=► QUID DE NOS BENEVOLES ?

  • Par
  • Le samedi, 14 mars 2020
  • Dans En bref

  

Depuis quelques années, beaucoup d'associations sportives ou culturelles ont de plus en plus de mal à trouver suffisamment de bénévoles pour mettre sur pieds leurs organisations ou activités. Les contraintes économiques, l'évolution de notre mode de vie et de la composition des familles ont entraîné une baisse du nombre des bénévoles auxquels ces organismes avaient l'habitude de faire appel. Nous dépendons essentiellement en termes d’activités de plus en plus de l'aide de nos bénévoles.

UNE RESSOURCE LIMITEE QU’IL CONVIENT DE BIEN GERER

Plus que jamais, il importe d'améliorer notre façon de gérer cette ressource aussi rare que précieuse. Les associations qui dépendent des bénévoles doivent à tout prix retenir ceux qui « travaillent » déjà pour eux et trouver des façons de rendre les tâches à accomplir suffisamment intéressantes pour en attirer de nouveaux.

 

DECOUVRIR CE QUI ATTIRE LES BENEVOLES ET SOUTIENT LEUR ENGAGEMENT

La plupart des recherches qui ont été faites jusqu'à présent sur des questions liées à la gestion des bénévoles traitaient de la motivation et de la satisfaction de ces derniers. Mais sous forme de sondage. Quel cheminement parcourent en fait les bénévoles dès lors qu'ils sont recrutés, initiés sur une mission, puis affectés à une tâche? Par quelle gamme de sentiments et de réactions passent-ils? À quelle condition doit satisfaire une affectation pour que le bénévole apprécie l'expérience et souhaite la répéter et en parler à d'autres, attirant ainsi d'autres bénévoles?

Il convient de fournir aux bénévoles des occasions de se réaliser, permettre de découvrir des facettes cachées de leur personnalité et de celle des autres et leur donner le sentiment qu'ils créent des liens de solidarité avec leur communauté et lui apportent une contribution. De plus, ajouter à ces conditions la formation, le soutien et la reconnaissance qui s'imposent, et on aura très certainement des bénévoles débordants d'énergie, qui s'amusent en travaillant et qui se sentent mieux qu'avant de faire du bénévolat.

FACTEURS D'INCITATION AU BÉNÉVOLAT

  • le sentiment d'accomplir quelque chose

  • la reconnaissance et la rétroaction

  • l'épanouissement personnel

  • la possibilité de rendre service en compensation d'un bienfait reçu

  • la possibilité de faire évoluer la société

  • les liens familiaux par exemple enfants ou parents participant à une activité.

  • l'amitié, le soutien.

  • la création de liens.

  • le sentiment d'appartenance

VALORISER LE BENEVOLAT :

Déjà investi en tant que bénévole dans une association ? Savez-vous que vous pouvez valoriser cette expérience dans de nombreuses situations ? Recherche d’emploi, acquisition d’un diplôme ou reconversion professionnelle, le bénévolat, c’est aussi une porte d’entrée vers de nombreuses opportunités… À condition d’être bien informé ! 

DEVANT UN RECRUTEUR : DES ATOUTS À METTRE EN AVANT

Dans votre CV, l’expérience acquise ou les recommandations de vos responsables associatifs sont autant d’atouts pour décrocher un entretien. Encore faut-il les présenter comme des expériences professionnelles à part entière. Trop souvent, les candidats relèguent dans la rubrique « centres d’intérêt » une implication associative qui mobilise pourtant de nombreuses compétences. De même, votre implication auprès d’une association en dit long, non seulement sur vos savoir-faire techniques et sociaux, mais également sur votre savoir-être. Les bénévoles développent des aptitudes appréciées dans le monde de l’entreprise. Écoute, sens de l’autre, empathie, travail en équipe, montage et gestion de projets… Des qualités auxquelles les recruteurs sont sensibles et dont votre engagement témoigne pour vous.

Nous allons prendre contact avec l’association France Bénévolat afin de savoir si des personnes peuvent répondre à nos besoins 

JUSTE UN PETIT RAPPEL DE LA DEFINITION DU BENEVOLAT

Le bénévolat est une activité non rétribuée et librement choisie qui s'exerce en général au sein d'une institution sans but lucrati : associationONGsyndicat ou structure publique. Celui ou celle qui s'adonne au bénévolat est appelé « bénévole ». L'étymologie du mot vient du latin « benevolus » qui signifie « bonne volonté ».

Se sentir utile et faire quelque chose pour autrui est le moteur des bénévoles, lesquels s'impliquent dans des domaines d'activité sans rémunération aussi divers que le sport, la culture ou les loisirs, l'humanitaire, la santé, l'action sociale, la défense des droits, la défense de l'environnement et de la biodiversité ou encore l'éducation.

 

Et si on profitait de cette situation sanitaire actuelle délicate pour réfléchir sur ce sujet et essayer de recruter des bénévoles, chiche….