC »

AU CD 47 ET A LA FFC

Suite à une requête déposée auprès du Comité National Olympique du Sport Français par Monsieur Cyril Guimard dans le cadre de sa candidature à la présidence de la FFC et par l’association « Prends ma Roue »

Le Président du CD47 Jean-Marc Rouxel, avec l’aide de la FFC qui a produit un mémoire en défense, a été auditionné par le CNOSF le jeudi 25 février 2021.

Suite à cette requête, la réponse du CNOSF :

Dans le cadre de la procédure de conciliation que Maître Pascal CONSOLIN a engagée auprès du Comité national olympique et sportif français, en vertu des articles L.141-4 et R.141-5 et suivants du code du sport, relative à un litige opposant Monsieur Cyrille GUIMARD ainsi que les associations PRENDS MA ROUE, VELO CLUB TONNEINS, et ELAN CYCLISTE AMBAZAC, dont il représente les intérêts respectifs, au comité départemental de cyclisme du Lot-et-Garonne et à la Fédération française de cyclisme, je vous prie de bien vouloir trouver,

ci-joint, la proposition de conciliation formulée par Monsieur Marc PELTIER, le conciliateur désigné pour ce litige.

Pour votre entière information, je vous indique que l’article R.141-23 du même code, dispose :

« Les mesures proposées par les conciliateurs sont réputées acceptées par les parties et doivent être appliquées dès leur notification. Les parties peuvent toutefois opposer dans le délai de quinze jours à compter de cette notification.

Cette opposition ne peut être prise en compte que si elle est notifiée aux conciliateurs ainsi qu’aux autres parties.

Ces notifications doivent intervenir par lettre recommandée, par télécopie ou par

courrier électronique avec demande d’avis de réception ».

Il en résulte qu’à compter de la notification de la présente proposition, les mesures proposées sont applicables.

Dans le cas d’une opposition, la décision litigieuse retrouve sa force exécutoire, les parties peuvent alors saisir le tribunal compétent dans les délais fixés par la loi, juridiction à laquelle devra être transmise la proposition de conciliation.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le président, l’expression de ma considération distinguée.

Philippe MISSIKA

Président de la conférence des conciliateurs

P/O Claire SOURDILLAT

Chargée de mission conciliation

CI-DESSOUS LA PROPOSITION DE CONCILIATION DU CNOSF :

Monsieur Cyrille GUIMARD

&

Associations PRENDS MA ROUE, VELO CLUB TONNEINS et ELAN

CYCLISTE AMBAZAC

contre

Comité départemental de cyclisme du Lot-et-Garonne

&

Fédération française de cyclisme

Par courriel du 22 février 2021, Maître Pascal CONSOLIN a formé une demande de

conciliation auprès du Comité national olympique et sportif français (CNOSF), en vertu des

articles L.141-4 et R.141-5 et suivants du Code du sport, relative à un litige opposant Monsieur

Cyrille GUIMARD ainsi que les associations PRENDS MA ROUE, VELO CLUB TONNEINS,

et ELAN CYCLISTE AMBAZAC, dont il représente les intérêts respectifs, au comité

départemental de cyclisme du Lot-et-Garonne et à la Fédération française de cyclisme (FFC).

Les requérants contestent d’une part la régularité de l’assemblée générale élective du comité

départemental de cyclisme du Lot-et-Garonne qui s’est tenue le 11 décembre 2020 et d’autre

part le maintien des élections fédérales de la FFC le 27 février 2021.

Mise en oeuvre de la procédure :

Conformément aux dispositions des articles R.141-5 et suivants du code du sport, Maître

Philippe MISSIKA, président de la conférence des conciliateurs, a désigné Monsieur Marc

PELTIER, maître de conférences, pour intervenir comme conciliateur dans ce litige.

En raison de la tenue de l’assemblée générale élective de la FFC le 27 février 2021 et des

conséquences de la décision contestée pour les requérants, les différentes pièces du dossier

ont été communiquées aux parties par courriel. Ces dernières ont été invitées à participer à

une audience de conciliation qui, eu égard à la situation sanitaire actuelle liée à l’épidémie de Covid-19, s’est déroulée par visioconférence le jeudi 25 février 2021 à 10h30.

Outre le conciliateur, assisté par Mesdames Claire SOURDILLAT et Sabina SOUIOUNOV,

respectivement chargée de mission et assistante de conciliation, étaient présents lors de

l’audience :

- Maître Pascal CONSOLIN, représentant les intérêts de l’ensemble des requérants ;

- Messieurs Jean-Marc ROUXEL, Christophe LAVERGNE et Elgan DELTERAL,

respectivement président du comité départemental de cyclisme du Lot-et-Garonne,

directeur juridique et responsable juridique de la FFC, assistés de Maître Jean-Philippe

LACHAUME, avocat.

Examen du litige :

Lors de l’audience de conciliation, le conciliateur n’a pas été en mesure de constater

d’accord entre les parties susceptible de mettre un terme définitif au litige. Il lui revient donc la tâche, en vertu des dispositions des articles R.141-5 et suivants du Code du sport, de formuler une proposition de conciliation.

En raison de la tenue de l’assemblée générale élective de la FFC le 27 février 2021 et

des conséquences de la décision contestée pour les requérants, le conciliateur entend, en ce qui concerne les moyens et les prétentions des parties, se référer aux mémoires et pièces

échangés par les parties, dans le respect du principe du contradictoire.

Sur ce,Le 11 décembre 2020 s’est tenue l’assemblée générale élective du comité

départemental du Lot-et-Garonne de cyclisme à l’issue de laquelle Monsieur Jean-Marc

ROUXEL a été élu président.

La régularité de cette assemblée générale élective ainsi que le maintien des élections

fédérales de la FFC le 27 février 2021 sont aujourd’hui contestées par Monsieur Cyrille

GUIMARD ainsi que les associations PRENDS MA ROUE, VELO CLUB TONNEINS, et ELAN CYCLISTE AMBAZAC devant la conférence des conciliateurs du CNOSF.

Les requérants font valoir que le président élu lors de l’assemblée générale litigieuse

ne remplissait pas le critère d’éligibilité tenant à la détention d’une licence depuis au moins 12 mois consécutifs, allèguent de manquements organisationnels dans le déroulement de

l’assemblée générale élective du 11 décembre 2020 de manière dématérialisée notamment

s’agissant de la confidentialité du vote et de la loyauté des débats. S’agissant de l’assemblée

fédérale élective, les requérants sollicitent son report du fait de l’utilisation par le président de

la fédération des outils de communication de la FFC pour mener sa campagne et de

l’irrégularité de l’assemblée générale élective du comité départemental de cyclisme du Lot-et-Garonne.

La fédération et le comité départemental font conjointement valoir l’irrecevabilité de la

demande de conciliation et arguent, sur le fond, de la parfaite éligibilité du candidat élu, de

l’absence de démonstration d’une quelconque irrégularité susceptible d’avoir affecté la

sincérité du scrutin litigieux et de l’absence d’incidence des élections des comités

départementaux sur celles des comités régionaux. S’agissant des prétendus agissements du

président de la FFC, ils font valoir que le processus électoral n’est pas parvenu à son terme

de sorte que la contestation est sur ce point prématurée et, qu’en tout état de cause, il n’est

pas démontré la réalisation de manœuvres déloyales susceptibles d’avoir eu une incidence

sur la sincérité des scrutins locaux.

Partant,

Ainsi qu’il a été indiqué aux parties par la convocation à l’audience de conciliation, le

conciliateur entend tout d’abord examiner la question de la recevabilité de la présente requête au titre du préalable obligatoire de conciliation avant, le cas échéant, d’en examiner le bienfondé.

- Sur la régularité de l’assemblée générale élective du comité départemental de

cyclisme du Lot-et-Garonne

-Sur la recevabilité de la demande de conciliation

S’agissant de l’intérêt à agir des requérants, les articles L.141-4 et R.141-5 et suivants

du code du sport définissent précisément et strictement la mission confiée au CNOSF dans le cadre du préalable obligatoire de conciliation. L’article R.141-15 dudit code précise que « […]

Le demandeur doit avoir un intérêt direct et personnel à agir ». Ainsi, une demande de

conciliation ne peut viser qu’une décision qui concerne directement et individuellement le

requérant. En effet, il n’a pas été dans les intentions du législateur de permettre aux licenciés, comme aux groupements sportifs, de saisir le CNOSF afin de contester toutes les décisions fédérales, y compris celles qui ne pourraient avoir pour le requérant que des conséquences indirectes, ou simplement éventuelles.

Le conciliateur observe d’une part que la présente demande de conciliation a été

formée pour le compte de Monsieur Cyrille GUIMARD, licencié de la FFC.

Or, il n’apparaît pas au conciliateur que ce requérant, simple licencié, ne s’étant pas

porté candidat aux élections litigieuses auxquelles il n’a pas pris part, justifie en l’espèce d’un

intérêt direct et personnel à contester l’assemblée générale élective du comité départemental

de cyclisme du Lot-et-Garonne qui s’est tenue le 11 décembre 2020.

D’autre part, le conciliateur observe que la présente demande de conciliation a été

formée pour le compte des associations PRENDS MA ROUE, VELO CLUB TONNEINS, et

ELAN CYCLISTE AMBAZAC.

Lors de l’audience de conciliation, le conseil des associations PRENDS MA ROUE et

ELAN CYCLISTE AMBAZAC a exprimé le souhait de se désister de sa demande formée pour le compte de ces deux associations, ce dont le conciliateur a pris acte.

S’agissant de la recevabilité de la demande formée pour le compte de l’association

VELO CLUB TONNEINS, l’article 29 du règlement intérieur de la FFC dispose que « […] Les

comités régionaux et les comités départementaux ou territoriaux sont constitués en forme

d'associations déclarées. […] Ils rassemblent toutes les associations sportives membres de la

FFC et dont le siège social se trouve dans leur ressort territorial. ». Il résulte de ces dispositions

que sont membres des comités départementaux de cyclisme les associations sportives

affiliées à la FFC du ressort territorial de ce comité. Le conciliateur constate dès lors que les

groupements, en leur qualité de membres du comité départemental du ressort territorial au

sein duquel leur siège social est établi, ont un intérêt à agir pour contester la régularité des

assemblées générales du comité départemental concerné.

L’association VELO CLUB TONNEINS, affiliée à la FFC et domiciliée en Lot-et-

Garonne dispose donc incontestablement d’un intérêt à contester la régularité de l’assemblée générale élective du comité départemental de cyclisme du Lot-et-Garonne.

En conséquence, le conciliateur entend constater la recevabilité de la présente

demande de conciliation en ce qu’elle est formée pour le compte de l’association VELO CLUB TONNEINS, et porter son examen sur le fond du litige.

- Sur le fond

a) Sur la publication du procès-verbal de l’assemblée générale

L’association requérante fait valoir que contrairement aux dispositions de l’article R. 67

du Code électoral aucun procès-verbal de l’assemblée générale contestée n’aurait été publié.

Le conciliateur observe à titre liminaire que le procès-verbal de l’assemblée générale

élective du comité départemental du Lot-et-Garonne de cyclisme qui s’est tenue le 11

décembre 2020 a été produit dans le cadre de la présente audience de conciliation et qu’il a

par ailleurs été publié sur le site du comité départemental le 14 décembre 2020, de sorte que

ce moyen manque en fait.

b) Sur les critères d’éligibilité du président du comité départemental

Le conciliateur relève à titre liminaire que l’association requérante conteste l’éligibilité

de « Monsieur Jean-Louis BOYANCE » à la présidence du comité Départemental du Lot-et

Garonne.

Il résulte néanmoins du procès-verbal de l’assemblée générale de ce comité que

Monsieur Jean-Louis BOYANCE ne s’est pas porté candidat, n’a pas davantage été élu

président de ce comité et qu’il s’agit en réalité de Monsieur Jean-Marc ROUXEL qui a été élu

à la présidence de ce comité départemental.

Cela étant dit, il n’est pas contesté qu’est notamment exigée des candidats aux

élections des membres du comité directeur du comité départemental de cyclisme de la

Dordogne la condition d’avoir été licencié au cours des douze mois précédant cette date, soit

en l’espèce, au cours de la saison sportive 2020.

Par ailleurs, l’article 59 du règlement intérieur de la fédération prévoit que « Les

licences sont délivrées pour la période allant du 1er janvier au 31 décembre de la même année.

Toutefois, les nouveaux licenciés peuvent se faire délivrer à compter du 1er septembre une

licence portant le millésime de l'année suivante et dont l'effet partira de la date d'enregistrement

de la demande. ».

En l’espèce, il est constant que Monsieur Jean-Marc ROUXEL, candidat élu à la

présidence du comité départemental de cyclisme du Lot-et-Garonne, a sollicité le

renouvellement de sa licence au titre de l’année 2021, le 16 novembre 2020, soit avant le

début de cette saison sportive et qu’il était également licencié auprès de cette fédération pour la saison sportive précédente.

S’agissant de l’exigence relative à la détention d’une licence pour une durée de 12

mois sans discontinuité, le conciliateur relève qu’une lecture aussi restrictive des dispositions

statutaires que celle adoptée par les requérants entraînerait inexorablement l’inéligibilité de

tous les candidats dès lors que l’exigence statutaire liée à l’ancienneté de la licence implique

nécessairement que le candidat à une élection ait détenu une licence au titre de la saison

précédente et soit détenteur d’une licence pour la saison en cours.

Aussi, sans qu’il soit besoin de se prononcer sur la doctrine - ou l’usage - adoptés par

la commission de surveillance des opérations électorales de la FFC s’agissant de cette

obligation d’être titulaire d’une licence depuis 12 mois, qui lui semble au demeurant

particulièrement fondée, le conciliateur relève que Monsieur Jean-Marc ROUXEL, était titulaire d’une licence au titre de la saison 2020 et d’une autre licence au titre de la saison suivante dont la délivrance avait été sollicitée par anticipation le 16 novembre 2020.

En conséquence, le conciliateur constate que Monsieur Jean-Marc ROUXEL, remplissait bien la condition d’éligibilité relative à la détention d’une licence depuis une année pour être élu à la présidence du comité départemental du Lot-et-Garonne.

L’éligibilité du candidat élu à la présidence étant acquise, le conciliateur estime qu’il n’y

a pas lieu de se prononcer sur les éventuelles conséquences d’une telle inéligibilité sur les

élections au comité régional Nouvelle-Aquitaine dont la subséquence alléguée lui paraît au

demeurant incertaine.

c) Sur le déroulement de l’assemblée générale élective

L’association requérante fait état d’irrégularités qui auraient été constatées dans le

déroulement du scrutin par voie dématérialisée.

Le conciliateur observe avec regret que l’association requérante n’apporte aucun

élément matériel permettant d’étayer ses allégations.

Or, le conciliateur entend rappeler au club requérant qu’il lui incombe de prouver les

faits nécessaires au succès de ses prétentions. Dans la mesure où les assertions de

l’association requérante ne sont fondées que sur des suppositions et qu’il se borne à faire état de prétendues irrégularités sans démontrer qu’elles auraient affecté la sincérité du scrutin contesté, le conciliateur estime que l’association requérante échoue à démontrer l’irrégularité de l’assemblée générale élective du comité départemental de cyclisme du Lot-et-Garonne qui s’est tenue le 11 décembre 2020.

II. Sur le maintien des élections fédérales de la FFC le 27 février 2021

Les requérants sollicitent le report de l’assemblée générale élective de la FFC du 27

février 2021 en raison d’une part, de l’irrégularité de l’assemblée générale élective du comité

départemental « des Alpes de Haute-Provence » de cyclisme et, d’autre part, de l’utilisation

des moyens de la FFC par son président en exercice.

Nonobstant les circonstances que l’irrégularité du scrutin du comité départemental des

« Alpes de Haute-Provence » ne soit pas l’objet du présent litige et que l’irrégularité du scrutin du comité départemental du Lot-et-Garonne ne soit pas davantage acquise, le conciliateur estime que l’association requérante échoue à démontrer les conséquences de telles irrégularités sur le scrutin fédéral.

En tout état de cause, s’agissant des agissements du président de la FFC dans le

cadre de sa campagne électorale, il ne saurait être discuté à ce jour d’éventuelles irrégularités dans le cadre du processus électoral qui ne parviendra à son terme qu’à l’issue de l’assemblée générale élective qui se tiendra le 27 février 2021. Dans ces conditions, le conciliateur estime que cette contestation est prématurée. Le cas échéant, toute personne disposant d’un intérêt direct et personnel à agir pourra contester la régularité de cette assemblée générale fédérale si elle estime les délibérations prises à l’occasion de celles-ci irrégulières.

Par ces motifs,

Proposition de conciliation :

En conséquence des éléments ci-dessus retenus, le conciliateur propose à

l’association requérante de renoncer à contester la régularité de l’assemblée générale élective du comité départemental de cyclisme du Lot-et-Garonne qui s’est tenue le 11 décembre 2020.

Fait à Paris, le 26 février 2021.

Marc PELTIER

Dans En bref

=► président du comité de Nouvelle-Aquitaine

Par Le lundi, 25 janvier 2021

2021 14Vincent Dedieu a été réélu ce dimanche après-midi président du comité de Nouvelle-Aquitaine. Il a obtenu 229 voix sur 267 soit un pourcentage de 85,8%. Il y a eu 23 voix contre (8,6 %). Le taux d'abstention est de 5,6 % (15 voix).

Il y avait deux listes candidates. Celle de Vincent Dedieu a obtenu 73,7 % des voix (219 sur 297) lors de l'élection des membres du Conseil d'Administration. La liste de Pierre-Marc Lamontagne, du collectif Prends Ma Roue, a obtenu elle 21,9 % des voix (65 sur 297). L'abstention a été de 4,4 % (13 voix).

Vincent Dedieu débute ainsi un deuxième mandat à la tête du comité né de la fusion de l'Aquitaine, du Limousin et du Poitou-Charentes.

Dans En bref

=► DEBUT DE SAISON : QUI POURRA COURIR ?

Par Le samedi, 23 janvier 2021

Publié par DIRECT VELO, Le 21 janvier 2021,

La Fédération française de cyclisme a publié les conditions pour l'organisation de compétitions et leur participation, en se basant sur la dernière "déclinaison des décisions sanitaires pour le sport" éditée par le ministère des sports.

Les compétitions sont toujours autorisées pour les professionnels et les sportifs dits "prioritaires" par le ministère, c'est à dire ceux qui ont le droit de s'entraîner dans l'espace public sans limitation de nombre de pratiquants : les coureurs inscrits sur les listes de haut-niveau, des collectifs nationaux, ou du Portail de suivi quotidien du sportif. Les coureurs titulaires d'un contrat de travail portant sur leur activité cycliste quelque soit le niveau, ceux qui sont dans les effectifs des groupes sportifs UCI, des équipes de N1 (route, VTT, BMX) ou d'un Team cyclo-cross FFC et les licenciés 1ère catégorie FFC 2021.

En revanche, les textes du ministère des sports rappellent que "les compétitions sportives amateurs pour les mineurs et les majeurs sont pour l’instant interdites".

UNE OUVERTURE POUR LES NON-PRIORITAIRES

Toutefois, dans le cadre de ces compétitions, le Ministère des sports prévoit que "pour les sports individuels, les tournois et manifestations impliquant majoritairement des joueurs professionnels devront de la même façon pouvoir se tenir à chaque fois que les organisateurs le jugeront possible". Ce qui veut dire que des coureurs "non prioritaires" (un coureur de 2e catégorie qui n'est pas dans une N1 par exemple) pourraient participer aux compétitions s'ils représentent moins de 50% des partants. C'est le principe qui a été retenu pour le cyclo-cross de Troyes, début janvier et validé par la préfecture de l'Aube.

La FFC rappelle que le dernier mot reviendra toujours au Préfet : "Il appartiendra au Préfet de Département d’évaluer si l’application des protocoles sanitaires en vigueur et les conditions de participation des publics prioritaires et non prioritaires permettent la tenue de l’épreuve".

Enfin, l'accueil de spectateurs reste interdit pour toutes les compétitions, toujours selon l'application des mesures sanitaires pour le sport édictées par le ministère. Les courses doivent se tenir à huis-clos, comme ce fut le cas à Troyes et à Pontchâteau - au Championnat de France de cyclo-cross - et comme c'est le cas dans les cyclo-cross belges qui sont maintenus. Seuls les accompagnateurs des coureurs sont autorisés à être présents.

Dans En bref

=► loi n°2020-1525 du 7 décembre 2020

Par Le mercredi, 20 janvier 2021

Note juridique à destination des clubs concernant la modification du Code du sport et la suppression du certificat médical pour les mineurs Contexte : la loi n°2020-1525 du 7 décembre 2020 est venue modifier les articles L231-2, L231-2-1 et L231-2-3 du Code du sport, relatifs au certificat médical. Ces nouvelles dispositions sont en vigueur depuis le 1er janvier 2021.

Article L231-2-1

Nouvelles règles

L’obligation de fournir un certificat médical, que ce soit pour une obtention de première licence ou un renouvellement, pour une pratique en compétition ou en loisir, est supprimée. Désormais, pour les pratiquants mineurs, la fourniture d'une attestation du questionnaire légal parfaitement identifié et signé par les responsables légaux suffira sauf pour les disciplines à contrainte particulière.

Mais si une ou plusieurs réponses au questionnaire référencé sont positives (réponse oui) le pratiquant mineur doit présenter à son médecin son questionnaire et fournir un certificat médical datant de moins d'un an permettant d'établir l'absence de contre-indication à la pratique du sport concerné.

Les disciplines soumises à la détention du certificat médical sont :

a) L'alpinisme ;

b) La plongée subaquatique ;

c) La spéléologie ;

d) Les disciplines sportives, pratiquées en compétition, pour lesquelles le combat peut prendre fin, notamment ou exclusivement lorsqu'à la suite d'un coup porté l'un des adversaires se trouve dans un état le rendant incapable de se défendre et pouvant aller jusqu'à l'inconscience ;

e) Les disciplines sportives comportant l'utilisation d'armes à feu ou à air comprimé ;

f) Les disciplines sportives, pratiquées en compétition, comportant l'utilisation de véhicules terrestres à moteur à l'exception du modélisme automobile radioguidé ;

g) Les disciplines sportives aéronautiques pratiquées en compétition à l'exception de l'aéromodélisme ; h) Le parachutisme ;

i) Le rugby à XV, le rugby à XIII et le rugby à VII.

Pour les disciplines énumérées par ci-dessus, la délivrance ou le renouvellement de la licence ainsi que la participation à des compétitions sont soumis à la production d'un certificat médical datant de moins d'un an établissant l'absence de contre-indication à la pratique de la discipline concernée. La délivrance de ce certificat est subordonnée à la réalisation d'un examen médical spécifique dont les caractéristiques sont fixées par arrêté des ministres chargés de la santé et des sports. (cf : Section 1 : Certificat médical et questionnaire de santé (Articles A231-1 à A231-2) - Légifrance (legifrance.gouv.fr))

Article L231-2-1

Les règles ne changent pas

L'inscription à une compétition sportive autorisée ou organisée par l’UFOLEP est subordonnée à la présentation d'une licence permettant la participation aux compétitions.

Un décret d’application précisant ces nouvelles dispositions est attendu prochainement. Nous vous tiendrons informés de toute évolution. En attendant, vous pouvez retrouver les nouveaux articles ici :

Article L231-2 - Code du sport - Légifrance (legifrance.gouv.fr)

Article L231-2-1 - Code du sport - Légifrance (legifrance.gouv.fr)

Article L231-2-3 - Code du sport - Légifrance (legifrance.gouv.fr) Source : Ministère des Sports, sous-direction de la sécurité, des métiers de l’animation et du sport et de l’éthique (DS3)

Dans En bref

=► CCM47 aura connu une saison 2020 difficile

Par Le mardi, 22 décembre 2020

LogoLe CCM47 aura connu une saison 2020 difficile à plusieurs égards, et pourtant, il y a tout juste un an nous vous souhaitions une excellente année 2020. Nous partons du postulat qu'une mauvaise chose ne peut se reproduire, alors 2021 ne pourra être que meilleure.

765

TOURNONS LA PAGE

Si le problème à une solution, il ne sert à rien de s'inquiéter, mais s'il n'en a pas, alors s'inquiéter ne change rien, restons optimistes et continuons notre route.

La situation sanitaire que nous connaissons tous et qui a touché tant de monde va-t-elle évoluer, nul ne le sait.

Nous souhaitons à chacun d'entre vous un retour à la vie normale.

Nous vous souhaitons de vivre vos passions,

Nous vous souhaitons de belles rencontres,

Nous vous souhaitons de belles poignées de mains,

Nous vous souhaitons de belles accolades

Et que les masques disparaissent.

Tous les membres du Bureau du CCM47 vous souhaitent à tous :

Bénévoles, coureurs, organisateurs, institutionnels et sponsors,

D’excellentes fêtes de fin d'année

Ou le qualitatif remplacera le quantitatif.

Le Bureau du CCM47

Dans En bref

=► ANNULATION DE TOUS LES CYCLOCROSS EN NOUVELLE AQUITAINE

Par Le dimanche, 20 décembre 2020

COMMUNIQUE DU COMITE CYCLISME DE LA NOUVELLE AQUITAINE

Suite à la crise sanitaire du Covid-19, aucun cyclo-cross néo-aquitain ne pourra avoir lieu avant les Championnats de France prévus à PONTCHATEAU (44) le 10 janvier 2021. Il n’y aura donc pas d'épreuve de référence afin que l'Equipe Technique Régionale puisse établir une sélection.

 

Ainsi, les coureurs Espoirs F/H et Elites F/H, seules catégories autorisées à courir sur ces Championnats de France, qui sont intéressés pour y participer sont invités à se faire connaître auprès de la Commission Régionale : Mme Marina Morlaas (marinamorlaas@hotmail.fr) et M. François Trarieux (f.trarieux@ffc.fr).

 

A ce jour, la Commission Régionale suit les décisions et décrets gouvernementaux afin de proposer un report des épreuves. Aucune date n'est pour l'instant fixée.

 

Bien sportivement,

Marina Morlaas

 

Comité Nouvelle-Aquitaine de Cyclisme

13, Av. de la Madeleine 33170 GRADIGNAN

Dans En bref

=► GRAND PRIX DE LA TOMATE 2002

Par Le dimanche, 20 décembre 2020

762

Dans En bref

=► Jean Marc Rouxel nouveau Président du Comité du Lot et Garonne FFC

Par Le dimanche, 20 décembre 2020

Jean Marc Rouxel succède à Jean Louis Boyancé ….

763

Composition du bureau du comité du Lot et Garonne FFC, source : CD47

CD47 FFC

Composition du Comité Directeur Élu du Comité Départemental de Cyclisme de Lot-et-Garonne:

ROUXEL Jean-Marc, Président

LESCA Alex, Vice-Président

MASSOU Jean-Jacques, Trésorier-général

FRAY Thibaut, Secrétaire-général et Coordinateur du Défi 47

BOYANCE Jean-Louis

CASSOL Ghislaine, Responsable BMX

DUPIN Fabien, Responsable Loisir

FALCON André, Responsable Matériel et Logistique

LASSARRADE Jean-Jacques, Responsable Piste et Secrétaire-Général-Adjoint

MAHIEUX Joël, Responsable Défi47

MAURI Gregory, Responsable Arbitres CDCA

OUNZARI Jean-Paul, Responsable Cyclo-Cross et Trésorier-Général-Adjoint

PINTHON Laurent, Responsable VTT

RIBEROT André, Responsable Féminines

VALBUZZI Fabien, Responsable Médical

Daniel Quilez, membre associé

Loïc Picard, membre associé

 

Dans En bref

=► JEU " qui est-ce " ??

Par Le jeudi, 17 décembre 2020

740

Dans En bref

=► 15e édition du Tarn-et-Garonne 2002

Par Le jeudi, 17 décembre 2020

760

Dans En bref

=► Le cyclisme et les femmes, aurait-on du mal à changer de vitesse ?

Par Le lundi, 14 décembre 2020

par Virginie Incerto créé le 15 septembre 2020

755© GettyImages

Comme dans de (trop) nombreux sports, le cyclisme féminin pédale dans la semoule. Les sportives se retrouvent bien moins choyées et médiatisées que leurs homologues masculins, les pratiquantes se plaignent aussi... Et pourtant, la Fédération Française de Cyclisme (FFC) a décidé de passer à la vitesse supérieure en s’engageant dans le développement et la promotion du cyclisme féminin. Et c'est bien ! Zoom sur les progrès accomplis ... et à poursuivre !

 

  • Le cyclisme, sport de mecs ?

  • Les femmes cyclistes, victimes de discriminations

  • Comment encourager les femmes à pratiquer le vélo ?

  • Un événement vélo pour toutes

  • Une initiative soutenue par l'Etat

  • Quid du cyclisme en ville ?

  • Tous en selle !

Le cyclisme, sport de mecs ?

Plus nous en parlons autour de nous, plus le constat émerge comme une évidence : les femmes sont clairement sous-représentées dans le cyclisme. Même si la fédération compte une femme à sa vice-présidence, dans les clubs et sur les routes, c'est une toute autre histoire.
Et notamment, celles qui roulent évoquent un phénomène par trop passé sous silence : le manque de compétitrices dans le domaine du cyclisme.
Alors où est la poule, où est l'oeuf ? La faute aux femmes qui n'osent pas ou aux clubs qui ne mettent pas grand chose en place pour accueillir des pratiquantes ?

Malgré tout, la FFC veut faire bouger les choses en militant pour la parité afin d’
encourager la pratique féminine. Dans toutes ses disciplines et sous toutes ses formes, qu’il soit pratiqué en club pour la compétition ou comme simple loisir, le cyclisme désire s'ouvrir aux femmes.

Des associations comme l'
Association Française des Coureures Cyclistes (AFCC) participe activement à valoriser la place des femmes dans le cyclisme. En plus de vouloir augmenter leurs effectifs (10% de licenciées et 15 coureures professionnelles seulement !), l'AFCC souhaite accompagner les femmes dans leur carrière de cycliste.

Les femmes cyclistes, victimes de discriminations

756

© GettyImages

Dès qu'on parle de cyclisme féminin, la courroie s'enraye. Car ce milieu semble bien plus contraignant pour les femmes que pour les hommes. Comme elles se retrouvent minoritaires dans les clubs, elles se sentent vite exclues des groupes. Elles doivent s'adapter aux parcours choisis par les hommes, elles doivent lutter contre certzains stéréotypes et mettre une énergie folle à ne pas se décourager. En tant que débutante, une femme cycliste doit réellement s'accrocher pour rester dans le club.

D'après Elisabeth Chevanne-Brachet, la co-Présidente de l'AFCC et ancienne cycliste professionnelle, les femmes cyclistes représentent seulement 10% des cyclistes compétiteurs : très peu de femmes cyclistes vivent de leur passion. Et en plus, celles qui y parviennent sont souvent victimes d'abus dénonce Elisabeth.


"Des cas de harcèlement, des problèmes psychologiques, des problèmes de contrat, des problèmes de paiement..., liste Elisabeth Chevanne-Brachet. Elles déplorent aussi le manque de confiance et d'accompagnement et c'est là que l'association intervient." Depuis sa création en juin 2019, le but de l'AFCC est de créer de la proximité auprès des coureures, et d'installer une relation de confiance. L'association est basée à Paris, mais elle se déploie à travers la France pour rencontrer les femmes cyclistes.


Lire aussi :
>>> 
Ces femmes cyclistes qui veulent faire bouger les lignes

Comment encourager les femmes à pratiquer le vélo ?

Pourtant, soyons claires, les femmes cyclistes ne sont pas moins douées que les hommes. Elles montrent des qualités sportives indéniables, produisent du beau spectacle, outre ce courage dont elles font preuve de s’engager dans un domaine où elles restent très minoritaires. Une minorité qui est aussi due au fait que les femmes ont beaucoup tendance à pratiquer hors-club.

C’est pourquoi la Fédération Française du Cyclisme encourage la pratique du vélo, que vous soyez sportive, pro ou simple usagère. De son côté, l'Association Française des Coureures Cyclistes a pour but de développer le cyclisme féminin, d'améliorer le statut professionnel chez les femmes, et de 
réduire les inégalités salariales entre les hommes et les femmes.

Développer la médiatisation des compétitions féminines, comme la 
Grande Boucle féminine internationale en 2022 ou le Paris-Roubaix le 25 octobre prochain, représente également un défi à relever pour l'association.

757

© Wikimedia Commons / Cjp24

Un événement vélo pour toutes

De plus, dans le cadre du programme "Vivre vélo au féminin" de la FFC, le ambassadrices organisent des évènements pour encourager les femmes à pratiquer. Elles invitent donc toutes les femmes à prendre part à une des randonnées cyclistes sur le parcours du premier championnat de cyclisme féminin. Un véritable hommage ! 124 ans après le premier Championnat de Cyclisme Féminin, à Longchamp, un peloton 100% féminin réunissant des cyclistes du quotidien et des championnes françaises s’élancera sur l’anneau cyclable de l'Ouest parisien.

Cet évènement aura lieu la veille de l’
arrivée du Tour de France à Paris, le 19 septembre 2020. La FFC, la FDJ et l’association Vélo Longchamp, plus grand collectif cycliste français, se sont donc associés pour promouvoir le vélo auprès des femmes. L'objectif est ainsi d'encourager la pratique féminine sous toutes ses formes.

 

Une initiative soutenue par l'Etat

Cette volonté de féminisation du cyclisme va de pair avec les exigences gouvernementales. Augmenter le nombre de licenciées féminines sur le territoire national est un projet de la FFC, mais est également inscrit dans le Code du sport.

L’article L100-1 du code du sport dispose que 
«les activités physiques et sportives constituent un élément important de l'éducation, de la culture, de l'intégration et de la vie sociale. […] L'égal accès des hommes et des femmes aux activités sportives, sous toutes leurs formes, est d'intérêt général».

En plus d’être inscrit dans la loi, le développement de la pratique sportive féminine est prioritaire pour la ministre déléguée chargée des sports, 
Roxana Maracineanu. En effet, la ministre avait lancé la campagne Sport Féminin Toujours, qui promeut le sport féminin à travers les médias.

Quid du cyclisme en ville ?

Quand on est une femme qui roule à vélo en ville, les choses ne sont pas si simples non plus. Les femmes se retrouvent freinées dans leur envie de pédaler en milieu urbain. Se déplacer à vélo dans l'espace public comporte son lot de sexisme. Tout comme les piétonnes, les femems à vélo subissent également le harcèlement de rue.

Au niveau du Code de la route, les femmes circulant à vélo déclarent ne pas toujours se sentir en sécurité. D'après un article des Inrocks, elles déplorent un comportement de certains automobilistes... qui se permettent des écarts de conduite qu'ils ne feraient pas avec un cycliste masculin.

Chez aufeminin, nous comptons des collègues qui disent toujours porter un cuissard sous leur jupe, car les regards et réflexions désobligeantes à la vue de quelques centimètres carrés de peau sont légion !

Tous en selle !

Cependant, ne baissons pas les bras ! Au contraire !
Avec la multiplication des pistes cyclables, la pratique du vélo masculine comme féminine est de plus en plus facilitée. Strasbourg, Bordeaux, Paris, Nantes, Grenoble, Lyon, Angers…sont autant de villes qui ont procédé à des aménagements pour faciliter la circulation à bicyclette ; ce qui contribue à un sentiment de sécurité, que les femmes semblent revendiquer davantage que les hommes.

La bonne idée pour vous y mettre : acquérir un vélo, à assistance électrique ou non, est une démarche que l'Etat entend promouvoir. Il propose même une aide pour l’achat d’un vélo à assistance électrique (VAE) dans certaines régions.

Dans En bref

=► PRIX DES FETES DE LEGUILLAC DE CERCLES

Par Le dimanche, 13 décembre 2020

749

Dans En bref
Dans En bref

=► FFC - Plan de relance fédéral

Par Le vendredi, 11 décembre 2020

 

Chers clubs,

Chères Présidentes, Chers Présidents,

En septembre dernier, nous vous avons fait parvenir deux emailings vous exposant le "Plan de relance fédéral" de la FFC et vous présentant l’une des mesures prises pour soutenir l’activité cycliste au sein de vos clubs, à savoir assurer la fidélisation de vos licenciés de moins de 19 ans.

Aujourd’hui, nous avons souhaité rentrer dans le détail de cette opération de fidélisation et revenir sur la mécanique d’intéressement dans le cadre de la prise de licences 2021.

Opération de fidélisation - Renouvellement de la licence pour les moins de 19 ans

Pour rappel, en septembre 2020, cette population de licencié.e.s, de 0 à 18 ans compris, représentait 45 735 adhérent.e.s soit 44% des effectifs de la FFC. Un tiers de ces licencié.e.s ne renouvelle pas sa licence l’année suivante, soit plus de 15 000 jeunes, en moyenne, qui quittent nos clubs chaque saison.

La FFC a de fait décidé d'accorder une remise afin de fidéliser les licencié.e.s de moins de 19 ans dans le cadre du renouvellement de leur licence, en ligne et de façon dématérialisée depuis leur espace licencié.

Depuis début octobre, une remise de 10€ est ainsi automatiquement appliquée au tarif de leur licence, peu importe laquelle, sans toucher à votre adhésion club.

Cette opération est financièrement supportée, dans son intégralité, par la FFC.

Ces licencié.e.s 2019-2020, ou leurs parents, ont reçu une communication officielle de notre part, fin septembre, leur présentant cette opération de fidélisation.

Nous comptons sur vous pour faire le relai de cette opération en communiquant le plus largement possible.

Intéressement des clubs à la prise de licences en 2021

Le Plan de relance fédéral comprend également une mesure permettant un intéressement des clubs à la prise de licences 2021. Avec une prise en charge, à 100%, de la Fédération.

L’objectif : augmenter, bien évidemment, le nombre de licenciés au sein de vos clubs, toutes licences confondues. Seules les licences pour les moins de 19 ans sont éligibles à cet intéressement.

Traduction financière :

==> Augmentation, au sein du club, comprise entre 5 et 9 licences = 100€

==> Augmentation, au sein du club, comprise entre 10 et 14 licences = 200€

==> Augmentation, au sein du club, comprise entre 15 et 19 licences = 300€

… et ainsi de suite...

Poursuivons, ensemble, l’objectif d’accroître nos effectifs "jeunes" pour cette saison 2021.

Dans En bref
Dans En bref

=► CHAMPIONNAT DE FRANCE DES JUNIORS 1999

Par Le dimanche, 06 décembre 2020

744

Dans En bref

=► COMMUNICATION DE LA FFC REPRISE PROGRESSIVE DES ACTIVITÉS CYCLISTES

Par Le samedi, 05 décembre 2020

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES


La Fédération Française de Cyclisme précise les conditions.

Nous faisons suite à notre communication de vendredi dernier.

En complément des informations que nous vous avons transmises, le gouvernement et le Ministère chargé des Sports ont précisé deux nouvelles mesures complémentaires que vous trouverez ci-dessous :

Les conditions de pratique des activités cyclistes en club sont notamment allégées, avec des règles distinctes entre les pratiquants mineurs et majeurs. 

La FFC accueille, à nouveau, avec satisfaction ces nouvelles possibilités offertes aux pratiquants cyclistes et licenciés.

Ainsi, depuis le jeudi 3 décembre et jusqu’au 15 décembre :

==> La reprise des activités cyclistes des adultes, dans le cadre d’une pratique en club, est désormais permise tant sur la voie publique ou au sein de lieux ouverts au public, ainsi que dans les établissements sportifs de plein air, en respectant, toutefois, la double limite des 3 h et des 20 Km de rayon du domicile et une jauge de 6 personnes maximum.

==> Pour les mineurs, il est désormais également possible de pratiquer sur la voie publique ou au sein de lieux ouverts au public, ainsi que dans les établissements de plein air sans application de la double limite des 3 h et des 20 km et sans considération de la jauge maximale de 6 personnes.

Ces dispositions sont valables jusqu’au 15 décembre, dans le respect des mesures sanitaires en vigueur, et seront susceptibles d’évoluer à partir de cette date.

Pour rappel, la Fédération a également annoncé que la durée de validité des licences « accueil », souscrites avant le début du second confinement, est prorogée d’une durée équivalente au nombre de jours pendant lesquels les mesures gouvernementales n’auront pas permis à son titulaire d’effectuer les activités cyclistes prévues.

Liens vers les protocoles et fiches sanitaires :

==> Pratiquants adultes*

==> Pratiquants jeunes*

==> Pour les clubs*

==> Encadrement des jeunes au sein des clubs*

* cliquez sur les liens pour accéder aux informations et contenus

Pour toutes informations complémentaires : assistancecovid19@ffc.fr

 

Dans En bref
Dans En bref

=► COMMUNIQUE DU COMITE REGIONAL DENOUVELLE AQUITIANE

Par Le jeudi, 03 décembre 2020

Le Comité Régional vous conseille de vous adapter au mieux à ces mesures mais de maintenir l’activité de vos écoles de vélo.

 

En complément du communiqué qui vous a été adressé le 27 novembre 2020 relatif à la reprise progressive des activités cyclistes, je viens par le présent message vous apporter des éléments d’informations complémentaires.

En effet, suite à de nombreux échanges avec les autorités publiques, celles-ci ont confirmé que l’activité encadrée au sein des clubs pour les mineurs est autorisée tant sur la voie publique ou lieu ouvert au public que dans les établissements sportifs de plein air ( stadium de BMX, circuit permanent de VTT, de cyclo-cross, vélodrome ouvert…).

Sur la voie publique, ou lieu ouvert au public, cette activité est limitée, pour l’instant, à 6 personnes, encadrant compris. Selon toute vraisemblance et en fonction des dernières information en notre possession, les règles de 3 h et de rayon de 20 Km du domicile ne devrait pas être appliquées. A noter que La FFC, aux côtés d’autres Fédérations, milite fortement auprès des autorités gouvernementales afin que cette limite de 6 personnes soit supprimée, voire aménagée.

Dans les établissement sportifs de plein air , cette activité est possible sans limitation du nombre de personnes dans le groupe, tout en considérant que le nombre de mineurs accueillis doit être adapté aux mesures sanitaires et aux surfaces d’évolution de l’équipement pour faciliter la distanciation. Là aussi, cette activité devrait pouvoir se faire, selon toute vraisemblance, sans considération des règles de 3 h et de rayon de 20 Km du domicile.

Dans le cadre de ces activités, les encadrants professionnels ou bénévoles pourrait se déplacer au-delà des 20 KM de rayon de leur domicile et de 3 heures pour encadrer les mineurs au sein de leur club,  muni de l’attestation dérogatoire de déplacements mentionnant le motif n°1 : « Déplacements entre le domicile et le lieu d’activité professionnelle ou un établissement d’enseignement ou de formation ; déplacements professionnels ne pouvant être différés ; déplacements pour un concours ou un examen ». A noter que cette attestation sera aussi nécessaire pour les déplacements à l’intérieur du périmètre des 20 Km et de 3 heures.

Pour les parents, et si cette possibilité se confirme,  qui accompagnent les mineurs à cette activité encadrée en dehors des périmètres susvisés, ils devront être munis de l’attestation de déplacement dérogatoire mentionnant le motif n°9 : « déplacements pour chercher les enfants à l’école et à l’occasion de leurs activités périscolaires. » Il en sera de même lorsque les déplacements resteront dans la limite des 20 Km et des 3 heures.

Enfin,  pour la reprise des activités sportives encadrées des adultes tant sur la voie publique que dans les établissements de plein air, des discussions sont en cours au sein des autorités publiques et n’ont pas trouvé encore de conclusions.

»

 

Concernant les Assemblées Générales, vous trouverez ci-joint un texte qui nous est parvenu du Ministère des Sports qui comprend notamment ce passage :

« AG1 : L’organisation des assemblées générales des clubs et organes déconcentrés des fédérations peut-elle se faire ?

Les AG et assemblées délibérantes des clubs sportifs locaux peuvent se tenir. Des ERP notamment sportifs (X ou PA) peuvent être mobilisés pour l’organisation matérielle de ces assemblées générales, dans le respect des protocoles sanitaires (distanciation, port du masque etc).

Les présidents et membres des instances dirigeantes peuvent se déplacer et se rendre à leur club lorsque les activités à conduire ne sont pas organisables à distance ou ne peuvent pas être reportées.

Dans les deux cas, le motif de déplacement est « déplacement professionnel ».

Pour les AG à vocation nationale (notamment des fédérations), il convient de privilégier une organisation dématérialisée au regard des risques liés au brassage des populations. 

ERP = Etablissements recevant du public

de type X = établissements sportifs couverts

de type PA = établissements sportifs de plein air

Dans En bref

=► MATHIEU REMY PREPARE LA SAISON ROUTIERE EN 2002

Par Le mercredi, 02 décembre 2020

EN PASSANT PAR LA PISTE

IL REMPORTE 3 EPREUVES SUR LE VELODROME DE BORDEAUX

741

Dans En bref

=► CHAMPIONNAT D’AQUITAINE ROUTE JUNIORS EN 1995

Par Le lundi, 30 novembre 2020

739

Vainqueur Pierrick Fedrigo

Dans En bref

=► Résultats enquête clubs et comités FFC

Par Le samedi, 28 novembre 2020

736

Chers clubs, Chers comités,

Nous vous avons communiqué courant juin une enquête visant à faire un état des lieux des structures FFC proposant un programme « Cyclisme santé » et de celles souhaitant potentiellement en développer un.

197 structures fédérales ont répondu à cette enquête, sur l’ensemble du territoire, en métropole mais également dans les DOM-TOM. Et nous vous en remercions !

Parmi les répondants :

9% d'entre elles possèdent déjà une section "Cyclisme Santé" (18/197)

53% sont intéressées par la mise en place d'un tel programme mais n'ont pas encore concrètement passé le cap (104/197)

38% ne sont pas du tout intéressées par la création d’une section "Cyclisme santé" (75/197), principalement par un manque de ressources financières nécessaires (61/75)

Cette enquête a permis d’identifier les publics cibles de ces initiatives et de recenser les pratiques inspirantes mises en place par les clubs et comités déjà acteurs sur cette thématique.

Il en ressort notamment que les personnes accueillies sur ces programmes "Cyclisme Santé" sont principalement des personnes sédentaires désirant se remettre en forme et pratiquer une activité physique (dans 12 clubs sur 18), des personnes en surpoids ou atteintes d'obésité (8/18), ou encore des personnes âgées (9/18).

Quelques clubs accueillent également un public souffrant de maladies cardiovasculaires (4/18) et/ou de maladies respiratoires (5/18).

Les types d’actions principalement engagés sont des sorties cyclistes hebdomadaires (dans 14 clubs sur 18), des événements de fin d’année (5/18) ainsi que des conférences de sensibilisation 3/18).

Par ailleurs, cette enquête met en évidence l’existence d’une réelle demande d’accompagnement, tant de la part des clubs ayant déjà mis en place un programme que dans ceux souhaitant en développer un à l’avenir. En particulier, les clubs sollicitent un accompagnement pour la formation d’éducateurs, constituant le premier frein à la création d’une section "Cyclisme santé" (101 clubs sont « intéressés mais ne disposent pas encore d’éducateur formé »).

Les structures fédérales sont également à la recherche d'informations et de supports de communication traitant de cette thématique.

Accéder aux résultats complets et détaillés de cette enquête.

737

Pour faire suite à cette enquête, la FFC va poursuivre ses travaux afin d’être en mesure de répondre au mieux aux principales problématiques soulevées par les structures qui ont été sondées à travers cette enquête, à savoir :

==> Structurer l'offre de formation et échanger avec les clubs afin de leur fournir toutes les clés pour développer un programme adapté, cohérent et pérenne.

==> Proposer des outils permettant de mieux appréhender le cyclisme santé, ses opportunités et comment le mettre en pratique. La FFC a notamment produit un document de présentation de son programme "Cyclisme santé" et de ses actions dans ce domaine.

                                   ==> Consulter la plaquette

==> Accompagner et conseiller les structures dans le cadre du développement de leur propre offre.

La Direction Technique Nationale et le service Médecine fédérale travaillent également main dans la main pour promouvoir certaines de ces actions.

Il y a quelques semaines, Laëtitia Le Corguillé, Chargée de mission Cyclisme Santé au sein de la FFC, s'est rendue dans certains EHPADs de la ville de Poissy, dans les Yvelines, afin de présenter et de tester une animation à destination des personnes âgées dépendantes. Cette dernière sera progressivement déployée dans de nombreux établissements dès 2021.

Découvrez le reportage consacré à cette animation en cliquant sur l'image ci-dessous.

738

Dans En bref

=► COMMUNIQUE DE LA FEDERATION FRANCAISE DE CYCLISME

Par Le samedi, 28 novembre 2020

REPRISE PROGRESSIVE DES ACTIVITÉS CYCLISTES


La Fédération Française de Cyclisme précise les conditions.

La FFC accueille avec satisfaction les dernières annonces du gouvernement sur la reprise des activités sportives, permettant ainsi une reprise progressive de nos activités cyclistes.

Ainsi, dès ce samedi 28 novembre et jusqu’au 15 décembre, il sera possible :

==> De pratiquer, pour tous, une activité sportive individuelle de plein air dans un rayon de 20km autour de son domicile et dans la limite d’une durée de 3 heures par jour. Tant sur la voie publique que dans les établissements sportifs de plein air (ex : stadium de BMX, circuit permanent de VTT, de cyclo-cross, vélodrome ouvert…), dans le respect des mesures sanitaires en vigueur.

==> De pratiquer une activité sportive extra-scolaire en club pour les mineurs (moins de 18 ans), dont les écoles de vélo, uniquement en extérieur, tant sur la voie publique que dans les établissements sportifs de plein air (ex : stadium de BMX, vélodrome ouvert, circuit permanent de VTT, de cyclo-cross…) dans le strict respect du protocole sanitaire de la Fédération.

Toutes ces dispositions sont indiquées sous réserve de la publication du décret à venir venant codifier les décisions prises et annoncées tant par le Président de la République que du Premier Ministre lors de leur allocution respective.

En outre, la Fédération annonce que la durée de validité des licences accueil, souscrites avant le début du deuxième confinement, est prorogée d’une durée équivalente au nombre de jours pendant lesquels les mesures gouvernementales n’auront pas permis à son titulaire d’effectuer les activités cyclistes prévues.

Liens vers les protocoles et fiches sanitaires :

==> Pratiquants adultes*

==> Pratiquants jeunes*

==> Pour les clubs*

==> Encadrement des jeunes au sein des clubs*

* cliquez sur les liens pour accéder aux informations et contenus

Pour toutes informations complémentaires : assistancecovid19@ffc.fr

Dans En bref

=► FFC TARIFICATION 2021

Par Le lundi, 16 novembre 2020

TARIFICATION 2021

Vous trouverez ci-joint la Tarification Régionale pour la saison 2021.

Suite à une année 2020 rendue particulière en raison de la crise sanitaire du COVID-19, la Fédération Française de Cyclisme a renégocié le contrat avec son assureur GRAS SAVOYE. Ces discussions fructueuses ont permis à la FFC de prendre la décision exceptionnelle de ne pas facturer les assurances 2021 aux Comités Régionaux, soit une somme totale de 492 592 €. En contrepartie, elle a demandé à ceux-ci de retravailler leur tarification régionale pour permettre aux clubs de bénéficier directement d'une baisse exceptionnelle des coûts d'organisation, en privilégiant les épreuves Jeunes et plus particulièrement les Cadets. Le Comité Nouvelle-Aquitaine a fait le choix de répercuter le "cadeau FFC" sur l'ensemble des épreuves de son calendrier en fonction de leur catégorie et de leur coût de départ. Les réductions effectuées seront uniquement valables sur la saison 2021, pour la tarification 2022 la base de travail sera les droits appliqués en 2020. Le montant total des réductions accordées est de 41 510 € sur la base du nombre d'organisations 2019 en Nouvelle-Aquitaine.

 

Réduction exceptionnelle de la Tarification 2021 suite à la crise du COVID-19

Rando / Piste / PC

Ecole de Vélo 

Minimes

VTT

Cadets / Juniors / 1-2-3

BMX

-20 €

-30 €

-50 €

-60 €

-70 €

-100 €

Ces réductions sont cumulables.

 

 

APPEL A CANDIDATURE : CHAMPIONNATS REGIONAUX ROUTE 2021

Afin de construire de votre calendrier 2021, vous trouverez ci-dessous les dates des Championnats Régionaux Route 2021, ainsi que les dates nationales dont nous disposons à ce jour.

Nous vous enverrons les documents d’inscription au calendrier régional pour vos épreuves 2021 dans les prochains jours.

Vous pouvez d’ores et déjà postuler pour les Championnats Régionaux mentionnés ci-après, en envoyant votre candidature aux adresses suivantes secretariatgeneral@nouvelleaquitaine-cyclisme.fr et z.soullard@nouvelleaquitaine-cyclisme.fr.

 

21 Mars

CDF N3

27 Mars

CDF N1

03-04 Avril

CDF Junior

03-04 Avril

Interrégion Cadet

22-25 Avril

CDF N1

02 Mai

CDF N1 + Junior

09 Mai

CDF N2 + N3

15 Mai

CDF N2 + N3

15-16 Mai

Tour de Gironde Junior

22-23 Mai

Interrégion Cadet

22-23 Mai

TRJC (Ecoles de Vélo)

22 ou 23 Mai

Champ. Reg. PC

29 Mai

CDF Junior

05 ou 06 Juin

Champ. Reg. Elites / Espoirs

12 ou 13 Juin

Champ. Reg. 2e et 3e catégories

13 Juin

CDF N2

03 ou 04 Juillet

Champ. Reg Avenir (Minimes, Cadets, Juniors)

17-18 Juillet

CDF Junior

14 Août

CDF N2

14 Septembre

CDF N1

26 Septembre

CDF N3

 

 

Dans En bref

=► ASSEMBLEE GENERALE DU CCM47 DIMANCHE 06 DECEMBRE 2020

Par Le mercredi, 11 novembre 2020

LogoInvitation

ASSEMBLEE GENERALE DU CCM47

DIMANCHE 06 DECEMBRE 2020

SALLE DES FETES DE BEYSSAC

DE 10H00 à 12H00

Tous les membres du CCM47 sont invités

Cordialement dès 09h30

Si pour des raisons sanitaires liées au confinement, notre AG ne peut se dérouler normalement

Tous les membres seront informés des modalités adaptées qui seront mises en place

 

Anthony LANGELLA Jean-Marc ROUXEL

Merci

 

Dans En bref

=► CLASSEMENT DU CHALLENGE BBB-DIRECT VELO

Par Le mardi, 10 novembre 2020

Challenge BBB-DV : La Pomme Marseille croque la N3Le 9 novembre 2020 , Direct Vélo.Le VC La Pomme Marseille remporte le classement des N3 du Challenge BBB-DirectVelo avec 76 points d'avance sur le CC Marmande 47.Dans cette saison écourtée, où la Coupe de France N3 s'est réduite à une seule manche, deux "Pommiers" ont marqué des points : Noah Knecht et Marc Brustenga.Ce dernier, avec ses 224 points, est le coureur de N3 le mieux classé au Challenge BBB, à la 40e place. L'Espagnol compte trois victoires en France auxquelles s'ajoute le Championnat de Catalogne (voir sa fiche). 5e de la Vienne Classic en début de saison, il a profité des 4 Jours des As en Provence pour gagner deux étapes et emmagasiner 135 points, plus de la moitié de son total.Noah Knecht termine la saison avec 29 points, tous marqués dans la seconde moitié de la saison. 16e des Boucles Nationales du Printemps, il termine encore 5e de la Boucle du Pays de Tronçais avant de participer au Championnat de France Espoirs, sans rentrer dans les points (33e).Le CC Marmande 47, le dauphin du VC La Pomme Marseille, ne compte qu'une seule victoire en 1ère catégorie cette année, grâce à Yohan Soubes. Mais ils sont six coureurs du club à avoir marqué des points. Et comme les Marseillais, c'est après la reprise que la grande majorité de leurs points ont été marqués.Sur la 3e marche du podium, le CSCA Propreté 2000 devance le VC Lucéen, vainqueur de la Coupe de France N3. Le club guadeloupéen a marqué des points des deux côtés de l'Atlantique. Mais son meilleur coureur au Challenge BBB-DV, Axel Carnier, s'est distingué principalement aux Antilles.

Dans En bref

=► La FFC obtient une dérogation pour l'entraînement

Par Le samedi, 07 novembre 2020

DIRECT VELO Le 6 novembre 2020,

La Fédération française de cyclisme annonce un élargissement des dérogations pour continuer à s'entraîner. Ainsi, désormais, les coureurs des N1, Hommes et Femmes, et tous les coureurs de 1ère catégorie (licence FFC 2020) peuvent s'entraîner librement mais de manière individuelle. Pour le cyclo-cross, sont concernés tous les coureurs séniors des équipes UCI et ceux qui disposent d'une licence 1ère catégorie. Ils bénéficieront donc d'un justificatif de déplacement dérogatoire.

"Cet élargissement a été rendu possible en considérant que le cyclisme constitue l’activité principale des athlètes concernés, les assimilant de la sorte à une pratique professionnelle, niveau auquel certaines compétitions les confrontent", annonce la FFC dans un communiqué.

"Pour tous les autres licenciés et pratiquants, en étroite collaboration avec les autres fédérations et associations représentatives du vélo et des activités de plein air, la FFC continue de travailler pour tenter d’obtenir, dès la semaine prochaine, une adaptation raisonnable des règles en vigueur", ajoute l'instance.

Depuis le début du deuxième confinement, plusieurs pratiques sportives sont autorisées.

En dehors de l'activité physique individuelle, avec une attestation, limitée à un rayon d'un kilomètre autour de chez soi et d'une durée maximale d'une heure, les sportifs professionnels et ceux reconnus de haut-niveau peuvent continuer à s'entraîner et se déplacer pour participer aux compétitions, là aussi avec une attestation.

Les sportifs de haut-niveau sont inscrits sur la liste du ministère. Parmi eux figurent aussi les jeunes inscrits dans la catégorie Relève par le DTN. Les coureurs de la liste "collectifs nationaux", qui sont sélectionnés en équipe de France, ont eux aussi le droit de continuer à s'entraîner depuis le confinement, toujours avec une attestation.

Dans En bref

=► SUSPENSION DE TOUTES LES COMPÉTITIONS DU CALENDRIER AMATEUR

Par Le vendredi, 06 novembre 2020

LA FFC ANNONCE LA SUSPENSION DE TOUTES LES COMPÉTITIONS DU CALENDRIER AMATEUR ET MILITE POUR LE MAINTIEN D’UNE PRATIQUE CYCLISTE INDIVIDUELLE APPROPRIÉE

Dans cette période de crise sanitaire particulièrement grave pour notre pays, la Fédération Française de Cyclisme exprime son soutien à celles et ceux qui sont directement touchés par la maladie, ainsi qu’aux personnels soignants, une nouvelle fois, durement mis à contribution.

SUSPENSION DE TOUTES LES COMPÉTITIONS DU CALENDRIER AMATEUR

La Fédération Française de Cyclisme appréhende ce contexte avec gravité et considère que les conséquences immédiates du décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 entraînent, sur tout le territoire métropolitain et le département de La Martinique, la suspension de toutes les compétitions du calendrier amateur jusqu’au 2 décembre 2020.

Ce même décret devant faire l’objet de circulaires d’application, la Fédération Française de Cyclisme participe activement aux échanges préalables à leur définition.


MAINTIEN D’UNE PRATIQUE CYCLISTE INDIVIDUELLE APPROPRIÉE

En particulier, et compte-tenu des retours d’expérience de la première période de confinement, la FFC appelle les autorités de notre pays à prendre en compte l’importance de la dynamique associative et du maintien d’une pratique sportive suffisante pour que la Nation puisse supporter les effets d’une telle crise.

Pour cela, la FFC milite pour des précisions ou aménagements sur les points suivants :

==> Possibilités d’encadrer des mineurs pour la pratique cycliste (notamment dans le cadre du temps périscolaire pour permettre un accueil par les écoles de cyclisme).

==> En partenariat avec les autres Fédérations et Associations représentatives, encourager l’utilisation du vélo comme moyen de transport. La FFC demande également des précisions sur les possibilités laissées à l’usage du vélo dans le cadre de l’activité physique individuelle.

==> Extension de la notion de déplacement, à caractère professionnel, aux déplacements des dirigeants bénévoles, nécessités par la gestion de leur association.

==> Report des obligations de tenue des Assemblées Générales (Clubs, Comités Départementaux, Comités Régionaux et Fédération).


Des discussions sont actuellement en cours avec le Ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, afin de permettre aux cyclistes une pratique individuelle adaptée à la crise sanitaire et à ce nouveau confinement.

Pour rappel, à date, seuls les cyclistes professionnels ainsi que les sportifs de haut niveau, faisant partie des listes arrêtées par le Ministère chargé des Sports, ont l’autorisation et une dérogation pour pratiquer leur Sport.

Tout à fait consciente de l’extrême difficulté de la situation, la Fédération Française de Cyclisme mettra, une nouvelle fois, tout en œuvre pour accompagner ses structures, tous ses licenciés, ainsi que l’ensemble des cyclistes français.


La FFC annoncera, dans les tout prochains jours, différentes mesures complémentaires concernant la pratique de ces différents acteurs et publics.

Elle invite ses comités et ses clubs, qui auraient besoin d’accompagnement, à utiliser l’adresse mail suivante : assistancecovid19@ffc.fr

Dans En bref

=► connaitre votre périmètre de sortie rayon de 1 kilomètre

Par Le vendredi, 30 octobre 2020

Baneer

Confinement 2
Cette carte vous permet de connaitre votre périmètre de sortie dans un rayon de 1 kilomètre pendant 1h maximum autour de votre domicile. CovidRadius respecte votre anonymat, rien n'est stocké.
CovidRadius =>ici
Dans En bref

=► Cyclisme : Oui, il est possible de s’entraîner ou de rouler tout simplement dehors pendant le confinement

Par Le vendredi, 30 octobre 2020

Lors du premier confinement en mars dernier, la plupart des cyclistes amateurs sont restés chez eux et ne se sont pas entraînés en extérieur sur les conseils de la FFC et de la ministre des sports. Cependant, il n’a jamais été interdit de pratiquer le cyclisme en extérieur lors de ce premier confinement.

La France va être reconfinée pendant une durée de minimum 4 semaines à partir de vendredi. Et pendant ce nouveau confinement, il sera toujours autorisé de pratiquer le cyclisme en loisir.

Le cyclisme, tout comme la course à pied, est considérée comme une activité physique de plein air et est donc autorisée pendant le confinement. Le ministère des Sports l’a confirmé ce jeudi à L’Equipe. A condition bien sûr de respecter certaines conditions :

  • Avoir sur soi une attestation avec la date et l’heure de sortie remplies

  • Être seul

  • Être dans un rayon maximal d’un kilomètre autour de votre domicile

  • La sortie ne doit pas excéder 1h

Début avril, Wheelz avait apporté des précisions juridiques concernant la pratique du vélo pendant le confinement. Pour une utilisation sportive, l’usage de la bicyclette est bien autorisé : « Nous sommes dans un état de droit, et ce qui n’est pas interdit est permis. Or, à aucun moment n’est précisé, dans l’article 3 – alinéa 5 du décret du 20 mars 2020 que le vélo est interdit. » peut-on lire sur le site. En effet, à aucun moment il est indiqué dans l’attestation de déplacement dérogatoire que le vélo est interdit.

Face à des verbalisations abusives et à des fermetures incompréhensibles d’aménagements cyclables, le FUB (La Fédération française des Usagers de la Bicyclette) avait déposé une requête en référé-liberté au Conseil d’Etat afin que le gouvernement réaffirme sa position sur la place du cyclisme pendant le premier confinement.

La FUB avait reçu le mémoire défense du Ministère de l’Intérieur. Dans ce mémoire, on pouvait notamment lire (cf captures d’écran ci-dessous).

  • « Le déplacement à vélo au titre d’activité physique est autorisé dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un km autour du domicile et à condition de le pratiquer seul »

  • « La pratique sportive du vélo n’est donc pas interdite »

  • « L’usage de la bicyclette n’a jamais été prohibée »

Ainsi, le vélo de loisir est bien autorisé à condition d’être seul, dans un rayon de moins de 1 km et pour une durée de 1 heure maximum. Toute verbalisation policière est illégale si ces conditions sont respectées.

 

Dans En bref

=► CAMPAGNE DE DONS POUR OCTOBRE ROSE 2020

Par Le samedi, 24 octobre 2020

Octobre rose 2020 ccm47Octobre rose 2020 10

En 2019, le CCM47 avait récolté 175euros.

 

En 2020 la collecte s’élève à 410€ (soit une progression de 134,29 %).

Un chèque de ce montant libellé à l’ordre de la Ligue contre le Cancer 47 sera déposé à l’OMS de Marmande le mardi 27 Octobre 2020 (Jacky).

Merci à tous les généreux donateurs

du CCM47 et du CS VIRAZEIL

 

Dans En bref

=► APPEL AUX CYCLISTES MARMANDAIS 

Par Le mardi, 20 octobre 2020

Octobre rose 2020 9

VOS DONS SONT LES BIENVENUS

POUR LA DEFENSE DE CETTE NOBLECAUSE

VOUS POUVEZ LES ADRESSER DIRECTEMENT A L’ORDRE DU CCM47

76 RUE SAINT EXUPERY 47200 MARMANDE

MERCI POUR ELLES

Dans En bref

=► CRÉATION D’UNE NOUVELLE ÉQUIPE FÉMININE EN NOUVELLE AQUITAINE

Par Le lundi, 19 octobre 2020

704

Création d'une équipe Cyclisme Féminine de Haut-Niveau (Nationale 2)

 

Appellation : Enosis Garonne - Entente Marmande-Mérignac

 

Née d'une union entre deux clubs reconnus dans le milieu du cyclisme, cette entente sera prochainement labellisée Nationale 2 par la FFC. 

Elle a pour but de développer l'activité du cyclisme Féminin et de représenter les deux départements de la Gironde et du Lot et Garonne.

 

Qui sommes-nous ?

Douze cyclistes féminines, de moins de 25 ans.

Un staff impliqué et compétent.

Gérée un Duo : une entraîneure diplômée d'Etat et un manager passionné.

 

Deux clubs dynamiques : Mérignac Vélo Club & Club Cycliste Marmande 47

Objectif : structurer une entente de niveau National 2, performer au niveau national, sur piste, route et cyclo-cross.

705

Nos Valeurs :

Nous souhaitons pour toutes nos féminines,

Développer leur potentiel, les rassembler, les faire briller.

Leur proposer un calendrier de courses national, organiser des stages, pour leur permettre de progresser et performer.

 

Notre ligne de conduite :

Cohésion, Détermination, Respect, Persévérance, Dépassement de soi, Plaisir, Respect de l'environnement, Solidarité.

 

Nous sommes persuadés, que développer le cyclisme au féminin,

C'est également participer au renouveau du cyclisme.

 

Vous pouvez dès aujourd'hui nous retrouver sur Facebook, pour suivre l'actualité de nos féminines.

706

COMPARAT Claire-Lise

Direction Sportive ENOSIS GARONNE

comparat.cl@gmail.com

06 79 86 31 28

 

 

Dans En bref

=► Le CPA dévoile ses propositions pour la sécurité des coureurs

Par Le mardi, 13 octobre 2020

701Le 12 octobre 2020,

Le CPA (Cyclistes professionnels associés), la seule association de coureurs reconnue par l'UCI, va participer ce mardi à une réunion d'un groupe de travail sur la sécurité en course. Philippe Gilbert et Matteo Trentin, qui ne sont pas élus au CPA, seront également présents lors des travaux de ce groupe mis sur pied par la fédération internationale.

Le CPA vient à cette réunion avec ses propositions pour améliorer la sécurité par le changement de plusieurs articles du règlement.


DES BARRIÈRES PROTÉGÉES

Le CPA propose l'adoption d'un système de matelas gonflables à basse pression à fixer sur les barrières qui délimitent les lignes d'arrivées. Ces protections doivent, selon l'association, "assurer le moins de dommages possible aux coureurs en cas de chute". La pression du gonflage doit permettre d'amortir le choc sans faire rebondir le coureur vers le milieu de la chaussée.

Toujours dans le chapître ligne d'arrivée, le CPA demande la disparition des pancartes publicitaires qui débordent sur la route. Il prend en exemple à ne pas suivre les publicités des lignes d'arrivée du Tour de France.

DISTANCE MINIMALE MOTOS/COUREURS

Le CPA demande que le réglement fixe une distance minimale à respecter entre les motos et les coureurs. La proximité des engins motorisés "est très dangereuse pour la sécurité des athlètes et peut interférer avec les résultats des compétitions". Il fait ainsi référence à l'abri provoqué par les motos même à plusieurs mètres de distance.

Dans le même ordre d'idée, il demande une limitation de vitesse pour les véhicules qui dépassent les coureurs et une hauteur et une distance minimale à respecter pour les hélicoptères qui survolent la course.

CONNAISSANCE ET RECONNAISSANCE

Le règlement UCI prévoit déjà l'envoi de la liste des points dangereux du parcours par les organisateurs (lire ici). Mais les réprésentants des coureurs constatent que ce règlement n'est pas toujours appliqué.

Le CPA insiste sur l'examen des parcours "quelques mois avant la course" par une "commission technique externe auprès de l'UCI". Cette commission aurait pour but d'approuver, ou pas le parcours, et de "corriger avec l'organisateur les points les plus critiques".

L'association des coureurs veut aussi rendre obligatoire la reconnaissance du parcours par une commission "évaluation sécurité" indépendante des organisateurs. Elle veut aussi que les interlocuteurs chargés de la sécurité soient bien identifiés pour savoir à qui, et comment, les coureurs peuvent signaler des problèmes de sécurité avant et pendant la course.


HALTE A LA MOHORIC

Le CPA formule aussi d'autres idées pour la sécurité des coureurs :

-Prévoir des zones non-fumeurs dans les zones fréquentées par les coureurs (contrôle signature, protocole).

-Interdiction des positions aérodynamiques des coureurs sur le cadre dans les descentes, comme celle popularisée par Matej Mohoric depuis le Championnat du Monde Espoirs 2013.

-Porte-bidons plus solides pour empêcher les bidons de tomber pendant la course et provoquer des chutes.

-Alimenter une caisse spéciale pour les coureurs gravement accidentés ou pour des investissements dans la sécurité des coureurs grâce aux amendes infligées en cas de non-respect du règlement de la sécurité.

Dans En bref

=► BUDGET PARTICIPATIF SOIREE DES LAUREATS AU TEMPLE SUR LOT MERCREDI 30 SEPTEMBRE 2020

Par Le dimanche, 11 octobre 2020

55 0000 Lot-et-Garonnais se sont mobilisés durant la phase de vote pour désigner les projets lauréats. Il s’agit de la participation la plus élevée en France pour un budget participatif.

Les résultats sont connus : 36 projets seront financés par l’enveloppe départementale dotée d’un million d’euros au total, dont 21 projets cantonaux, six supplémentaires et huit en direction des jeunes.

Ce budget participatif a su mobiliser dès sa première édition : plus de 600 idées ont été déposées par les porteurs de projet sur la plateforme participative, parmi lesquelles 406 ont été soumises aux votes. 159081 voix validées.

Les différents lauréats étaient conviés à une soirée de remise des prix à la base nautique du Temple sur lot. La cérémonie était présidée par Madame Sophie Borderie Présidente du Conseil Départemental du lot et Garonne.

693

Long dépouillement sous contrôle d’huissier

 

694Sophie Borderie avec Laurence Lamy qui a piloté ce projet

 

695L’ensemble des lauréats représentant les cantons

 

696La valse des urnes, ….et à l’année prochaine

Dans En bref

=► FFC OPÉRATION DE FIDÉLISATION

Par Le samedi, 03 octobre 2020

661

OPÉRATION DE FIDÉLISATION / LICENCIÉ.E.S MOINS DE 19 ANS

Chers clubs,

Chères Présidentes, Chers Présidents,

Après de longues semaines de confinement et de nombreux reports et annulations d’épreuves, la vie en club, les activités et les compétitions ont repris leurs droits.

Toujours dans le respect des gestes barrières !

De nombreux clubs ont été durement touchés par cette grave crise sanitaire sans précédent qui impacte fortement les activités de notre Fédération et des structures en région.

Nous avons partagé avec vous cette frustration et je tenais personnellement à vous remercier pour votre engagement sans faille et à vous témoigner notre reconnaissance en ces moments difficiles.

Afin de limiter les effets de cette crise et garantir l'avenir de notre filière, la FFC et ses services ont essayé de vous accompagner, du mieux possible, durant cette période particulièrement indécise, en vous proposant un suivi des dispositifs réglementaires et légaux mais aussi en vous confiant du contenu exclusif pour l’entraînement et la pratique sportive.

Cet été, de nombreux clubs ont ouvert leurs portes dans le cadre de l’opération estivale « Un été à vélo », créée spécialement pour aider les clubs à relancer leurs activités.
Nous avons également souhaité renouveler, cette année, les journées portes ouvertes de notre opération historique « À la découverte des sports cyclistes ».

Plusieurs outils et supports sont également à votre disposition. Nos équipes ont notamment travaillé sur la réalisation d’un document de présentation des avantages associés à notre licence fédérale, téléchargeable et imprimable.

L’une des premières mesures prises dans le cadre du Plan de relance, qui vous a été communiqué le 17 septembre dernier, est à destination des licencié.e.s.

Notre Bureau Exécutif a en effet décidé de fidéliser nos licencié.e.s de moins de 19 ans dans le cadre du renouvellement de leur licence, en ligne et de façon dématérialisée depuis leur espace licenciéÀ partir de ce lundi 5 octobre, une remise de 10€ sera ainsi appliquée au tarif de leur licence, peu importe laquelle, sans toucher à votre adhésion club.

Cette opération sera donc financièrement supportée, dans son intégralité, par la FFC.

En 2019, cette population de licencié.e.s, de 0 à 18 ans compris, représentait 49 500 adhérent.e.s soit 52.5% des effectifs de la FFC (à l’exclusion des Dirigeant.e.s). Un tiers de ces licencié.e.s ne renouvelle pas leur licence l’année suivante, soit près de 16 500 jeunes qui quittent nos clubs chaque saison.

Un turnover important que nous devons combattre !

De plus, ces jeunes licencié.e.s disposent de très peu de moyens et dépendent financièrement, pour la plupart, de leurs parents.

Ces licencié.e.s 2019-2020, ou leurs parents, ont reçu une communication officielle de notre part, il y a quelques jours, leur présentant cette opération de fidélisation.

Nous comptons également sur vous pour faire le relai de cette opération en communiquant le plus largement possible. Poursuivons ensemble l’objectif d’accroître nos effectifs "jeunes" pour la saison à venir.

Au nom de la FFC et de ses élu.e.s, je vous souhaite une excellente rentrée et une très belle saison 2020-2021. Le plaisir et la joie de pratiquer et de se rassembler doivent retrouver le rang de nos clubs. Je suis convaincu que cette nouvelle saison marquera le début d’une période d'embellie et de relance pour tous les acteurs de la filière cycliste.

                                                                                                                     Michel CALLOT

                                                                                                                     Président de la FFC

 

Dans En bref

=► OCTOBRE ROSE 2020

Par Le mercredi, 30 septembre 2020

LE CCM 47 DONNE RENDEZ-VOUS LE 20/10/2020

POUR UNE RANDONNEE CYCLISTE AU PROFIT

DE LA RECHERCHE CONTRE LE CANCER DU SEIN

FAITES DES DONS

644

LES SPORTIFS POUR OCTOBRE ROSE

Comme chaque année l'Office Marmandais du Sport a mobilisé différentes associations sportives pour s'engager dans le cadre de l'opération "Octobre Rose".

CLUB CYCLISTE MARMANDE 47

Mardi 20 Octobre 13h30 Marmande Randonnée Cyclotouriste

Départ Parking Asquini

Récolte de dons avant le départ

HANDBALL CLUB MARMANDAIS

Octobre 2020 - Salle de Sport J. Ladeveze Rencontres Officielles Adultes et Jeunes

Mise en place d’une urne / Don d’une partie des recettes des buvettes

Samedi 10 Octobre 18h30/20h30 Salle de Sport J. Ladeveze Marmande /Villenave – PNM

Marmande / Saintonge – HR

Tous en Rose – Récole de dons

Samedi 17 Octobre 20h30 Salle de Sport J. Ladeveze Marmande / PSO – N3F

Tous en Rose – Récole de dons

FOOTBALL CLUB MARMANDE 47

Samedi 3 Octobre 19h30 Stade Michelon Coupe de France – Marmande / Stade Montois

Don de la recette de la buvette

USM RUGBY

Dimanche 25 Octobre 15h30 Stade G. Dartiailh Marmande / Trélissac – F1

Récolte de dons au travers des entrées

BEYSSAC BEAUPUY MARMANDE

Dimanche 25 Octobre - Gymnase de Beyssac Vide Grenier

Don des mètres vendus

645

 

Dans En bref

=► RESULTAT DU BUDGET PARTICIPATIF CITOYEN DU LOT ET GARONNE

Par Le lundi, 21 septembre 2020

36 PROJETS LAUREATS

612

Jeudi dernier, après plusieurs jours de dépouillement sous contrôle d’huissier, les résultats sont connus : 36 projets seront financés par l’enveloppe départementale dotée d’un million d’euros au total. 55 077 Lot-et-Garonnais de plus de 11 ans se sont mobilisés. Ils ont voté, sur internet ou par le biais des bulletins mis à disposition, notamment dans les mairies. Cela représente près de 20 % du corps électoral ciblé, un record pour un budget participatif départemental ! Chaque participant devait sélectionner ses trois projets préférés pour valider son vote, ce qui aboutit à un total de 165 231 voix.
La répartition des projets retenus est la suivante :

- 21 projets cantonaux / le premier projet arrivé en tête dans chaque canton ;

- 6 projets supplémentaires / Selon le nombre de voix obtenues jusqu’à épuisement de l’enveloppe globale ;

- 8 projets jeunes / Sélection des projets jeunes par ordre décroissant des voix obtenues jusqu’à épuisement de l’enveloppe dédiée, qui représente 10 % de l’enveloppe globale, soit 100 000 € ;

613

Deux dossiers ont été retenus pour les cantons de Marmande :

Marmande 1 :

Les gabares revisitent le Mot et Garonne pour 14488€ avec 1606 votes

Marmande 2 :

Une équipe Cycliste Ambassadrice du Lot et Garonne pour 46928€ avec 1716 votes.

580

Description de notre projet :

Le Club cycliste Marmande 47,  équipe de division nationale, souhaite évoluer et rivaliser avec les grandes équipes cyclistes nationales voire internationales.
Pour ce faire, il a besoin de se doter de matériel performant afin de pouvoir se rendre sur les épreuves cyclistes dans toute la France mais également en Espagne, Belgique, Canada et autres pays. Le cyclisme est un sport coûteux, qui ne possède aucune billetterie : ses seules ressources proviennent du sponsoring et des subventions institutionnelles.
Afin de se doter de moyens a minima performants, le club doit acquérir un véhicule équipé d'une galerie porte-vélos, de vélos pour ses coureurs de 1re catégorie, d'une table de massage, d'une boîte à outils spécifiques, de roues de rechange, d'un barnum et de chaises pliantes.
Nos deux véhicules actuels, ainsi que nos vêtements cyclistes portent déjà les couleurs du 47 : à ce titre notre équipe "véhiculera" les couleurs de notre département et sera en quelque sorte son "ambassadeur".

UN GRAND MERCI A TOUTES CELLES ET TOUS CEUX

QUI ONT VOTE POUR NOTRE PROJET

614

 

 

 

Dans En bref

=► UN AUTRE DEPART AU SEIN DU CCM 47 BAPTISTE LACROIX

Par Le vendredi, 18 septembre 2020

607

Baptiste LACROIX jeune coureur junior du CCM47 a annoncé son départ pour la saison 2021 en direction du club de Nationale 1 Chambéry Cyclisme Formation (Club réserve de l’équipe AG2R La Mondiale).

Baptiste Lacroix est né le 30 mai 2002, Il est étudiant en terminale au CREPS de Talence-Bordeaux. Il est actuellement un des hommes forts du peloton des juniors français. Il est positionné à la 18ème place des juniors au challenge Direct Vélo. Il vient de se classer 2ème sur une étape du Tour Paca le week-end dernier.

SES PRINCIPALES PERFORMANCES :

 

Dans En bref

=► UN DEPART AU CCM 47

Par Le vendredi, 18 septembre 2020

604

Lilian Langella a connu jusqu’à ce jour un seul club : Le CCM47

Il a commencé en école de de vélo, puis minime, cadet, junior et enfin espoir en N3

Lilian a signé un accord le jour du Grand Prix de la Tomate avec les dirigeants du club de Blagnac.

Il rejoindra le GSC BLAGNAC VELO SPORT 31, équipe de Nationale 1, dès le début de saison 2021

Nous lui souhaitons une belle réussite sous ses nouvelles couleurs.

605

Le patronyme LANGELLA est attaché depuis une trentaine d’années au Club Cycliste Marmande 47, en conséquence nous continuerons à le suivre, à l’encourager et à le soutenir dans ce nouveau challenge

606

 

 

Dans En bref

=► Grand Prix de la Tomate 2020

Par Le lundi, 07 septembre 2020

Grand prix tomate 2020

Dans En bref

=► BUDGET PARTICIPATIF INITIATIVE CITOYENNE

Par Le samedi, 05 septembre 2020

Nous tenons à remercier tous ceux et toutes celles qui ont soutenu notre projet.

Nous avons obtenu 81 votes sur la plate-forme internet

Et 1663 votes « papier »

Soit un total de 1744 voix pour le projet 6055.

# 6055 - Une équipe cycliste

Ambassadrice du Lot et Garonne

580

Canton ou département :

MARMANDE 2

 

Localisation de l'idée :

76 rue Saint-Exupéry 47200 Marmande

Description de l'idée :

Le Club cycliste Marmande 47,  équipe de division nationale, souhaite évoluer et rivaliser avec les grandes équipes cyclistes nationales voire internationales.
Pour ce faire, il a besoin de se doter de matériel performant afin de pouvoir se rendre sur les épreuves cyclistes dans toute la France mais également en Espagne, Belgique, Canada et autres pays. Le cyclisme est un sport coûteux, qui ne possède aucune billetterie : ses seules ressources proviennent du sponsoring et des subventions institutionnelles.
Afin de se doter de moyens a minima performants, le club doit acquérir un véhicule équipé d'une galerie porte-vélos, de vélos pour ses coureurs de 1re catégorie, d'une table de massage, d'une boîte à outils spécifiques, de roues de rechange, d'un barnum et de chaises pliantes.
Nos deux véhicules actuels, ainsi que nos vêtements cyclistes portent déjà les couleurs du 47 : à ce titre notre équipe "véhiculera" les couleurs de notre département et sera en quelque sorte son "ambassadeur"

Montant estimé de l'idée : 46928€

 

Dans En bref

=► FFC - Opération de fidélisation / Renouvellement de la licence pour les moins de 19 ans

Par Le jeudi, 03 septembre 2020

 

Renouvellement licence moins de 19 ans / Consultez la copie web
 
 

OPÉRATION DE FIDÉLISATION / LICENCIÉ.E.S MOINS DE 19 ANS

Chers clubs,

Chères Présidentes, Chers Présidents,

Après de longues semaines de confinement et de nombreux reports et annulations d’épreuves, la vie en club, les activités et les compétitions ont repris leurs droits.

Toujours dans le respect des gestes barrières !

De nombreux clubs ont été durement touchés par cette grave crise sanitaire sans précédent qui impacte fortement les activités de notre Fédération et des structures en région.

Nous avons partagé avec vous cette frustration et je tenais personnellement à vous remercier pour votre engagement sans faille et à vous témoigner notre reconnaissance en ces moments difficiles.

Afin de limiter les effets de cette crise et garantir l'avenir de notre filière, la FFC et ses services ont essayé de vous accompagner, du mieux possible, durant cette période particulièrement indécise, en vous proposant un suivi des dispositifs réglementaires et légaux mais aussi en vous confiant du contenu exclusif pour l’entraînement et la pratique sportive.

Cet été, de nombreux clubs ont ouvert leurs portes dans le cadre de l’opération estivale « Un été à vélo », créée spécialement pour aider les clubs à relancer leurs activités.
Nous avons également souhaité renouveler, cette année, les journées portes ouvertes de notre opération historique « À la découverte des sports cyclistes ». Ce mois-ci, les structures fédérales pourront ainsi proposer des animations et des initiations aux jeunes sportifs/ves français.es.

Plusieurs outils et supports sont également à votre disposition. Nos équipes ont notamment travaillé sur la réalisation d’un document de présentation des avantages associés à notre licence fédérale, téléchargeable et imprimable.

Nous consolidons actuellement un plan de relance qui vous sera communiqué, par vos comités, d’ici quelques semaines.

L’une des premières mesures prises est à destination des licencié.e.s.

Notre Bureau Exécutif a en effet décidé de fidéliser nos licencié.e.s de moins de 19 ans dans le cadre du renouvellement de leur licence, en ligne et de façon dématérialisée depuis leur espace licencié. À partir de début octobre, lorsque ce renouvellement sera possible, une remise de 10€ sera ainsi appliquée au tarif de leur licence, peu importe laquelle, sans toucher à votre adhésion club.

Cette opération sera donc financièrement supportée, dans son intégralité, par la FFC.

En 2019, cette population de licencié.e.s, de 0 à 18 ans compris, représentait 49 500 adhérent.e.s soit 52.5% des effectifs de la FFC (à l’exclusion des Dirigeant.e.s). Un tiers de ces licencié.e.s ne renouvelle pas leur licence l’année suivante, soit près de 16 500 jeunes qui quittent nos clubs chaque saison.

Un turnover important que nous devons combattre !

De plus, ces jeunes licencié.e.s disposent de très peu de moyens et dépendent financièrement, pour la plupart, de leurs parents.

Ces licencié.e.s 2019-2020, ou leurs parents, ont reçu une communication officielle de notre part, il y a quelques jours, leur présentant cette opération de fidélisation.

Nous comptons également sur vous pour faire le relai de cette opération en communiquant le plus largement possible. Poursuivons ensemble l’objectif d’accroître nos effectifs "jeunes" pour la saison à venir.

Au nom de la FFC et de ses élu.e.s, je vous souhaite une excellente rentrée et une très belle saison 2020-2021. Le plaisir et la joie de pratiquer et de se rassembler doivent retrouver le rang de nos clubs. Je suis convaincu que cette nouvelle saison marquera le début d’une période d'embellie et de relance pour tous les acteurs de la filière cycliste.

                                                                                                                     Michel CALLOT

                                                                                                                     Président de la FFC

 

578

Dans En bref

=► L’évolution du sport cycliste

Par Le vendredi, 21 août 2020

Article médecine du sport  20 juillet 2019 by Jean Jacques Menuet 

 

Mon regard sur l’évolution du sport cycliste

20 ans après, quelle évolution pour le sport cycliste, regard d’un « vieux » médecin

Un exercice difficile auquel je me livre, mais qui me semble intéressant : comment le cyclisme a-t-il évolué, si on étudie plusieurs facettes de ce sport à qui j’ai consacré et je consacre une grande partie de ma vie ; le ton que je vais employer est volontairement acide, juste pour aiguiser la réflexion ; à ma petite place sur le terrain, aux côtés du coureur que je respecte et que j’écoute, je garde toutefois une respect et une passions immense, et l’envie de prolonger mon engagement dans le sport cycliste ; je vais lister quelques réflexions :

Le dopage :

  • Avant: les années 99, j’arrive dans le milieu ; je découvre un sport dans lequel les victoires sont soumises à « question » ; l’environnement est trouble, tous les acteurs, toutes les instances françaises et internationales connaissent les dérives ; certains sont acteurs, d’autres simples observateurs, mais tout le monde sait ; certains essayent de lutter tels des travailleurs sociaux dans les quartiers difficiles, je pense que cela a été mon cas, tout comme d’autres; d’autres étaient acteurs; certaines équipes sont montrées du doigt et « payent », alors que le système est généralisé. A l’époque, la connaissance que j’ai des autres sports me fait affirmer que tous les sports étaient concernés. Rien n’était tout noir, rien n’était tout blanc, de nombreux sportifs étaient propres, mais ils ont clairement eu du mal à exprimer leur talent.

  • Aujourd’hui: quelques performances m’interpellent; sur ce Tour je ne me fais pas d’illusions ; j’ai un regard critique sur la tentation franchouillarde de « flinguer » les vilains étrangers qui piquent les victoires aux « gentils » français ; en France on n’a jamais aimé les étrangers qui gagnent : cf. l’époque d’Eddy Merckx déjà …. Pourquoi le dopage ne concernerait que les étrangers ? En France on a le meilleur fromage, la meilleure baguette, le meilleur vin, le « french kiss », la récupération des politiques est de mise (mais aussi lors de la victoire des « bleus » en 98 …), etc. etc., tout juste insupportable. J’affirme que des portes sont encore ouvertes pour l’accès au dopage, les « microdoses » de corticoïdes en particulier, je m’en suis déjà expliqué à plusieurs reprises, tout le monde s’en fiche …  Mais les microdoses c’est le dopage des pauvres ; quid du très probable dopage génétique, quid des probables substances non encore détectables ou difficilement détectables. TOUTEFOIS, très clairement l’ambiance a changé, le profil du coureur a changé, l’environnement du coureur a changé, les Instances mettent en place une stratégie volontariste et cadrée : les actions de l’UCI, AMA, FFC, MPCC, CADF sont tout à fait louables et doivent être encouragées. Mais certains coureurs se font encore  « b…..    la g….. » par d’autres. Au final : une évolution manifestement favorable avec très certainement la majorité du peloton qui joue le jeu. Un sport de plus en plus contrôlé, avec des contrôles urinaires et sanguins sans concession. Les autres sports ? : je m’en fiche et je n’ai pas à distribuer des bons et des mauvais points : juste il ne faut pas rêver bêtement. Terminé pour ce chapitre sur le dopage ; je ne détiens aucune vérité, je n’ai pas la prétention de tout savoir, juste à ma place d’observateur en interne j’ai le droit de formuler un avis, autant que d’autres qui parfois ne connaissent pas le terrain.

Le coureur :

  • Avant: je ne veux pas passer pour un « vieux con », mais j’appréciais vraiment le profil vrai du coursier, capable avec les moyens du bord d’écouter ses sensations, de les interpréter, d’adapter. Les gars connaissaient l’histoire et la culture de leur sport.

  • Aujourd’hui: la technologie a envahi l’environnement du coureur ; les capteurs de machin, les capteurs de truc. Le coureur se transforme en objet connecté ; pour le plus grand bonheur du business et des nombreux intervenants qui ont infiltré le milieu : préparateurs machin, préparateurs truc. Chaque intervenant veut exister. Un de mes combats : renvoyer le coureur à l’écoute de ses sensations, dans TOUS les aspects de son sport : physiologie, nutrition, mental (accepter d’être triste, accepter de perdre, accepter qu’une saison c’est 98% de grimaces pour 2% seulement de sourire); surtout comprendre comment il fonctionne, savoir lâcher prise, etc. etc. Si je conçois l’intérêt de la technologie, je pense qu’il est souhaitable de garder un regard plus simple, qui met en avant les bases de la physiologie, de l’hygiène du sport (étirements, gainage, proprioception, sommeil, nutrition simple et adaptée, etc etc)

La com à outrance : ce qui compte n’est plus ce que l’on fait mais l’image que l’on montre

  • Avant: le Directeur sportif était le seul intervenant.

  • Aujourd’hui: la priorité va à la communication sur l’émotion ; montrer ce qu’on fait ; faire vibrer quelques centaines de followers ; les démarches de fond (l’entraînement, la nutrition, etc.) ça n’intéresse pas, ça ne fait pas vibrer ; ce qu’on fait vraiment importe peu, ce qu’il faut montrer c’est comment on le fait, montrer de l’émotion, de l’inside, du « pseudo vrai ». Mais bon, c’est aussi la demande du spectateur, des partenaires financiers, et bien sûr que je suis conscient que sans moyens financiers il n’y a pas de sport de haut niveau; c’est l’évolution de la société, c’est la dérive de la médiatisation du moindre pet de travers, la recherche du scoop, de l’image qui fait vibrer. Probablement faut-il accepter cette  évolution qui concerne tous les aspects de la société: faits divers, politique, show-biz etc, et ne pas ruminer « c’était mieux avant !! »  (on se fait mal et ça sert à rien …)

Dans En bref

=► NOS DEUX MOTARDS SERGE DE NADAI ET DOMINIQUE LAGARDERE INSISPENSABLES POUR LA SECURITE DE NOS ORGANISATIONS

Par Le mardi, 18 août 2020

Ils sont tous deux licenciés au CS Virazeil et au Club Cycliste de Marmande 47, ce qui leur permet d’intervenir pour la sécurité sur nos organisations mais également sur celles des autres clubs régionaux.

510511

 

 

 

 

 

 

SERGE

 

DOMINIQUE

 

512

 

 

 

 

Serge DE NADAI et Dominique LAGARDERE sur la course de Pardaillan

 

513

Serge sur le Grand Prix de la Tomate 2019

Cette fonction implique une maitrise parfaite de la conduite de moto et une anticipation constante est de règle. Il va de soit, que plus encore que le motard traditionnel, le signaleur (ou autre fonction) à moto doit avoir une machine en parfait état.

 

Il doit connaitre le déroulement d’une épreuve cycliste et la manière d’y manœuvrer, ainsi que le parcours, les points « chauds » caractérisant les risques de l’épreuve. Un passé cycliste est un plus, ce qui est le cas de nos deux motards Serge et Dominique.

 

Il doit rouler avec les feux de croisement, respecter le code de la route et rester courtois en toutes circonstances, son passager éventuel étant tenu d’avoir le même comportement.

 

I/ Son rôle :

 

A/ Ouvrir la course et en signaler son passage au public et aux autres usagers de la route.

 

B/ Porter les équipements réfléchissants blousons ou gilet jaune 

C/ Signaler aux coureurs au moyen d’un drapeau jaune et d’un sifflet tout ce qui peut être dangereux sur la route et risquer d’entrainer une chute : ilot central, passage étroit, virage dangereux, trou, …

 

D/ Pendant les dépassements des coureurs il doit respecter la règlementation et la discipline sportive à savoir :

- Ne pas doubler les coureurs lors des classements intermédiaires, ne pas doubler par la droite.

- Respecter le drapeau rouge interdisant le passage des voitures et des motos, sauf celles des commissaires chargés du contrôle de la course.

 

- Il est interdit de dépasser les coureurs dans les 5 derniers kilomètres.

 

E/ Il doit respecter scrupuleusement le code de la route.

 

F/ Respecter les consignes données par le responsable du groupe, qui le tiendra lui-même de l’organisateur.

 

Il pourra si besoin, stopper momentanément la circulation chaque fois que cela sera nécessaire 

II/ Son équipement :

 

- Permis de conduire.

- Licence FFC et/ou UFOLEP (obligatoire).

- Une copie de l’arrêté autorisant la course.

- Itinéraire de la course.

- Un sifflet pour se faire entendre des coureurs et des usagers de la route lorsqu’un danger se présente.

- Un drapeau de couleur jaune indispensable pour signaler tous les obstacles dangereux pour les coureurs et les suiveurs.

- A l’avant de la moto, un panneau signalétique indiquant « SECURITE COURSE ».

- Une radio de type VHF/UHF, CB, pour suivre l’évolution de la course et recevoir les informations ou directives éventuelles de la direction de la course.

- Une tenue adaptée à la conduite d’une moto, bottes, casque, blouson, gants et gilet fluo siglé.

514

Dominique Lagardere sur la Coupe de France cadet à Bouglon

Un grand MERCI à ces deux bénévoles indispensables sur nos épreuves

 

 

Dans En bref

=► DES RESULTATS DU CCM EN 1991

Par Le jeudi, 30 juillet 2020

402

Dans En bref

=► DES JUNIORS EN OR – 1995

Par Le lundi, 27 juillet 2020

398

Dans En bref

=► BELLE SERIE POUR LE CCM 47 EN 1995

Par Le vendredi, 24 juillet 2020

VICTOIRES D’ANTHONY LANGELLA, BENOIT BORDIN,

JEAN-FRANCOIS GUERIN + UN TRIPLE POUR GUILLAME DESTANG

393

Dans En bref

=► UN NOUVEAU COUREUR INTEGRE LE CCM47 : MAXENCE COLOMBE

Par Le mercredi, 22 juillet 2020

376

Maxence Colombe  a effectué sa mutation vendredi 17 juillet. Il doit intégrer le Pôle de Talence à la rentrée de septembre. Il court en cadet 2.

377

Maxence Colombe au premier plan en bleu.

Il était préalablement licencié au sein de l’ACC Marigny en Normandie. Il s’agit d’un pistard qui a remporté un championnat de Normandie, mais il courre également sur route.

378

Il a couru sur la piste de Pornic vendredi soir. Il n'avait pas encore reçu sa dotation de club et a donc couru avec un maillot neutre de la marque « Colomb ».

379

Mercredi prochain il participera à la session d'entrainement organisée par le Comité Départemental du Lot et Garonne à Bouglon sous la houlette de Gilles Canouet.

Le week-end dernier il courait sur le vélodrome de Pordic à Saint Brieuc.

Début des épreuves à 19h30 et fin des épreuves à 01h00 du matin !!!

Il termine 4ème sur 30 participants à la course de Keirin.

Dans la course par élimination, il remporte sa série, il passe par les qualifications, mais pas suffisamment de repos (5mn a près le Keirin, sans tour de formation).

Dans la course aux points il termine 3ème sur 25 partants.

NOUS SOUHAITONS LA BIENVENUE A MAXENCE

 

 

 

Dans En bref

=► CRITÈRES DE SÉLECTION RÉGIONALE

Par Le lundi, 20 juillet 2020

369

Dans En bref

=► En 1995 : ANTHONY LANGELLA 5ème A LA 2ème MANCHE DU SUPER CHALLENGE AQUITAINE

Par Le lundi, 20 juillet 2020

GILLES ZECH VAINQUEUER ET ANTHONY LANGELLA 2me A LA 3ème MANCHE

364

Dans En bref

=► BELLE COHESSION DES SENIORS EN 1995

Par Le dimanche, 19 juillet 2020

363

Dans En bref

=► NICOLAS SCHENCK, GRAND ESPOIR DU SPRINT

Par Le dimanche, 19 juillet 2020

362

Dans En bref

=► LE RAVITO POURRAIT DISPARAITRE

Par Le vendredi, 17 juillet 2020

361CRÉDIT PHOTO BRUNO BADE - ASO



Le 17 juillet 2020, Article de Direct Vélo

La zone de ravitaillement délimitée est une obligation pour les courses d'au moins 150 km. Mais le contrôle de ravitaillement attire aussi un public à l'affût des bidons et des musettes jetés par les coureurs. En cette année d'épidémie de coronavirus, l'UCI veut éviter cette concentration de personnes extérieures aux "bulles" des équipes (lire le protocole UCI).

Ainsi, les zones de ravitaillement ne sont plus obligatoires pour cette saison.

Si l'organisateur choisit de les maintenir, il doit l'interdire au public. Sinon, le ravitaillement pourra se faire par les moyens déjà prévus par le règlement :
-depuis les voitures des DS, derrière la voiture du commissaire
-par un assistant à pied sur le parcours, qui se tient à moins d'un mètre du bord de la chaussée et qui peut passer uniquement des bidons aux coureurs. Le passage de musettes n'est alors autorisé que dans les ascensions répertoriées au classement de la montagne.

Quels que soient les choix de l'organisateur, le ravitaillement reste interdit jusqu'au km 30 et dans les 20 derniers kilomètres. Il est aussi interdit 500 mètres avant, et 50 mètres après, un sprint comptant pour un classement annexe, et il est interdit dans les descentes de côtes et cols comptant pour le classement de la montagne.

La disparition de la zone de ravitaillement n'exonère pas l'organisateur de prévoir des zones de déchets : au moins une à mi-parcours et une entre 20 et 10 km de l'arrivée.

Dans En bref

=► EN 1995, LES SENIORS SUR LA COTE BASQUE

Par Le vendredi, 17 juillet 2020

359

Dans En bref

=► VOTE POUR LE BUDGET PARTICIPATIF ORGANISE PAR LE DEPARTEMENT DU LOT ET GARONNE

Par Le jeudi, 16 juillet 2020

349

PERIODE DU VOTE : DU 1er JUILLET A U 04 SEPTEMBRE A MINUIT

628 IDEES DEPOSEES PAR LES ASSOCIATIONS

BUDGET TOTAL ALLOUE 1 MILLION D’EUROS

TROIS POSSIBILITES DE VOTE :

  • VOTE PAR INTERNET

  • VOTE DANS LES MAIRIES, BULLETIN DANS UNE URNE + EMARGEMENT

  • VOTE AUPRES DES RESPONSABLES DE CLUB AVEC LISTE D’EMARGEMENT

QUI PEUT VOTER :

  • ETRE RESIDANT DANS LE LOT ET GARONNE

  • AVOIR 15 ANS OU PLUS

  • A PARTIR DE 11 ANS AVEC AUTORISATION DU REPRESENTANT LEGAL

VOTE EN LIGNE :

Pour voter chacun doit choisir obligatoirement 3 projets.

Il convient de valider son choix dans son panier pour valider son vote des projets et budgets choisis.

1ère étape : Cliquez sur le lien ci-dessous afin de créer votre compte sur le site du département d’initiative citoyenne. Vous vous connectez au site, puis vous passez à l’étape suivante.

www.Initiativecitoyenne47.fr

2ème étape : Vous rendre sur les pages des 3 projets que nous soutenons et que nous détaillons ci-dessous, en cliquant sur les numéros de projet ci-après :

Vous cliquez sur « je vote pour ce projet ». A chaque clic, le projet sera ajouté à votre panier.

VOICI LES 3 PROJETS POUR LESQUELS NOUS SOLLICITONS VOS VOTES :

# 6055 - Une équipe cycliste ambassadrice du Lot et Garonne (Club Cycliste Marmande 47)

Coût du projet : 46928€ (page 104 du catalogue)

Le Club cycliste Marmande 47,  équipe de division nationale, souhaite évoluer et rivaliser avec les grandes équipes cyclistes nationales voire internationales.
Pour ce faire, il a besoin de se doter de matériel performant afin de pouvoir se rendre sur les épreuves cyclistes dans toute la France mais également en Espagne, Belgique, Canada et autres pays. Le cyclisme est un sport coûteux, qui ne possède aucune billetterie : ses seules ressources proviennent du sponsoring et des subventions institutionnelles.
Afin de se doter de moyens a minima performants, le club doit acquérir un véhicule équipé d'une galerie porte-vélos, de vélos pour ses coureurs de 1re catégorie, d'une table de massage, d'une boîte à outils spécifiques, de roues de rechange, d'un barnum et de chaises pliantes.
Nos deux véhicules actuels, ainsi que nos vêtements cyclistes portent déjà les couleurs du 47 : à ce titre notre équipe "véhiculera" les couleurs de notre département et sera en quelque sorte son "ambassadeur".

# 6106 - Le sport au cœur de la ville

Coût du projet : 31820€ (page 105 du catalogue)

CC MARMANDAIS BMX : ramener le sport au cœur de la ville et dans le cœur des citoyens.
Le CC Marmandais BMX est un club de sport dont la localisation physique se trouve dans le parc arboré de la Filhole à Marmande. Il compte aujourd’hui près d’une centaine de licenciés dont plus de la moitié est âgée de 12 ans et moins. Notre piste est donc située au cœur de la ville. Les nombreux promeneurs du parc, toutes générations confondues, s’arrêtent régulièrement derrière la main courante bordant notre terrain d’entrainement et contemplent nos jeunes en train d’évoluer sur leurs vélos de manière esthétique et spectaculaire sur les bosses. Notre club amène donc le sport totalement dans la vie de la cité.
Le BMX est aussi un sport rapprochant les générations. Chez nous, pas d’entrainement par catégorie d’âge mais seulement par niveau de pratique. Ainsi, un enfant d’une dizaine d’année peut être intégré dans le même groupe qu’un adulte. Un père ou une mère peut s’entrainer avec son fils ou sa fille. Idem pour les féminines : pas de distinction, elles s’entrainent en fonction de leur niveau avec les pilotes masculins. Notre équipe encadrante est composée de 4 entraineurs dont une femme qui est aussi la présidente de l’association. Le CC Marmandais BMX fait donc voler en éclat les barrières générationnelles et les différences de genre : un trait d’union entre les générations, un lien familial dans la pratique du sport, un rapprochement entre les femmes et les hommes.
De même, les compétitions que nous organisons, dont le niveau est de plus en plus élevé, offrent un spectacle en accès libre aux habitants : un spectacle sportif gratuit dans la ville de Marmande ! Notre prochain objectif : l’organisation d’un challenge France de BMX à Marmande, une épreuve qualificative pour les championnats de France, d’Europe et du Monde.
Les citoyens marmandais, les promeneurs du parc de la Filhole qui s’arrêtent aux abords de notre terrain d’entrainement, nous observent et nous contemplent : ils ont intégré notre club, les enfants comme les pratiquants plus anciens dans leur paysage visuel du mercredi et du samedi après-midi. Ils y sont très attachés et sont bienveillants avec nous.
Nous avons donc besoin de développer ce beau club. Notre candidature à l’organisation d’une épreuve de qualification aux championnats de France nous impose une réfection de notre piste. Nous devons également augmenter nos structures d’accueil (locaux s’intégrant visuellement dans le paysage du parc). Enfin, nous souhaitons acquérir du matériel pour donner un accès plus facile à la pratique du BMX (vélos, casques, …) aux jeunes et aux adultes, aux parents et à leurs enfants. Surtout, nous souhaitons impulser une nouvelle manière de ramener le sport au cœur des villes et à proximité immédiate de leurs habitants.
En soutenant le CC Marmandais BMX, on aide une nouvelle conception du sport, beaucoup plus intégrée à la vie citoyenne de Marmande et un projet précurseur d’une urbanisation novatrice intégrant le club sportif dans la ville.

# 1037 - "En Voiture Ciné !" : Un cinéma plein air, en voiture, itinérant.

Coût du projet : 49765€ (page 11 du catalogue)

Nous souhaitons proposer des séances de cinéma plein-air, bien installé dans sa voiture, dans l’esprit des drive-in des années 50, sur l’ensemble du territoire lot-et-garonnais, au profit d’œuvres caritatives.
L’acquisition d’un écran géant gonflable et d’un projecteur haute définition sont nécessaires pour le déploiement de cette idée.
Notre projet concernerait l’ensemble du département de Lot-et-Garonne en se déplaçant dans les villes mais aussi les villages non pourvus de salles de cinéma ou de toute autre lieu d’animation culturelle.
Il s'adresse à tout public :
- les jeunes et les moins jeunes, en famille ou entre amis
- les personnes dont l’accès à une salle publique de cinéma peut être une difficulté (personnes issues de structures accompagnantes, type IME, ALGEEI…).

Pourquoi un tel projet ?
- pour offrir un accès à la culture au public le plus large, en proposant une formule tarifaire adaptée, sans que celle-ci soit un frein à un public en difficulté sociale, à des familles nombreuses ;
- pour rassembler en créant des animations porteuses d’émotion, d’échanges et de convivialité ;
- pour soutenir des actions caritatives car nous souhaitons associer nos séances de cinéma drive-in au profit d’associations locales solidaires, éducatives…
- et pour faire profiter au plus grand nombre d’une expérience excitante sous les étoiles car, lorsque la nuit tombe, la projection est lancée, le son du film s'échappe de l’autoradio et la magie opère !

Dans le cadre de ce projet, nous prévoyons d’embaucher une personne en charge de l’installation du matériel sur les différentes projections et du développement de l’opération sur l’ensemble du territoire lot-et-garonnais.

3èmeétape : Validez vos 3 votes en cliquant sur « je valide mon vote », il se situe dans l’encadre « mes votes » (Cliquez sur « mes votes » dans le menu de gauche si l’encadré n’apparaît pas).

Ensuite vous serez destinataire d’un courriel de confirmation de vos votes.

NOUS COMPTONS SUR VOUS TOUS

Ces projets et vos votes sont extrêmement importants

350

Nous avons souhaité mutualiser nos votes en votant exclusivement pour ces 3 projets de manière croisée.

Partagez cette communication, soyez l’ambassadeur (drice) de nos 3 projets. Démultipliez autour de vous l’information au sein de vos réseaux, afin de pouvoir récolter le maximum de votes.

 

MERCI A TOUS

 

 

Dans En bref

=► EN 1991, SOPHIE TOIBA 2ème A BARSAC

Par Le jeudi, 16 juillet 2020

OLIVIER GRANDET VAINQUEUR A HIERSAC

MARINO VERARDO VAAINQUEUR A MUSSIDAN

348

Dans En bref

=► SORTIE EN HOMMAGE A SERGE POLETTO MARDI 14 JUILLET 2020

Par Le mardi, 14 juillet 2020

341339

Une sortie organisée par Jacky Lafuge d’environ 70kms était proposée aux cyclos du SC Viraeil et CCM47. Trente et un cyclistes se sont rendus sur les lieux de l’accident de notre ami Serge Poletto en ce jour du 14 juillet. Henri Chartra, co-Président du SC Virazeil lui a rendu hommage après que l’assemblée est observée une minute de silence, ce dernier a excusé Yves Leliboux co-président du club qui avait un empêchement.

Un merci particulier à Jean-Claude Reculeau pour avoir pris sur son temps afin de nettoyer l’endroit. En revanche on ne peut pas féliciter la commune qui n’entretient pas ce fossé abrupt qui présente un véritable risque pour les usagers de la route (vélos ou autres véhicules).

Serge Poletto est décédé lors d’une sortie cyclotouriste le 14 juillet 2017, déjà trois ans. Accident tragique qui s’est déroulé sur une petite route (RD9) de la commune d’Aillas, un trou, un bloc de béton, une hémorragie. Rapidement alertés, les secours sont arrivés sur les lieux alors qu’un médecin présent dans le groupe de sportifs lui a prodigué les premiers soins. Une équipe du SAMU est également arrivée en hélicoptère sur les lieux. Trop tard cependant Serge Poletto n’ayant pas survécu à la gravité de ses blessures.

Ce drame a touché de plein fouet le CS Virazeillais qui avait été également frappé par le décès de Bernard Rover, trois semaines au part avant comme le soulignait Henri Chartra.

Serge Poletto était retraité depuis quelques années, il était marié à Claudine et père de deux enfants : Nathalie et Lilian.

Serge était très connu et très impliqué dans la vie du village. Ce passionné de cyclisme (ancien coureur FFC, animateur, speaker) avait été président du CS Virazeillais. Il avait également une autre passion le rugby joueur au club de Miramont de Guyenne. C’était également un entrepreneur dynamique, il avait monté l’entreprise Capitou et la marque Serge Poletto à base de produits de canards. Il était conseiller municipal de Virazeil depuis 2008, il était toujours très attentif aux questions techniques et avait une très bonne connaissance du terrain.  Apprécié pour son dynamisme, Serge était un homme entier, passionné et très actif, on se souvient tous du repas annuel très convivial qu’il organisait chez lui avec les produits de sa production.

340

Quatre hommages lui ont été rendus sur place en 2017, 2018, 2019 et 2020. La course UFOLEP organisée par son club et Serge De Nadaï porte son nom : « Souvenir Serge Poletto » et une salle d’un bâtiment annexe de la mairie de Virazeil a été inaugurée par Christophe Courregelongue. Nous ne l’oublions pas et chacun pourra continuer à lui rendre hommage en fonction de ses possibilités soit sur le lieu de l’accident soit sur le lieu de sa sépulture.

Tout notre soutien en direction de Claudine son épouse, Nathalie et Lilian ses enfants ainsi que tous ses petits-enfants.

 

 

Dans En bref

=► 2ème SAMEDI CYCLISTE le 11 JUILLET 2020 ORGANISE PAR L’UC BARCELONNE

Par Le lundi, 13 juillet 2020

274

VICTOIRE DE LENAIC LANGELLA

334

Sur la route des vacances, Lénaïc Langella s’est arrêté au vélodrome Jacques Anquetil – Luis Ocana d’Aire sur l’Adour pour participer à sa première course de reprise sur piste

Il se classe 2ème du Scratch

2ème de la course par élimination

Il gagne la course aux points

 

 

Dans En bref

=► Cyclisme : Fédrigo en selle pour une première au critérium de Bordeaux 2006

Par Le lundi, 13 juillet 2020

©2006 20 minutes

Publié le 30/08/06

Nom : Poelvoorde. Prénom : Ronnie. Signe distinctif : cousin de Benoît, l’acteur du même nom. Anonyme parmi la quarantaine de coureurs qui participeront, vendredi soir, au 19e Critérium cycliste international de Bordeaux-Caudéran, le coureur belge va tenter de porter haut les couleurs de la famille. Mais les Français, présents en masse pour l’événement, ne l’entendent pas de cette oreille. Malgré la double concurrence du Tour d’Espagne et du Tour de l’Avenir, la cinquantaine de bénévoles a réussi à composer
un plateau de qualité. En l’absence de Thomas
Voeckler et de Christophe Moreau, les deux derniers
lauréats, le Marmandais Pierrick Fédrigo tentera de s’imposer pour la première fois. Il aura face à lui quelques pointures, comme le sprinter Sébastien
Hinault, le Béarnais Nicolas Portal ou Sylvain Calzati, vainqueur de la 8e étape du Tour de France 2006, à
Lorient. Carlos Da Cruz, qui avait laissé échapper la victoire l’an passé en tombant dans le dernier tour, tentera de prendre sa revanche. Ce sera l’une des dernières courses de Christophe Agnolutto, ancien vainqueur d’étape sur le Tour (en 2000),qui a décidé de prendre sa retraite à la fin
de cette saison. Chez les amateurs, les meilleures chances reposent sur les épaules de Jonathan Mouchel (CC Marmandais) et de Sylvain Blanquefort (VC Langon). Raccourci de 10 km par rapport aux précédentes éditions, le parcours du Critérium international est dessiné pour un rouleur, qui aura 90 km à avaler au terme des cinquante tours de circuit.

Stéphane Deschamps

Dans En bref

=► Francis Castaing, cycliste sur route chez les Russes

Par Le vendredi, 10 juillet 2020

331

Francis Castaing avec le maillot qu'il portait aux Jeux olympiques de Moscou. © Crédit photo : Photo Danielle Fidaire

Par Danielle Fidaire
Publié le 08/08/2012

    

Ambulancier, Francis avait 21 ans aux Jeux de Moscou, sous haute surveillance….

Né le 22 avril 1959 à Bordeaux, Francis Castaing, qui habite au domaine du Bois-de-Chartres à Targon, a participé aux Jeux de Moscou avant d’entamer une carrière professionnelle reconnue au sein de la Fédération française de cyclisme.

1 Comment en êtes-vous arrivés aux Jeux ?

« Dès mon plus jeune âge, j’ai été passionné par le vélo et le goût de l’effort. » En 1974–1975, Francis Castaing rentre chez les cadets, puis en 1976–1977 il est chez les juniors et à 17 ans il intègre l’équipe de France junior au club de Marmande.

À 19 ans, il quitte les rangs juniors et, par la suite, gagne des épreuves en France et à l’étranger. En 1979, il participe aux Jeux méditerranéens à Split en Yougoslavie où il reçoit une médaille d’argent.

C’est en 1980, à 21 ans, qu’il participe aux Jeux olympiques de Moscou pour l’épreuve sur route, après avoir été parmi les quatre coureurs sélectionnés sur tout le territoire français. « J’ai gagné le sprint du peloton et me suis classé 23e sur les 200 coureurs présents. »

2 Quel souvenir gardez-vous de ces Jeux ?

« Un très beau souvenir. Même si le séjour, qui a duré entre huit à dix jours pour l’équipe de France, a été un peu trop "policé" avec les sorties surveillées et contrôlées en permanence par les Russes. Il me reste des moments inoubliables comme ces rencontres avec les autres sportifs, toutes catégories confondues. »

3 Quelle a été votre carrière par la suite ?

« L’année suivante, en 1981, je suis passé professionnel jusqu’en 1988. J’ai participé durant cette période à divers championnats dans le monde, cyclo-cross et épreuves sur piste, ainsi qu’au Tour de France en 1984, 1985 et 1986. »

En 1985, Francis gagne la 6e étape du Tour de France, Roubaix-Reims. Il est aussi l’un des coéquipiers de Gilbert Duclos-Lassalle et de Pascal Simon. Et est également deux fois champion de France de sprint sur deux étapes Paris-Nice en 1983 et 1984.

« Durant ma carrière cycliste, j’ai remporté au total 150 victoires sur route, dont 37 victoires professionnelles et 102 victoires sur piste. »

Pour sa reconversion, il a d’abord été artisan-taxi durant quelques années avant de devenir, jusqu’à ce jour, ambulancier.

4 Qu’attendez-vous des JO de Londres ?

« Simplement que les athlètes soient mieux entourés qu’à l’époque. Bien entendu, je suis ces Jeux comme tous les Jeux qui ont précédé. »

Dans En bref

=► LA FFC A PUBLIE LE CALENDRIER ELITE POUR LA SECONDE PARTIE DE LA SAISON

Par Le jeudi, 09 juillet 2020

LE VOICI A LA DATE DU 7 JUILLET 2020


Le calendrier Élite :


04/08 - Grand Prix d'Availles-Limouzine
05 au 08/08 - Tour de Savoie Mont-Blanc (2.2)
05/08 - Route d'Or du Poitou
09/08 - Chrono 47 (Coupe de France N2)
09/08 - Grand Prix de Saint-Souplet
09/08 - Tour du Pays du Roumois
11/08 - Grand Prix de la Saint-Laurent Elites-Prix des Stars
14 au 19/08 - Tour de l'Avenir (Coupe des Nations Espoirs)
14/08 - Grand Prix Christian Fénioux (Coupe de France N2)
15 et 16/08 - Saint-Brieuc Agglotour
21 au 23/08 - Championnat de France
23/08 - Grand Prix de Plouay
24 au 28/08 - Championnat d'Europe
28 au 30/08 - Tour du Pays de Montbéliard Agglomération (Coupe de France N1)
03 au 06/09 - 4 Jours des As en Provence
05/09 - Trophée Gustave-Beignon (Coupe de France N1)
06/09 - Tour du Pays de Gex-Valserine
06/09 - Grand Prix des Grattons
09/09 - Jard-Les Herbiers
11 au 13/09 - Tour de Moselle
13/09 - Ronde Mayennaise
13/09 - Trio Normand
13/09 - Grand Prix de la Tomate à Marmande
17 au 20/09 - Ronde de l'Isard (2.2U)
19/09 - Grand Prix de Blangy-sur-Bresle
19 et 20/09 - Boucles Nationales du Printemps
20/09 - Tour de Rhuys (Coupe de France N2)
20/09 - Rougeot Classique
21/09 - Prix des Deux Ponts à Culan
26/09 - Tour du Périgord
26/09 - Paris-Chalette-Vierzon
27/09 - Mémorial d'Automne à Chasseneuil
27/09 - Maggioni Classique Châtillon-Dijon
28/09 - Grand Prix du Centre de la France à Bruère-Allichamps
04/10 - Paris-Connerré
11/10 - Prix des Vendanges à Maisonnais
11/10 - Paris-Tours Espoirs (1.2U)
11/10 - Arbent-Bourg-Arbent (Coupe de France N1)
12/10 - Prix des Vins Nouveaux à Vesdun
18/10 - Chrono des Nations Les Herbiers Vendée (1.2U)
18/10 - Nantes-Segré (Coupe de France N1)
21/10 - Grand Prix des Foires d'Orval
22 au 25/10 - Championnat de France de l'Avenir
24 et 25/10 - Championnats Régionaux
31/10 - La SportBreizh

Le calendrier Circuit Fermé :


30/07 - Grand Prix de Monpazier
07/08 - Critérium Marcel Caillau à Bruch
12/08 - Trophée des Châteaux aux Milandes

Dans En bref

=► RAPPEL DES DROITS ET OBLIGATIONS DU CYCLISTE SUR LA ROUTE

Par Le lundi, 06 juillet 2020

Le 5 juillet 2020. Article de Direct Vélo

Si la circulation est règlementée pour les automobilistes, les cyclistes ne sont pas en reste. En circulant à vélo, des règles de la circulation doivent être respectées pour votre propre sécurité, mais aussi celle des autres usagers de la route. Si vous avez des questions à ce sujet, demandez conseil à un expert du Code de la route comme un avocat en droit routier. Le point sur vos droits et devoirs de cycliste.

Circuler à vélo sans le permis de conduire

Bien que le vélo ne soit pas motorisé, il n’en est pas moins un véhicule auquel s’applique le Code de la route. Les règles de la circulation ne font pas la distinction, exception faite du permis de conduire non obligatoire pour le cycliste. Si vous êtes propriétaire d’un véhicule motorisé, et donc d’un permis de conduire, commettre une infraction entraîne le retrait des points. Toutefois, cette pénalité administrative ne s’applique que pour les infractions commises avec un véhicule dont la conduite avec un permis est exigée, affranchissant ainsi les infractions à vélo. Par contre, le juge peut décider de la suspension de votre permis de conduire pour certaines infractions commises à vélos comme le franchissement d’une ligne continue, le non-respect d’un feu rouge ou la circulation en sens interdit, etc. Si vous perdez des points sur votre permis de conduire ou s’il est suspendu pour une infraction routière, consultez un avocat en droit routier pour défendre vos intérêts.

Les équipements requis

Avant de circuler à vélo, sachez que des équipements obligatoires sont prévus par le Code de la route. Il s’agit d’une part, des équipements pour le vélo, et d’autre part des équipements destinés au cycliste.

Les équipements pour le vélo

Afin de réduire les risques d’accident avec des véhicules motorisés, les équipements suivants sont essentiels pour une bonne visibilité de jour comme de nuit :

- Les catadioptres sont obligatoires : rouge à l’arrière, blanc à l’avant, orange sur les côtés, sans oublier sur les pédales.
- Les feux de position, facultatifs, mais utiles en cas de visibilité réduite : feu avant jaune ou blanc, feu arrière rouge.
En outre, vous devez équiper votre vélo de :

- Deux dispositifs de freinage avant et arrière ;
- Un avertisseur sonore ou une sonnette qui peut être entendu au minimum à 50 mètres afin de signaler tout danger ;
- Un siège passager avec un système de retenue spécifique pour le transport d’un enfant de moins de 5 ans. Il faut souligner qu’il est interdit de porter l’enfant contre soi, en utilisant un porte bébé par exemple.
Les équipements pour le cycliste

Les cyclistes sont encouragés à porter les équipements suivants pour plus de sécurité à vélo :

- Le casque : il n’est pas obligatoire sauf pour les enfants de moins de 12 ans depuis le 22 Mars 2017 ;
- Le gilet rétro-réfléchissant : obligatoire pour tout cycliste afin d’offrir une haute visibilité pendant la circulation hors agglomération ;
- Un écarteur de danger : facultatif, mais fortement recommandé. En fixant ce dispositif sur le porte-bagages, les automobilistes prennent plus d’espace pour vous doubler ;
- Des rétroviseurs : ils vous permettent de garder une visibilité à l’arrière, rendent toute manœuvre facile et permettent de réagir si le danger se présente.


Conseil :

Choisissez un vélo en bon état et adapté à votre taille pour votre sécurité

Le code la route

Le cycliste est soumis aux mêmes règles et obligations que tous les autres usagers de la route. Par exemple, rouler sous influence de l’alcool, rouler en sens interdit,
faire usage d’un téléphone portable tenu en main, d’un casque de musique ou d’oreillettes, etc.

Rouler à vélo en agglomération

Aujourd’hui, le vélo devient le moyen de transport le plus apprécié des Français, en particulier dans les grandes agglomérations. Par exemple, en 2019, les cyclistes
parisiens ont augmenté en nombre, à raison de 60 %. Parallèlement à cette augmentation, le nombre d’accident sur Paris a aussi augmenté de 63 % au premier trimestre 2019, soit 147 cyclistes blessés.

Des règles spécifiques s’appliquent aux cyclistes qui roulent en ville, notamment :

- Circuler sur les bandes cyclables ;
- Circuler sur le côté droit lorsque vous êtes face à la route ;
- Ne pas circuler sur les trottoirs, sauf pour les enfants de moins de huit ans, ou exceptionnellement si vous conduisez votre vélo à la main ;
- Circuler à 20 km/h dans les zones de rencontre ;
- Circuler à 30 km/h dans les zones 30 ;
- Stationner aux emplacements indiqués ou sur la chaussée.
Attention :

La municipalité peut prendre des dispositions contraires aux règles énumérées.
Aussi, est-il conseillé de bien s’informer.

Bon à savoir :

La signalisation « cédez le passage cycliste au feu » est mise en place au feu tricolore. Elle vous autorise à aller tout droit ou tourner à droite lorsque vous arrivez à l’intersection et qu’au même moment le feu devient rouge.

Circuler à vélo hors agglomération

Dès lors que vous roulez à vélo en dehors de la ville, vous devez :

- Serrer à droite au maximum dans les virages ;
- Rouler à bonne distance de l’accotement ou du bord de la route ;
- Si vous êtes en groupe, roulez à deux ou en file indienne le jour, et toujours en file indienne la nuit ou quand un véhicule souhaite vous doubler.
Les sanctions en cas d’infraction à vélo

Enfreindre le Code de la route est passible d’une peine d’amende dont le montant dépend de la classe de la contravention, qui va de la 1 ère à la 4 ème classe. A noter également que les amendes sont au forfait minoré ou majoré en fonction du délai de paiement sans dépasser un maxima fixé par le code pénal.

- Amende de 1 ère classe : entre 11 € et 38 € ;
- Amende de 2 ème classe : entre 22 € et 150 € ;
- Amende de 3 ème classe : entre 45 € et 450 € ;
- Amende de 4 ème classe : entre 90 € et 750 €.
Rouler à vélo vous expose davantage au danger, mais les accidents de circulation peuvent être évités en respectant entièrement le Code de la route. Que vous rouliez le jour ou la nuit, en ville ou hors agglomé