=► 10ème ETAPE DU TOUR DE L’AVENI DIMANCHE 25 AOUT 2019 DE SAINT-COLOMBAN-DES-VILLARDS au CORBIER

 

Distance 78,1kms et 2701m de dénivelé. Avec les cols du Glandon, de la Croix de Fer, du mollard et la montée finale du Corbier.

1 809

C’est une première pour la Norvège qui devient grâce à Tobias Foss le treizième pays à apparaître sur le palmarès du Tour de l’Avenir, où figuraient déjà deux autres pays scandinaves, la Suède depuis 1976 avec Sven-Ake Nilsson et le Danemark par l’entremise de Lars Bak (2005).
Mais la Norvège a réussi une démonstration de force et Tobias Foss, indiscutablement le plus fort, doit une partie de son succès à l’efficacité de ses équipiers qui étaient deux à l’épauler ce dimanche dans la grande étape finale, et tout particulièrement le champion national Torjus Sleen. La Norvège remporte de surcroît le classement final de la Coupe des Nations U23 de l’Union Cycliste Internationale, dont le Tour de l’Avenir constitue la manche finale et donc décisive. Le pays nordique s’affirme donc comme une puissance montante au niveau international.

Tobias Foss, 22 ans, s’est montré le plus consistant au long des dix jours de course, une durée inhabituelle pour la plupart de ses adversaires. Sans doute a-t-il bénéficié aussi de l’expérience accumulée alors qu’il en était déjà à sa quatrième participation sur le Tour de l’Avenir, où il avait obtenu deux « top 10 » : 7e en 2017 et 9e en 2018. Il parachève ainsi sa carrière « espoir » par cette victoire majeure dans sa catégorie d’âge et peut envisager désormais un bel avenir à l’étage supérieur, encouragé par l’exemple du Colombien Egan Bernal, lauréat 2017 et vainqueur du dernier Tour de France ou du Slovène Tadej Pogaçar, son prédécesseur au palmarès qui a déjà remporté des courses importantes, y compris au niveau World Tour (Tour de Californie).

 

Grimpeur équatorien : La dernière journée était celle des grands cols, avec le Glandon dès le départ, juste avant de franchir la Croix de Fer, puis le col du Mollard et sa descente périlleuse, avec la très difficile montée vers la station du Corbier pour finir.

2 661

Et c’est l’Equatorien Jefferson Cepeda qui s’est montré supérieur à ses compagnons d’échappée, initialement composée de douze coureurs, mais désintégrée au fur et à mesure des difficultés. Une victoire significative qui survient après le triomphe de son compatriote Richard Carapaz, lauréat du Tour d’Italie. A noter la remarquable 5e place à l’étape de l’Erythréen Girmay, pourtant catalogué comme sprinteur après sa victoire aux dépens de … Greipel sur la Tropicale Amissa Bongo, comme quoi le Tour de l’Avenir n’a pas manqué à sa vocation de traduire la mondialisation du cyclisme, de plus en plus évidente.

Malgré tout, cette étape particulièrement difficile a prononcé le statu quo au niveau du podium final. Tobias Foss en a même rajouté un peu sur sa marge finale, alors que l’Italien Giovanni Aleotti est resté accroché à sa deuxième place et le Belge Ilan Van Wilder complète le podium que le Français Clément Champoussin, 4e, n’a pu lui contester.

Au final, ce sont huit nations qui se sont imposées aux étapes : Danemark ; Suisse (2); Grande-Bretagne (2) ; Irlande pour le compte de la formation du Centre Mondial du Cyclisme ; Colombie ; Australie ; Hongrie et l’Equateur. Cette édition très remuante a par ailleurs connu cinq leaders différents avec le Danois Jörgensen, le Norvégien Foss qui avait déjà pris le Maillot jaune une première fois dans le Massif central, le Français Guglielmi, l’Italien Aleotti, le Belge Vansevenant et donc Tobias Foss qui a vu la plupart de ses adversaires craquer tour à tour.

3 527

Classement de la 10e étape :
1er  CEPEDA Jefferson EQUATEUR les 78,1 km en 2h37'47'' (moy. 29,699 km/h)  
2ème  RIES Michel LUXEMBOURG à 27''
3ème  ELOSEGUI MOMEÑE Iñigo ESPAGNE à 34'' 

26ème LALBA Clément Nouvelle Aquitaine

49ème AGUT Maxime Nouvelle Aquitaine

62ème ROSSINI Quentin Nouvelle Aquitaine

Classement général final : 
1er  FOSS Tobias S. NORVEGE les 1036,2 km en 27h30'09'' (moy. 37,893 km/h) 
2ème  ALEOTTI Giovanni ITALIE à 01'19'' 
3ème  VAN WILDER Ilan BELGIQUE à 02'34''
4ème  CHAMPOUSSIN Clément FRANCE à 03'05''

25ème LALBA Clément Nouvelle Aquitaine

67ème AGUT Maxime Nouvelle Aquitaine

70ème Rossini Quentin Nouvelle Aquitaine
 

4 397

Maxime AGUT