=► Planification d'une saison cycliste sur route

 

Par le Docteur Jean-Jacques MENUET


PRÉPARATION D‘UN OBJECTIF

Pour la préparation d’un objectif majeur (championnat, course a étapes (au maximum 2/3 par an)) il est bon de planifier un plan d’entraînement logique sur 4 semaines qui permettra un meilleur niveau de forme. Ce qu’il faut retenir c’est qu’avant de préparer un objectif on commence toujours par une semaine de récupération ! A partir de là on va pouvoir travailler l’endurance de base en semaine 1, le travail de rythme en semaine 2, faire en semaine 3 de l’intensité et la dernière semaine 4 sera consacré à la récupération et au maintien des capacités. (Surcompensation). 1 semaine = a un micro cycle consacré a un travail spécifique.

Schéma pour la préparation d’un objectif

1 21

 

PLANIFICATION D’UNE SAISON CYCLISTE SUR ROUTE

 

Cette planification peut être décalé dans le temps suivant sa catégorie, la région ou l’on se trouve ou tout simplement par rapport a ses objectifs.

Planification d’une saison sur route

2 21

 


Elle se décompose en quatre parties (je ne détaille pas ici, elles feront l’objet d’un article prochainement).

La préparation hivernale qui comprend toute la période de novembre à fin février, est une phase importante pour la suite de la saison, c’est elle qui va permettre d’atteindre un haut niveau de forme de façon durable dans le temps.
Une préparation hivernale trop courte, trop rapide ou trop longue, mal établie ne permettra pas un développement optimal et durable des capacités physiques tout au long de la saison.

Cette préparation se décompose en trois phases :
• une période de récupération (3 à 4 semaines) qui permet de récupérer physiquement et de se vider l’esprit de la saison écoulée (on recharge les batteries).

• La deuxième période et la préparation physique générale (PPG) (6 à 8 semaines) on développe les capacités physiques générales (Renforcement musculaire) en pratiquant d’autres sports (musculation,  natation, gym, parcours de santé, pompes ,abdominaux, tractions a la barre et pour le cardio. footing, vtt etc…).

• La troisième période (PPS) préparation physique spécifique (sur le vélo) devra être la plus progressive possible avec une grosse période de travail dit « de foncier«  (endurance) suivi d’une période de travail du rythme pour aborder les 1er compétitions. Cette préparation hivernale va conditionner la suite de la saison. Elle est primordiale !.

• Puis viendra la plus longue période celle des compétitions ou ce qu’on appelle « la saison«