=► TOMASZ KAZUSBA ROI DES CIMES

Article paru dans la Dépêche du midi 16/08/2000

83

Le grimpeur polonais du CC Marmande est allé chercher une victoire, avec la classe et la volonté, au terme d'un final qu'il a parfaitement maîtrisé.

C'est un plateau très homogène qui a pris le départ du grand prix des fêtes de Montpezat réservé cette année aux élites II, nationaux, espoirs et juniors.

Non loin de la vallée du Lot où les gabarres flânent au fil de l'eau, Montpezat-d'Agenais, sous le soleil, semble « émerger » au-dessus d'un écrin vert dans le cadre de la fête locale et, à 15 heures, M. Brégégère, maire de la commune, libérait la quarantaine de coureurs sur le difficile circuit du tour de ville pour cinquante tours de 1,100 km plus deux grandes boucles de 10 km dans la campagne environnante.

Les nombreux favoris donnèrent dès le départ à cette confrontation un rythme très soutenu, obligeant l'imposant peloton à s'étirer considérablement. Après les premières escarmouches de Chatelas (Blagnac), Cousinié (Albi) et Delias (Marmande), une attaque royale de Kaszuba (Marmande) entraîne dans son sillage Chatelas, Cousinié et Lagière (Guidon saint-martinois). Sous la canicule, Cousinié ne peut suivre le train et notre trio de tête devra attendre la mi-course pour recevoir le renfort de Bécaas (Blagnac). Malgré les efforts des Hourdebaig, Vannier, Grechi, Salban et autres, les fuyards maintiennent une avance qui dépasse la minute. Le parcours, taillé sur mesure pour Kaszuba et Lagière, va permettre à l'échappée de creuser l'écart, tant et si bien qu'à l'entame des deux grandes boucles, le peloton emmené par Salban et Grechi (Montauban) est pointé à une minute vingt, ce qui pratiquement enlève tout espoir à une contre-attaque de revenir sur les hommes de tête. Tout de même, Julien Mazet (Agen) et Dupèbe (Guidon saint- martinois) tenteront l'impossible, ce qui va pimenter le final. Sentant le danger, Tomasz Kaszuba va passer à l'offensive et l'édifice de tête se lézardera à 10 km de l'arrivée. Dressé sur ses pédales, toute musculature saillante dehors, le Polonais au visage émacié fonce en solitaire vers la victoire, faisant preuve d'une immense volonté. Quelque trente secondes plus tard, le sprint pour la deuxième place reviendra à Bécaas alors que l'Agenais Mazet, auteur d'un beau final, se classe cinquième et premier espoir. Cela prouve que « Juju » est en pleine forme en vue des championnats de France qui auront lieu en fin de semaine. – 

Henry Caunes.

Le classement : 1. Tomasz Kaszuba (Marmande); 2. Yvan Bécaas (Blagnac); 3. Alain Lagière (Guidon saint-martinois); 4. Lionel Chatelas (Blagnac); 5. Julien Mazet (Agen); 6. Christophe Dupèbe (Guidon saint- martinois); 7. Patrick Hourdebaigt (Guidon saint-martinois); 8. Mickaël Dhinnin (Talence); 9. Patrice Vannier (Auch); 10. Cédric Blanc (Oloron). Meilleur grimpeur. - Tomasz Kaszuba (Marmande). Premier junior, coupe « La Dépêche du Midi ». - David Bernard (Bergerac).