Wendel

 

Logo credit mutuel

     

1 564              

Tous nos autres sponsors   ICI

Ce site a pour objectif de vous présenter l'association Club Cycliste Marmande

Vous y découvrirez la présentation et l'actualité de notre association. Vous pourrez obtenir plus d'informations sur nous et nous contacter.

L'association CCMarmande est basée en Lot & Garonne (47) France (métropolitaine). Vous pouvez parcourir le site Club-Cycliste-Marmandais à l'aide des liens de navigations dans le menu.

Nous vous souhaitons une bonne visite sur Club-Cycliste-Marmandais et nous espérons que vous trouverez les informations que vous cherchiez.

Notre association accepte les coupons SPORT    Logo coupon sport jpeg        Coupon sport

Carniel

Foulou 3

Xgeorgelin

Logo marmande 1

=► www.extranet-marmande.fr

=► www.valdegaronne.com

 

Déclaration des frais engagés par les bénévoles (Remplir les 2 docs)

==► Imprime declaration benevoleCerfa dons organisme interet general

==► Imprime declaration benevoleImprimé

Autres sites à visiter

=► Sud Gironde Cyclisme   =► Cyclisme47

=► Cyclisme'Actu                 =► Direct Velo

=► Velo 101                           =► Blog Alan G

 

COMPTEUR DES VICTOIRES

SAISON 2018/2019  - Du 01/11/2018 au 31/10/2019

1 152           

TOUR DE L’AVENIR JOURNEE DE REPOS BIEN MERITEE MERCREDI 21 AOUT 2019 Par FREDDY GUÉRIN et NICOLAS GACHET DE DIRECT VELO

TOUR DE L’AVENIR

JOURNEE DE REPOS BIEN MERITEE

MERCREDI 21 AOUT 2019

Par FREDDY GUÉRIN et NICOLAS GACHET 

DE DIRECT  VELO
 

1 803

La voilà. Ce mercredi, les coureurs du Tour de l'Avenir profitent d'une journée de repos. L'expérience est inédite pour bon nombre des engagés sur l'épreuve Espoirs. "Il y a deux ans, il y avait déjà un jour de repos et ça avait bien marché pour moi ensuite", se remémore le Norvégien Tobias Foss. Que faire de sa journée ? S'offrir uniquement du bon temps ou sortir son vélo pour garder le rythme après six jours de compétitions intenses ?

DEUX POSSIBILITÉS POUR TOURNER LES JAMBES

Les coureurs interrogés par DirectVelo ont tous prévu de monter sur le vélo. Mais il y a deux écoles. Certains iront rouler dans la vallée de la Tarentaise, d'autres vont tourner les jambes dans une ascension. "Soit tu peux faire des efforts, soit tu y vas tranquille durant ce jour de repos. Pour ma part, je vais rouler tranquillement", annonce l'Autrichien Felix Gall. "Je roulerai une ou deux heures tranquillement. Ce sera un petit effort. Je ferai un peu tourner les jambes", prévient Tobias Foss.

D'autres formations vont en profiter pour escalader l'inédite ascension du col de la Loze, au programme de la courte étape de vendredi. C'est notamment le cas d'Attila Valter. "Mais nous verrons en fonction de la météo. Je veux rouler une ou deux heures", annonce le leader de la Hongrie. Les Australiens ont prévu la même sortie. "On est logé sur place, en altitude, à Méribel. On va descendre et remonter jusqu'à la Loze. Il faut tourner les jambes", dit Bradley McGee, le coach des Océaniens.

« LEUR APPRENDRE A GÉRER UN JOUR DE REPOS »

Sur les Grands Tours, la journée de repos est parfois redoutée par les coureurs. Ceux du Tour de l'Avenir ne sont pas inquiets de la manière dont les jambes réponderont jeudi, entre Grésy-sur-Isère et la Giettaz, pour la première des quatre étapes alpestres. "Je ne suis pas effrayé. C'est nécessaire et bien pour chacun d'avoir cette journée. J'essaierai de me reposer le plus possible. J'espère dormir et manger autant que je peux. J'espère que nous aurons un bon hôtel, confiait Attila Valter avant de prendre la route de la Savoie. Mais pour ma part, je ne pense pas que cette journée soit nécessaire pour moi. Je pouvais courir ces dix jours sans jour de repos. J'espère que mes jambes pourront bien répondre jeudi. Je pense que la course sera rapide après le jour de repos". Tobias Foss, 2e du  général, affiche beaucoup de sérénité avant cette journée « off ». "Je sais ce que j'ai à faire pour avoir de bonnes jambes le lendemain", sourit-il.

L'expérimenté Bradley McGee est lui bien plus prudent que les coureurs de ce 56e Tour de l'Avenir. "C'est rare que les coureurs à cet âge-là aient l'opportunité d'avoir un jour de repos, rappelle l'ancien leader de la Française des Jeux à DirectVelo. C'est important de leur apprendre aussi à gérer un jour de repos. On peut facilement faire des erreurs, et on peut souffrir le lendemain et les jours qui suivent. On va faire les choses comme je le faisais. C'est un peu différent pour chacun mais c'est sûr qu'il faut rouler sauf si tu es vraiment très fatigué ou si tu arrives blessé". 
 

6ème ETAPE DU TOUR DE L’AVENIR MARDI 20 AOUT 2019 DE SAINT-JULIEN CHAPTEUIL A PRIVAS

Sous la pluie incessante, le Maillot Jaune du Tour de l’Avenir a de nouveau changé d’épaules, pour la quatrième fois en six jours de course ! Après le Danois Jörgensen, puis le Norvégien Foss et le Français Guglielmi, voici l’Italien Giovanni Aleotti promu nouveau leader de l’épreuve.

L’Italien, membre de l’échappée du jour, pointait ce mardi matin à … une seconde seulement du Français Simon Guglietti au classement général. Le Savoyard rêvait d’amener le Maillot jaune dans son département d’origine, visité à partir de jeudi jusqu’à dimanche. Mais ce bonheur s’est dérobé à lui, car l’équipe de France est passée au travers de l’échappée de vingt-et-un coureurs qui se sont dégagés dès le début de course mené tambour battant sur le parcours tourmenté de la 6e étape, de Saint-Julien-Chapteuil (Haute-Loire) jusqu’à Privas (Ardèche), sous des conditions météo exécrables qui ont achevé de découper le peloton en pièces détachées.

1 802

Déjà vainqueur d’une étape du Tour de l’Ain avec les professionnels au mois de Mai, le Suisse Stefan Bissegger a confirmé ses grosses qualités de puncheur en remportant l’étape au terme d’un final « toboggan » avec la longue montée du Moulin à vent et sa descente sinueuse avant la rampe d’arrivée au cœur de la préfecture de l’Ardèche. Une somme de difficultés qui a fini par condamner à deux kilomètres du but le Danois Morten Hulgaard, déjà à l’attaque la veille (2e à Saint-Julien-Chapteuil) et qui se révèle donc un redoutable baroudeur.

 

2 656

S’il a terminé seulement 15è de l’étape, l’Italien Giovanni Aleotti, endossait donc le Maillot jaune au terme de cette échappée dont aurait pu tirer un meilleur bénéfice encore son compatriote Andrea Bagioli, réputé grimpeur et par conséquent candidat au podium final, mais qui n’a pu conserver tout son avantage après avoir un peu perdu pied dans le final.
Néanmoins, les Italiens ont globalement fait la bonne opération d’une journée défavorable aux Français (Clément Champoussin a toutefois limité les dégâts en parvenant sur la ligne dans l’avant-garde du peloton, à 2’35’’) et fait reculer les Colombiens, également sans aucun représentant dans le groupe de tête.

 

3 524

1er  BISSEGGER Stefan SUISSE SUI les 124 km en 2h55'47'' (moy. 42,325 km/h)  
2ème  GROVES Kaden AUSTRALIE AUS 
3ème JORGENSON Mattéo ETATS-UNIS USA 01''
38ème LALBA Clément NOUVELLE AQUITAINE

70ème ROSSINI Quentin NOUVELLE AQUITAINE

99ème AGUT Maxime NOUVELLE AQUITAINE

Abandon de Louis LAPIERRE et Dorian FOULON

120 coureurs en course (36 abandons depuis le départ)/

5ème ETAPE DU TOUR DE L’AVENIR LUNDI 19 AOUT 2019 D’ESPALION A SAINT-JULIEN CHAPTEUIL

Distance 159kms, pour 3139mde dénivelé postif, parcours accidenté compfrenant 4 meilleurs grimpeurs à franchir.

C’était une rude journée, fraîche et humide, et par moment noyée dans la brume à l’altitude de croisière souvent située autour des 1.200 mètres sur le plateau de l’Aubrac et les hauteurs sauvages de la Margeride, en plein Massif central. Pour autant, cette difficile 5e étape, Espalion (Aveyron) – Saint-Julien–Chapteuil (Haute-Loire) qui ne présentait pas en soi de difficulté majeure mais assez « casse-pattes » pour offrir quelque 3100 mètres de dénivelé positif, n’a pas bouleversé le classement général.

L’échappée du jour, forte de trois coureurs pour finir, était gardée sous contrôle de l’équipe de France, et Simon Guglielmi a ainsi conservé son Maillot jaune conquis la veille, puisque la course est très ouverte et que trois échappées sur quatre ont été menées à bien depuis le départ de Marmande jeudi dernier.
Cette fois, c’est l’Américain Mattéo Jorgenson, qui accusait seulement 2’47″ de retard au classement général, qui flirta virtuellement avec le Maillot jaune au sein de l’échappée, mais l’écart sur le peloton (réglé par l’Anglais Pidcock) ramené finalement aux alentours de la minute et demie n’a pas causé de souci à Simon Guglielmi et ses équipiers tricolores.

L’enjeu essentiel fut donc vite rapporté au gain de l’étape, et à ce jeu, c’est l’Irlandais Ben Healy qui se montrait le plus inspiré – et sans doute aussi le plus fort – en faussant compagnie à ses deux derniers compagnons, le Danois Morten Hulgaard et l’Américain Matteo Jorgenson, à quatre kilomètres du but

.1 801

Membre du team Wiggins, l’Irlandais Ben Healy participe à ce Tour de l’Avenir sous pavillon du Centre mondial du Cyclisme, étant donné que l’Irlande n’a pas aligné d’équipe sur cette édition. S’il n’est pas pensionnaire du Centre mondial du Cyclisme (CMC) au long de l’année, Ben Healy a néanmoins mis à l’honneur ce centre de formation crée par l’Union Cycliste Internationale à destination des coureurs des pays émergents qui ne disposent pas des structures adéquates pour accompagner leurs meilleurs jeunes dans une filière d’excellence. De nombreux professionnels ont ainsi effectué leur apprentissage au sein du CMC, et Christopher Froome en est un exemple parmi d’autres

 

2 655

1er HEALY Ben CENTRE MONDIAL DU CYCLI IRL 4h03'26'' (moy. 39,165 km/h)   
2ème HULGAARD Morten DANEMARK DEN 02''
3ème JORGENSON Mattéo ETATS-UNIS USA 05''

51ème LALBA Clément NOUVELLE AQUITAINE

67ème ROSSINI Quentin NOUVELLE AQUITAINE

91ème AGUT Maxime NOUVELLE AQUITAINE

132ème  LAPIERRE Louis NOUVELLE AQUITAINE

133ème FOULON Dorian NOUVELLE AQUITAINE

133 coureurs restent en course.

4ème ETAPE DU TOUR DE L’AVENIR DIMANCHE 18 AOUT 2019 DE MAURIAC A ESPALION

Deuxième victoire britannique en deux jours, et troisième porteur du Maillot jaune en quatre étapes sur ce début de Tour de l’Avenir très remuant.
L’échappée du jour lancée dès les premiers kilomètres de cette 4e étape, Mauriac (Cantal) – Espalion (Aveyron), délicate à contrôler, a mené le Français Simon Guglielmi jusqu’au Maillot jaune. Le coureur de l’équipe de France, qui pointait à la 22e place à 1’23’’ du précédent leader norvégien Tobias Foss, était en effet le mieux placé parmi les huit coureurs qui composaient l’échappée. Le final roulant leur a permis de conserver deux bonnes minutes, soit près de la moitié de ce qu’ils avaient compté au meilleur de la journée, d’autant que l’équipe de Grande-Bretagne, bien pourvue en sprinteurs, s’est dispensé de participer à la chasse, accordant toute sa confiance à Fred Wright qui la représentait à l’avant. Tactique payante, puisque le Britannique n’a pas manqué l’occasion et s’est imposé à Espalion, vingt-quatre heures après son compatriote Ethan Hayter, malheureusement contraint à l’abandon (fracture de la clavicule) suite à une chute dans le final.

 

1 800

Quant à Simon Guglielmi, il est certes talonné directement par l’Italien Aleotti (2e à 1″) mais compte une avance plus substantielle sur les principaux favoris. Coureur complet, sans grande spécialité mais sans vrai point faible, le Savoyard, 8e du récent Tour d’Italie espoirs, évolue cette saison au sein de l’équipe continentale Groupama-FDJ. Toutefois, il n’entre pas a priori dans les plans de la formation World Tour de Marc Madiot, et son statut d’espoir « 4e année » ne lui permet pas, à 22 ans, d’envisager poursuivre sa carrière au sein de l’équipe réserve. Ce Maillot jaune qu’il peut espérer emmener jusque dans sa région d’origine pour la séquence finale en Savoie (de jeudi à dimanche prochains) met en lumière ses qualités qui pourront peut-être lui ouvrir les portes du peloton professionnel.

 

2 654

Simon Guglielmi

Moyenne du vainqueur : 40,437km/h.

1er  WRIGHT Fred GRANDE BRETAGNE  
2ème  SUTER Joël SUISSE
3ème  WAERENSKJOLD Søren NORVEGE  

17ème LAPIERRE Louis Nouvelle Aquitaine

36ème ROSSINI Quentin Nouvelle Aquitaine

44ème FOULON Dorian Nouvelle Aquitaine

101ème LALBA Clément nouvelle Aquitaine

105ème AGUT Maxime

3 abandons, 137 coureurs en course.

3ème ETAPE DU TOUR DE L’AVENIR SAMEDI 17 AOUT 2019 DE MONTIGNAC-LASCAUX A MAURIAC

Ethan Hayter (Grande-Bretagne) a remporté, ce samedi, la troisième étape du Tour de l'Avenir (Coupe des Nations Espoirs), disputée entre Montignac-Lascaux (Dordogne) et Mauriac (Cantal) sur une distance de 162,3 kilomètres. Il a devancé son coéquipier Tom Pidcock et Stefano Oldani (Italie).

Tobias Foss (Norvège) s'empare du maillot jaune de leader.

1 799

L’équipe de la Nouvelle Aquitaine

Pour être particulièrement splendides, les routes de la Dordogne, de la Corrèze puis les bosses du Cantal ont mis à l’épreuve le peloton du Tour de l’Avenir qui est pourtant loin d’avoir tout vu au niveau des difficultés d’ici le final en Savoie, via le Massif central. De fait, c’est un premier peloton comprenant pas plus de vingt coureurs qui s’est présenté dans la belle rampe d’arrivée à Mauriac, où la Grande-Bretagne a réalisé le doublé avec son sprinteur Ethan Hayter et le jeune prodige Thomas Pidcock, qui brille aussi bien en cyclo-cross que sur les pavés de Paris – Roubaix où il s’est imposé chez les juniors, et que l’on est curieux de voir prochainement en haute montagne.

Au-delà du résultat sec de cette étape de prise de contact avec les reliefs accidentés, le Maillot jaune a changé de détenteur. Au Danois Mathias Jörgensen, leader depuis le premier jour à Marmande mais qui a lâché prise dans la dernière côte (de même que le Suisse Bissegger, son dauphin), succède un autre Nordique, le Norvégien Tobias Foss, 22 ans, une valeur déjà bien référencée, qui a signé un contrat au niveau World Tour avec l’équipe Jumbo-Wisma. Tobias Foss, qui bénéficiait de la bonne performance de la Norvège dans le contre la montre par équipes (2e) se présente comme un candidat au classement général, puisque ses deux précédentes expériences sur le Tour de l’Avenir se sont soldées par deux « top 10 » (7e en 2017, 9e en 2018).

L’échappée du jour, qui s’était formée après la première heure de course, initialement composée du Belge Reynders, du Britannique Balfour, de l’Allemand Märkl et du sélectionné régional d’Auvergne-Rhône-Alpes Acosta, avait subi le retour d’un groupe de contre-attaque avant d’être définitivement absorbée dans la dernière côte où l’Espagnol Lazkano fut le dernier à insister au terme de cette rude journée. Pour autant, Thomas Acosta (Auvergne-Rhône-Alpes) n’a pas manqué l’occasion d’accumuler assez de points pour endosser le maillot à pois de meilleur grimpeur.

 

2 653
Moyenne du vainqueur : 40,129km/h.
Classement de la 3e étape :
1er  HAYTER Ethan GRANDE BRETAGNE  les 162,3 km en 4h02'40''
2ème  PIDCOCK Thomas GRANDE BRETAGNE
3ème  OLDANI Stefano ITALIE

23ème LALBA Clément Nouvelle Aquitaine

51ème AGUT Maxime Nouvelle Aquitaine

90ème FOULON Dorian Nouvelle Aquitaine

98ème LAPIERRE Louis Nouvelle Aquitaine

106ème ROSSINI Quentin Nouvelle Aquitaine

9 abandons sur l’étape, il reste 140 coureurs en course.

 

3 523

Lilian Langella lâché, a été arrêté par les commissaires alors qu’il comptait une dizaine de minutes de retard sur le peloton, avec un plus de mansuétude de la part des commissaires il aurait pu terminer l’étape dans les délais impartis.
 

NOCTURNE DE MONTPON – MENESTEROL SAMEDI 17 AOUT 2019

Organisateur : Dordogne Sud et Mussidan

1 798

40 coureurs au départ

 

2 652

Départ très rapide et une première échappée au bout de 5kms de course avec 6 coureurs dont Pierre Créma et Audric Pasquet

 

3 522

Yohan Soubes

 

4 395

A mi-course il restait 5 coureurs avec une minute d’avance (peloton doublé)

 

6 184

Audric Pasquet

 

7 134

Pierre Crema meilleur sprinteur a disputé de nombreuses primes.

 

8 91

9 63

10 42

Audric Pasquet attaqua dans le dernier tour avec Gabriel Peyencet,

hélas pour lui c’est Damien Lapouge qui l’emporta sur la ligne

 

11 30

1er LAPOUGES  Damien CC PERIGUEUX DORDOGNE   

2ème CREMA Pierre CC MARMANDE 47        

3ème  MORICHON Mathieu U.A.LA ROCHEFOUCAULD       

5ème  PASQUET Audric CC MARMANDAIS 47    

8ème  SOUBES Yohan CC MARMANDAIS 47    

GRAND PRIX DES FETES DE BENEJACQ JEUDI 15 AOUT 2019

3ème VICTOIRE EN 5 JOURS POUR YOHAN SOUBES

Organisateur : VC Nayais

50 tours de 1,600km+1 tours de 15 kms.

Une épreuve bien dotée, une des plus anciennes courses des Pyrénées Atlantiques

 

1 797

Yohan franchit la ligne en vainqueur

 

Vainqueur : Yohan Soubes Club Cycliste Marmande 47

2ème Patxi Dartayette Pau Vélo 64

3ème Bastien Bareille Pau Vélo 64

4ème Pierre Crema Club Cycliste Marmande 47

31ème TROPHEE DES MILANDES Mercredi 14 août 2019

Vainqueur Yohan SOUBES

Organisateur : VC Monpazier

44 coureurs au départ

Course toutes élites  (ouverte aux pros des équipes continentales)

32 tours de circuit.

1 796

Audric Pasquet lance la première attaque, suivi peu après par Boris Orlhac et Yohan Soubes. Boris Orlhac et Flavien Maurelet partaient ensuite seuls pour plusieurs tours de circuit. Leur avance était de 1’ 10’’ à ce moment Yohan Soubes et Gabriel Peyencet essayaient de les rejoindre à 12 tours de la ligne. A cinq tours de l’arrivée la jonction était faite et Yohan termine avec quelques longueurs d’avance.

 

2 651

Clément Bladou

 

3 521

Audric Pasquet

 

4 394

Clément Bladou

 

5 267

Audric Pasquet

 

6 183

Yohan Soubes

 

7 133

3ème victoire de la saison pour Yohan Soubes

 

8 90

IT de Yohan Soubes par Jean-Louis Gauthier

 

9 62

Vainqueur : Yohan Soubes Club Cycliste Marmande 47

2ème Gabriel Peyencet Team Cycliste Périgord

3ème Boris Orlhac RA

22ème Audric Pasquet Club Cycliste Marmande 47

27ème Clément Bladou Club Cycliste Marmande 47

 

2ème ETAPE DU TOUR DE L’AVENIR VENDREDI 16 AOUT 2019

CLM  PAR EQUIPE - EYMET – BERGERAC

Distance : 32,1kms. Côte de Saint Aubin de Cadelech, Sadillac et Monbazillac.

L’équipe de Suisse a remporté la deuxième étape du Tour de l'Avenir (Coupe des Nations Espoirs), un contre-la-montre par équipe disputé entre Eymet et Bergerac (Dordogne). La Norvège et le Danemark complètent le podium.
Mathias Norsgaard Jorgensen (Danemark) conserve son maillot jaune de leader.

1 795

Lilian Langella

 

3 520

4 393

2 650

L’équipe de Nouvelle Aquitaine

 

 

5 266

L’exercice du contre la montre par équipes fait partie du bagage indispensable aux espoirs qui aspirent à rejoindre les équipes au plus haut-niveau mondial, et il est donc logique que le Tour de l’Avenir propose une étape sur ce modèle.

C’est l’équipe nationale suisse qui s’est révélée la meilleure spécialiste, à plus de 50 kilomètre-heure de moyenne, sur un parcours relativement vallonné et très touristique à travers les vignobles de la Dordogne.

La performance de l’équipe suisse permet notamment à Stefan Bisseger de se rapprocher sérieusement du Danois Mathias Norgaard Jörgensen, vainqueur jeudi à Marmande, et toujours Maillot jaune mais avec une marge qui s’est réduite au-delà des prévisions. L’équipe du Danemark, après une mise en route trop prudente, n’a pu faire mieux que le troisième temps, derrière la Suisse et la Norvège, et sur les 52 secondes d’avance qu’il comptait après sa victoire en solitaire de Marmande, Mathias Jörgensen n’en conserve plus que cinq sur Stefan Bisseger, le mieux placé des Suisses.

L’épreuve contre la montre par équipes a permis également à l’Italie, 4e, de bien positionner son grimpeur Andrea Bagioli, qui se présente comme l’un des principaux favoris pour le classement général, tandis que l’équipe de France, 7e, n’a pas compromis l’essentiel de ses chances.

Classement de la 2e étape :
1er  SUISSE les 32,1 km en 38'06''32 (moyenne : 50,54 km/h)
2ème  NORVEGE 38'34''31 à 27''99
3ème  DANEMARK 38'53''57 à 47''25
22ème  NOUVELLE AQUITAINE 41'07''81 à 03'01''49

1ère ETAPE DU TOUR DE L’AVENIR A MARMANDE 15 AOUT 2019

MARMANDE – MARMANDE : 128,8kms

Organisateur : Alpes Vélo

Le départ s’est déroulé Place du marché, rue de la République. 24 équipes nationales et deux régionales dont celle de la Nouvelle Aquitaine. Au total 156 coureurs. Une caravane publicitaire de 20 véhicules qui distribuaient des goodies. L’ensemble des véhicules des directeurs sportifs, les véhicules de l’organisation et les motards.

 

1 794

Un hommage a été rendu au belge Bjorg Lambrecht décédé en course le 05/08 lors du Tour de Pologne, l’équipe de Belgique était invitée à prendre le départ en tête du peloton. Ce coureur avait terminé 2ème du Tour de l’Avenir en 2017 derrière Bernal.

 

2 649

Jean-Marc Rouxel a eu de la chance il était à bord de la voiture

du directeur de l’épreuve : Philippe Colliou

 

3 519

Les supportrices étaient présentes

 

4 392

Une première étape pas si facile que ça…

 

5 265

Lilian Langella avec son équipe de la Nouvelle Aquitaine

 

 

6 182

Ambiance de folie sur la ligne d’arrivée à Marmande! On savait que le cyclisme était populaire à Marmande, et nous en avons eu la démonstration. On espère que la ville de Marmande aura séduit les organisateurs du TDF afin d’envisager de recevoir prochainement une étape du Tour de France.

Grosse surprise, dès le passage à Pont des Sables deux coureurs prennent la fuite, le slovaque Ziga Horvat et le danois Mathias Norsgaard Jorgensen, ce dernier a mené avec son compagnon une très longue échappée qui n’a pas été rejointe, il termine seul sur la ligne.

Vainqueur : Mathias Norsgaard Jorgensen Danemark, moyenne 43,217km/h

2ème Ethan Hayer Grande Bretagne à 52’’

3ème Thomas Pidcock Grande Bretagne

14ème Louis Lapierre Nouvelle Aquitaine

50ème Dorian Foulon Nouvelle Aquitaine

56ème Quentin Rossini Nouvelle Aquitaine

65ème Clément Lalba Nouvelle Aquitaine

125ème Maxime Agut Nouvelle Aquitaine

145ème Lilian Langella Nouvelle Aquitaine

PRESENTATION DU 56ème TOUR DE L’AVENIR DU 15 AU 25 AOUT 2019

Il a été créé en 1961 sur une idée de Jacques Marchand qui était responsable du cyclisme au sein du journal l’Equipe. A l’époque il y avait uniquement des coureurs de moins de 25 ans, des pros étaient mélangés avec des amateurs, depuis peu le TA est réservé aux coureurs de moins de 23 ans.

6vainqueuer du Tour de l’Avenir ont remporté par la suite le Tour de France : Félice Gimondi (qui vient de nous quitter), Joop Zoetemelk, Greg Lemond, Miguel Indurain, Laurent Fignon et le dernier en 2017 Ergan Bernal.

Depuis 2011, le Tour de l’Avenir est organisé par Alpes Vélo avec le soutien d’ASO société organisatrice du Tour de France.

 

1 793

Rond-point de Lanarat à Marmande

 

2 648

Présentation de l’épreuve place du Marché à Marmande devant les arcades

 

3 518

4 391

Pascal Labadie a interprété son spectacle « Messieurs les Coureurs » en plein air, un franc succès, beaucoup de monde pour découvrir ce personnage.

 

5 264

Une partie de l’école de vélo du CCM47 avec Bernard Hinault,

Anthony Langella et Denis Vidal

 

6 181

Intronisation de Bernard Hinault

 

7 132

Le briefing des équipes à la Cité de la formation.

 

8 89

L’équipe de Nouvelle Aquitaine avec Léa et Anthony langella

 

9 61

L’équipe de France

 

10 41

Les jeunes de l’école de vélo avec :

Daniel Benquet, Pierre Sicaud et Bernard Hinault

 

11 29

Anthony et Jean-Marc remercient la ville de Marmande, Val de Garonne, tous les bénévoles, les commerçants, les spectateurs et supporters.

Grâce à vous cette manifestation a été une réussite.

68945153 670403926812497 966991193541967872 n

68847583 670412850144938 6968993468970434560 n

67849340 670399023479654 9206171603367362560 n

3ème ETAPE DU TOUR DES LANDES DIMANCHE 11 AOUT 2019

Victoire de Yoan SOUBES

Aires sur l’Adour – Aire sur l’Adour soit 105kms

61 coureurs classés.

Après le déluge du matin lors du contre la montre, le beau temps a refait surface, si l’on peut dire …

1 792

Lilian Langella, Lucas San Roman, Yoan Soubes, Audric Pasquet et Pierre Créma

 

2 647

Yoan Soubes et Anthony Delaforge déjà à l’attaque dès le 3ème km.

 

3 517

Ils sont rejoints par 6 autres coureurs au bout de 40kms.

 

4 390

Victoire de Yoan SoubesPierre Crema vient prendre la 7ème place en réglant le sprint du peloton

6 179

Les deux potes Pierre et Yoan

 

7 131

En plus de la victoire d’étape : deux maillots distinctifs pour nos coureurs : meilleur grimpeur et points chauds.

 

Classement de l’étape :

1er SOUBES Yohan  CC Marmande 47 en 2h26m59s      
2ème PILLON Sébastien ST GO C C    
3ème CORDEIRO MARQUE  EM SCSC 

7ème Pierre Crema CC Marmande 47

16ème Lilian Langella CC marmande 47

25ème Audric Pasquet CC Marmande 47

27ème Lucas San Roman CC Marmande 47

Classement Général :

4ème Pierre Crema CC Marmande 47

8ème Yoan Soubes CC Marmande 47

10ème Lucas San Roman CC Marmande 47

26ème Lilian Langella CC Marmande 47

28ème Audric Pasquet CC Marmande 47

Classement meilleur jeune :

5ème Lucas San Roman CC Marmande 47

Classement meilleur grimpeur :

1er Yoan Soubes CC Marmande 47

7ème Pierre Crema CC Marmande 47

Classement points chauds :

1er Pierre Crema CC Marmande 47

4ème Yoan Soubes CC Marmande 47

Classement par équipe :

2ème Club Cycliste Marmande 47

TOUR DES LANDES 2ème ETAPE : CONTRE LA MONTRE PAR EQUIPE DIMANCHE 11 AOUT 2019

Geaune – Geaune 17, 7kms.

Epreuve disputée sous une pluie battante

 

1 790

Yoan Soubes, Pierre crema, Lucas San Roman, Audric Pasquet et Lilian Langella

 

2 646

1er  CA CASTELSARRASIN     0h24mn33s  
2ème  PAU VELO 64    0h24mn38s  
3ème  LESCAR VELO SPRINT  0h24mn43s  
4ème  Club Cycliste MARMANDE 47  0h24mn43s 

 

3 516

Pierre Crema porteur du maillot vert.

Classement général :

4ème Pierre Crema Club Cycliste Marmande 47

9ème Lucas San Roman Club Cycliste Marmande 47

10ème Yoan Soubes Club Cycliste Marmande 47

Classement meilleur grimpeur :

3ème Yoan Soubes Club Cycliste Marmande 47

Classement meilleur jeune :

5ème Lucas San Roman Club Cycliste Marmande 47

Classement points chauds :

1er Pierre Crema Club Cycliste Marmande 47

6ème Yoan Soubes Club Cycliste Marmande 47

Classement par équipe :

3ème Club Cycliste Marmande 47

1ère ETAPE DU TOUR DES LANDES SAMEDI 10 AOUT 2019

Distance : TARTAS – TARTAS 130KMS

Course ouverte aux 1/2/3/juniors et PCO

12 équipes représentant 66 coureurs

Organisateur : Comité départemental des Landes

1 789

Yoan Soubes passe en tête au sommet de la côte de Mugron

 

2 645

Pierre Crema et Yoan Soubes

 

3 515

Audric Pasquet

 

4 389

Lilian Langella

 

5 262

Une échappée de 16 hommes dont : Yoan Soubes, Lucas San Roman

et Pierre Crema

 

6 178

Yoan Soubes victime d’un ennui mécanique rétrograde.

 

7 130

Pierre Crema 3ème sur la ligne

 

8 88

Classement :

1er Kevin Besson CA Castelsarrasin

2ème Erwan Soulie CA Castelsarrasin

3ème Pierre Crema Club Cycliste Marmande 47

11ème Lucas San Roman Club Cycliste Marmande 47

12ème Yoan Soubes Club Cycliste Marmande 47

22ème Audric Pasquet Club Cycliste Marmande 47

26ème Lilian Langella Club Cycliste Marmande 47

Ab. Gaëtan Graciannette

Classement meilleur grimpeur :

3ème Yoan Soubes

6ème Pierre Créma

Classement par points :

1er Pierre Créma

6ème Yoan Soubes

Classement par équipe :

3ème Club Cycliste Marmande 47

Tour de l'Avenir : le parcours et les étapes de l'édition 2019

 

1 788

L'édition 2019 du Tour de l'Avenir se déroulera du 15 au 25 août prochain. Au programme de l'épreuve phare du calendrier espoirs qui s'élancera de Marmande pour rejoindre Le Corbier, 10 étapes, dont un chrono individuel long de 32.5 km.

Le parcours de l'édition 2019 du Tour de l'Avenir

1ère étape : Marmande - Marmande 134.3km

11 28

 

2ème étape : Eymet - Bergerac 32.5km

3 514

 

3ème étape : Montignac-Lascaux - Mauriac 169.6km

4 388

 

4ème étape : Mauriac - Espalion 163.7km

5 261

 

5ème étape : Espalion - Saint-Julien-Chapteuil 162.8km

6 177

 

6ème étape : Saint-Julien-Chapteuil - Privas 125.4km

7 129

 

7ème étape : Grésy-sur-Isere - La Giettaz 106.4km

8 87

 

8ème étape : Brides-les-Bains - Méribel - Col de la Loze 23.4km

9 60

 

9ème étape : Villaroger - Tignes 74.3km

10 40

 

10ème étape : Saint-Colomban-des-Villards - Le Corbier 79.1km

11 28

CHAMPIONNAT DE FRANCE DE CYCLISME SUR PISTE DU 10 AU 17 AOUT 2019 VELODROME NATIONAL DE SAINT QUENTIN EN YVELINES

1 787

 

Les Championnats de France de Cyclisme sur Piste commencent dès aujourd'hui :

Le Club Cycliste Marmande 47 sera représenté par 5 coureurs :
les Juniors Marmandais :
- Baptiste Lacroix : poursuite individuelle, poursuite par équipes, course aux points, scratch et américaine ;
- Valentin Frejou : poursuite par équipes, américaine, scratch et tempo ;
les Cadets et cadette Marmandais :
- Andréa Sanchez : élimination, course aux points, scratch et américaine ;
- Lénaïc Langella : américaine.

Bon courage à tous

 

Animation Tour de l’Avenir

 

1 786

 

Tour de l'Avenir Tour de l'Avenir 2019 - Etape 1 | Marmande-Marmande

Particulièrement apprécié lors des derniers 2018 UCI Road World Championships Innsbruck-Tirol, le DJ in-style Marco Jägert assurera l'animation au départ et à l'arrivée de chaque étape 

SPECTACLE GRATUIT DANS LE CADRE DU TOUR DE L’AVENIR 2019

LA VILLE DE MARMANDE VOUS PRESENTE UN SPECTACLE ORIGINAL

Lieu : Place du Marché de Marmande à 21h00 mercredi 14 août 2019

 

1 785

Cette pièce de théâtre humoristique …mais pas tant que ça, il évoque également et filigrane la transmission père-fils, comblera les afficionados du vélo. Ecrite et jouée par un ex coureur cycliste, ça sent le vrai, le vécu !!!
Un spectacle qui a déjà fait ses preuves et qui vous réjouira tous, cyclistes ou non cyclistes ! Il ne pouvait y avoir meilleur spectacle pour fêter le départ du Tour de l’Avenir à Marmande

Pascal Labadie est né en 1962 à Langon (Sud-Gironde), Il sera d’abord coureur cycliste amateur, comme son papa, puis deviendra durant de longues années infirmier psychiatrique. Il découvre le théâtre à 35 ans et suit la formation de comédien à vocation professionnelle du «Théâtre en Miettes» à Bordeaux. Il jouera de nombreux spectacles avec la compagnie «L’OEil-la-lucarne» : «Le monte-plats» d’Harold Pinter, «La baignoire» de Victor Haïm, «Le baiser sur l’asphalte» de Nelson Rodrigues ou encore des auteurs comme Goldoni, Pirandello ou Hanok Levin… On le retrouve en solo dans «La danse du sequoïa» de Patrick Robine pour la compagnie «La toile Filante» ou dans «Deux jambes, deux pieds, mon oeil» avec la compagnie «Poudre de lune». Fin 2015, après sa rencontre avec Frédéric Arp il décide de s’atteler à l’écriture d’un projet très personnel : «Messieurs les coureurs».

Pascal Labadie coureur cycliste : « J’ai été vacciné avec un rayon de vélo… Autrement dit, je suis de ces gens qui, à la question « qui est le roi des belges ? », répondent « Eddy Merckx "… Ces gens qui, quand ils passent sous un arc-en-ciel, se glissent dans un maillot de champion du monde. A vélo, j’ai perdu, souffert, vibré, gagné, égrené des dizaines de milliers de kilomètres, avalé les paysages, écumé les routes de mon Sud-Gironde… A coups de pédales, tête baissée ou en danseuse… Mon vélo à moi se pratique sans casque… Il fraye avec le Jacques Tati de « Jour de fête », flirte avec Yvette Horner et sent le Clochemerle. Mon vélo à moi est peuplé de demi-dieux qui côtoient des majorettes. Savez-vous ce que c’est de s’échapper ? Vous voulez voir ? Allez, mettez-vous dans ma roue… Je vous emmène…"

 

Durée du spectacle : environ 1H20

Mise en scène Frédéric ARP

Venez nombreux, le Club Cycliste de Marmande et la ville de Marmande vous attendent.

 

PRIX D’OLORON SAINTE MARIE SOUVENIR HENRI HARGUINDEGUY DIMANCHE 28 JUILLET 2019

Organisateur FC Oloron

Course ouverte aux 1/2/3/juniors et PCO

Circuit de 1,185kms, total 88,8kms.

25 coureurs classés

1 784

1er  Lucas Destang CM Aubervilliers 93
2ème  Pierre Crema Club Cycliste Marmande 47
3ème  Gary Lagnet AC4B

13ème Audric Pasquet Club Cycliste Marmande 47

15ème Lilian Langella Club Cycliste Marmande 47

Pour voir tous les articles, cliquez sur "BLOG"