=► EN 2006 DEUX ANCIENS DU CCM AUX 2 PREMIERES PLACES DE PAMPELUNE - BAYONNE

  • Par
  • Le jeudi, 07 mai 2020
  • Dans En bref

RAMUNTXO GARMENDIA DEVANT TOMASZ KASZUBA

162


Le départ a été donné à 120 coureurs qui dès la sortie de Pampelune n'hésitent pas à se livrer une belle bagarre. Les attaques vont se multiplier jusqu'au pied du 1er col de Erro KM 26 le plus dur à escalader.

Les dégâts au sommet seront importants puisque dans la descente 35 coureurs seulement se regrouperont pour filer vers le sommet du col d'Ibaneta situé au KM 49 Les coureurs de Cafés Baqué se montrent très entreprenant de même que Tomasz Kaszuba d'Artix, omniprésent tout au long de la journée, il tentera de prendre le large dans la longue descente d'Ibaneta mais sera vite rattrapé par l'avant-garde du peloton.

Egoitz Murgoito Cafés Baqué s'adjugeait le grand prix du meilleur grimpeur alors que son compère Eder Salas remportait le trophée du KM 64.
Ils sont 11 Français sur 60 partants dans le groupe des 35 qui se mêlent aux différentes tentatives d'échappées. Celles-ci ne réussiront jamais à dépasser la minute, on remarque le plus souvent Mathieu Somprou (LescarVS) qui s'adjuge le trophée du KM 100, Nicolas Batan de Blagnac et les jeunes coureurs du Limousin.

A la sortie d'Hasparren ils sont 6 devant depuis une vingtaine de KM avec seulement une trentaine de secondes d'avance pour attaquer la route des cimes. Mais déjà les premiers signent de fatigue se font sentir, c'est le moment choisi par David Martin (Cafés Baque) de tenter de rallier seul l'arrivée, mais il ne pourra résister au retour du peloton d'avant-garde qui se regroupe de nouveau avant de franchir successivement la côte de Mentachoury et celle de la Croix de Mouguerre. Ils sont encore 26 à pouvoir prétendre à la victoire à moins de 5 km de l'arrivée. Les équipes Cafés Baque et Lizarte avec 5 coureurs et un rapide sprinter font figure de favorites. Mais le local Ramuntcho Garmendia qui porte les couleurs de l'équipe AZYSA connaît parfaitement le final, il porte une attaque dans le dernier tiers de la côte de Mouguerre, on se regarde un instant seul Tomasz Kaszuba saute dans la roue et c'est la descente très sinueuse qui mène vers les bords de l'Adour où les 2 hommes se feront peur dans un virage. Arrivé sur les bords de l'Adour il reste encore 3 KM mais l'écart est passé à 30 secondes et les 2 hommes s'entendent parfaitement.

Ramuntcho Garmendia qui sait Kaszuba plus rapide n'hésite pas à attaquer dans le faux plat de la nautique à 800 mètres de la ligne et parvient à conserver quelques longueurs d'avance. Le peloton étant réglé pour la 3ème place par Garikoitz Atxa de l'équipe Lizarte qui s'adjuge le classement par équipe.
88 coureurs franchissent la ligne d'arrivée malgré la forte chaleur.


Classement de la course :

1° GARMENDIA Ramuntxo Azysa
2° KASZUBA Tomasz UC Artix
3° ATXA Garikoitz Lizarte à 38 s
4° HERBRETEAU Loic CR4C Roanne à 41 s
5° BOYER Julien Esp Limousin
6° BATAN Nicolas GSC Blagnac
7° SALLABER Mathieu Lescar
8° SALAS Eder Cafés baque
9° LARREA Jose Telco Aldabea
10° ARAMENDIA Francisco Caja Rural