=► ETAPE DU TOUR 2017 SAMEDI 15 JUILLET 2017

 

Cette épreuve se dispute depuis 1993

1 185

Quelques 15 000 participants représentant 72 nationalités, ont pris le départ de Briançon, dans une superbe édition de l'Étape du Tour, longue de 181 km et ponctuée des ascensions des fameux cols de Vars et d'Izoard. À l'instar des professionnels  (vainqueur Waren Barguil) sur la 18e étape du Tour de France le 20 juillet, ces milliers de cyclistes passionnés ont participé à la légende de la Grande Boucle et vécu une expérience inoubliable.

Trois ascensions, totalisant 3 529 m de dénivelé positif, étaient au programme de cette édition 2017 de l'Étape du Tour. Après les Côtes des Demoiselles Coiffées, le col de Vars, culminant à 2 109 m, a constitué la première grande difficulté de la journée (9,3 km à 7,5% de moyenne) puis le col d'Izoard, franchi à 33 reprises par le peloton des professionnels sur le Tour, a ponctué les 181 km du parcours, amenant les participants à 2 360 m d’altitude après 14 km d'ascension (à 7,3% de moyenne).

2 158

Au terme de plus de 5 heures de course, chez les hommes, c'est le Norvégien Jonas ABRAHAMSEN qui remporte cette édition 2017 de l'Étape du Tour en 5h15'26", à la moyenne de 34,43 km/h. Il devance le Français Toa QUEMERE, vainqueur de l'édition 2016 (5h17'43"), talonné par un autre Norvégien, Jonas ELLINGSEN en 5h17'51".

3 127

Loïc Herbreteau dans le col de Vars

 

4 100

Loïc Herbreteau dans la Casse Déserte

 

5 59

Loïc Herbreteau du CCM47 termine à la 8ème place au sommet de l’Izoard dans un temps de 5h20’10’’. Il avait remporté cette épreuve en 2003 et 2014.