=► PARIS-NICE CYCLO 2019 : UNE BELLE AVENTURE DU MERCREDI 12 JUIN AU VENDREDI 21 JUIN

 

1 736

Jean-Marc Rouxel accompagnera des cyclistes de la région sur cette belle épreuve, on retrouvera deux marmandais Thierry Thomas et Jean-Claude Righini, Alexandre Poser de Gontaud de Nogaret, Olivier Bernes de Tonneins et un 5ème cycliste de Villeneuve sur lot participera également : Luc Servaes.

L’épreuve du PARIS - NICE CYCLO 2019, est organisée par l’AAOC (Airport Association Olympique Cycliste). Cette manifestation populaire rassemblera la grande famille du vélo dans le cadre d’une randonnée sportive. Les cyclistes appartiennent aux fédérations du cyclisme national (FFCT, FFC, FFTRI, FSGT, UFOLEP, etc.) ou international. L’épreuve se déroulera sous le signe de la Convivialité et de l’Amitié voulues par celui qui préside le comité d’honneur, Raymond MARTIN.

Le mercredi 12 juin 2019, à 07h00, ils seront plus de 200 sur la ligne pour prendre le départ devant les grilles du Château impérial de Fontainebleau.

Ce Paris/Fontainebleau – Nice 2019 aura un caractère exceptionnel : un parcours différent, des étapes plus courtes, soit  1480 kilomètres avec une dénivelée de 26711 mètres.

Après avoir quitté le décor du Château Royal de Fontainebleau, les plaines du Parc Naturel Régional de Gâtinais feront place aux premiers contreforts du Morvan, la Bourgogne et le célèbre Mont-Brouilly et
ensuite le Jura et le col du Grand Colombier.

Ce sera ensuite le franchissement d’une succession de cols mythiques régulièrement inscrits au programme des plus grandes épreuves, Tour de France, Dauphiné Libéré ou encore le Giro d’Italia.

Il faut noter que le cyclisme reste un sport unique où les amateurs inspirés ont la possibilité de pédaler sur les mêmes routes que les champions. A titre de comparaison, un amateur de football ne pourrait raisonnablement envisager de fouler avec son équipe la pelouse du stade de Maracana !

En Savoie, ce seront des enchaînements de cols dépassant le plus souvent les 1500 mètres tels que la Madeleine, le Glandon et la Croix de Fer, le Télégraphe, le Galibier. Vers les Alpes du Sud, ce seront les ascensions de l’Isoard, de Vars, de la Cayolle suivie du col des Champs et du col d’Allos, et enfin de la Cime de Restefond la Bonette qui domine le massif du Mercantour à plus de 2800 mètres.

Pour le final enfin, les Alpes-Maritimes avec la montée vers Auron qui sera suivie du Col Saint-Martin, de l’arrivée sur la Colline du Château à Nice pour poursuivre sur la Promenade des Anglais face à la Baie des Anges.

Détail des 10 étapes :

1ère : Fontainebleau – Nevers 215kms, 1436m D+

2ème étape : Nevers – Châlons sur Saöne 171kms, 1770m D+

3ème étape : Châlons sur saöne – Villefranche sur Saöne 150kms, 230m D+

4ème étape : Villefranche sur Saöne – Aix les Bains 176kms, 3060m D+

5ème étape : Aix les Bians – St François Longchamps 170kms, 3500m D+

6ème étape : St François Longchamps –Valloire 125kms, 3550m D+

7ème étape : Valloire – Vars 120kms, 3200m D+

8ème étape : Vars – Allos 123kms, 2800m D+

9ème étape : Allos – Auron 97kms, 2995m D+

10ème étape : Auron –Nice 133kms, 2100m D+

Marion Clignet, ancienne championne du monde sur route six fois championne du monde sur piste participera aux trois dernières étapes.