En bref

=► COMMUNIQUE DU COMITE REGIONAL DENOUVELLE AQUITIANE

Le Comité Régional vous conseille de vous adapter au mieux à ces mesures mais de maintenir l’activité de vos écoles de vélo.

 

En complément du communiqué qui vous a été adressé le 27 novembre 2020 relatif à la reprise progressive des activités cyclistes, je viens par le présent message vous apporter des éléments d’informations complémentaires.

En effet, suite à de nombreux échanges avec les autorités publiques, celles-ci ont confirmé que l’activité encadrée au sein des clubs pour les mineurs est autorisée tant sur la voie publique ou lieu ouvert au public que dans les établissements sportifs de plein air ( stadium de BMX, circuit permanent de VTT, de cyclo-cross, vélodrome ouvert…).

Sur la voie publique, ou lieu ouvert au public, cette activité est limitée, pour l’instant, à 6 personnes, encadrant compris. Selon toute vraisemblance et en fonction des dernières information en notre possession, les règles de 3 h et de rayon de 20 Km du domicile ne devrait pas être appliquées. A noter que La FFC, aux côtés d’autres Fédérations, milite fortement auprès des autorités gouvernementales afin que cette limite de 6 personnes soit supprimée, voire aménagée.

Dans les établissement sportifs de plein air , cette activité est possible sans limitation du nombre de personnes dans le groupe, tout en considérant que le nombre de mineurs accueillis doit être adapté aux mesures sanitaires et aux surfaces d’évolution de l’équipement pour faciliter la distanciation. Là aussi, cette activité devrait pouvoir se faire, selon toute vraisemblance, sans considération des règles de 3 h et de rayon de 20 Km du domicile.

Dans le cadre de ces activités, les encadrants professionnels ou bénévoles pourrait se déplacer au-delà des 20 KM de rayon de leur domicile et de 3 heures pour encadrer les mineurs au sein de leur club,  muni de l’attestation dérogatoire de déplacements mentionnant le motif n°1 : « Déplacements entre le domicile et le lieu d’activité professionnelle ou un établissement d’enseignement ou de formation ; déplacements professionnels ne pouvant être différés ; déplacements pour un concours ou un examen ». A noter que cette attestation sera aussi nécessaire pour les déplacements à l’intérieur du périmètre des 20 Km et de 3 heures.

Pour les parents, et si cette possibilité se confirme,  qui accompagnent les mineurs à cette activité encadrée en dehors des périmètres susvisés, ils devront être munis de l’attestation de déplacement dérogatoire mentionnant le motif n°9 : « déplacements pour chercher les enfants à l’école et à l’occasion de leurs activités périscolaires. » Il en sera de même lorsque les déplacements resteront dans la limite des 20 Km et des 3 heures.

Enfin,  pour la reprise des activités sportives encadrées des adultes tant sur la voie publique que dans les établissements de plein air, des discussions sont en cours au sein des autorités publiques et n’ont pas trouvé encore de conclusions.

»

 

Concernant les Assemblées Générales, vous trouverez ci-joint un texte qui nous est parvenu du Ministère des Sports qui comprend notamment ce passage :

« AG1 : L’organisation des assemblées générales des clubs et organes déconcentrés des fédérations peut-elle se faire ?

Les AG et assemblées délibérantes des clubs sportifs locaux peuvent se tenir. Des ERP notamment sportifs (X ou PA) peuvent être mobilisés pour l’organisation matérielle de ces assemblées générales, dans le respect des protocoles sanitaires (distanciation, port du masque etc).

Les présidents et membres des instances dirigeantes peuvent se déplacer et se rendre à leur club lorsque les activités à conduire ne sont pas organisables à distance ou ne peuvent pas être reportées.

Dans les deux cas, le motif de déplacement est « déplacement professionnel ».

Pour les AG à vocation nationale (notamment des fédérations), il convient de privilégier une organisation dématérialisée au regard des risques liés au brassage des populations. 

ERP = Etablissements recevant du public

de type X = établissements sportifs couverts

de type PA = établissements sportifs de plein air

=► MATHIEU REMY PREPARE LA SAISON ROUTIERE EN 2002

EN PASSANT PAR LA PISTE

IL REMPORTE 3 EPREUVES SUR LE VELODROME DE BORDEAUX

741

=► CHAMPIONNAT D’AQUITAINE ROUTE JUNIORS EN 1995

739

Vainqueur Pierrick Fedrigo

=► Résultats enquête clubs et comités FFC

736

Chers clubs, Chers comités,

Nous vous avons communiqué courant juin une enquête visant à faire un état des lieux des structures FFC proposant un programme « Cyclisme santé » et de celles souhaitant potentiellement en développer un.

197 structures fédérales ont répondu à cette enquête, sur l’ensemble du territoire, en métropole mais également dans les DOM-TOM. Et nous vous en remercions !

Parmi les répondants :

9% d'entre elles possèdent déjà une section "Cyclisme Santé" (18/197)

53% sont intéressées par la mise en place d'un tel programme mais n'ont pas encore concrètement passé le cap (104/197)

38% ne sont pas du tout intéressées par la création d’une section "Cyclisme santé" (75/197), principalement par un manque de ressources financières nécessaires (61/75)

Cette enquête a permis d’identifier les publics cibles de ces initiatives et de recenser les pratiques inspirantes mises en place par les clubs et comités déjà acteurs sur cette thématique.

Il en ressort notamment que les personnes accueillies sur ces programmes "Cyclisme Santé" sont principalement des personnes sédentaires désirant se remettre en forme et pratiquer une activité physique (dans 12 clubs sur 18), des personnes en surpoids ou atteintes d'obésité (8/18), ou encore des personnes âgées (9/18).

Quelques clubs accueillent également un public souffrant de maladies cardiovasculaires (4/18) et/ou de maladies respiratoires (5/18).

Les types d’actions principalement engagés sont des sorties cyclistes hebdomadaires (dans 14 clubs sur 18), des événements de fin d’année (5/18) ainsi que des conférences de sensibilisation 3/18).

Par ailleurs, cette enquête met en évidence l’existence d’une réelle demande d’accompagnement, tant de la part des clubs ayant déjà mis en place un programme que dans ceux souhaitant en développer un à l’avenir. En particulier, les clubs sollicitent un accompagnement pour la formation d’éducateurs, constituant le premier frein à la création d’une section "Cyclisme santé" (101 clubs sont « intéressés mais ne disposent pas encore d’éducateur formé »).

Les structures fédérales sont également à la recherche d'informations et de supports de communication traitant de cette thématique.

Accéder aux résultats complets et détaillés de cette enquête.

737

Pour faire suite à cette enquête, la FFC va poursuivre ses travaux afin d’être en mesure de répondre au mieux aux principales problématiques soulevées par les structures qui ont été sondées à travers cette enquête, à savoir :

==> Structurer l'offre de formation et échanger avec les clubs afin de leur fournir toutes les clés pour développer un programme adapté, cohérent et pérenne.

==> Proposer des outils permettant de mieux appréhender le cyclisme santé, ses opportunités et comment le mettre en pratique. La FFC a notamment produit un document de présentation de son programme "Cyclisme santé" et de ses actions dans ce domaine.

                                   ==> Consulter la plaquette

==> Accompagner et conseiller les structures dans le cadre du développement de leur propre offre.

La Direction Technique Nationale et le service Médecine fédérale travaillent également main dans la main pour promouvoir certaines de ces actions.

Il y a quelques semaines, Laëtitia Le Corguillé, Chargée de mission Cyclisme Santé au sein de la FFC, s'est rendue dans certains EHPADs de la ville de Poissy, dans les Yvelines, afin de présenter et de tester une animation à destination des personnes âgées dépendantes. Cette dernière sera progressivement déployée dans de nombreux établissements dès 2021.

Découvrez le reportage consacré à cette animation en cliquant sur l'image ci-dessous.

738

=► COMMUNIQUE DE LA FEDERATION FRANCAISE DE CYCLISME

REPRISE PROGRESSIVE DES ACTIVITÉS CYCLISTES


La Fédération Française de Cyclisme précise les conditions.

La FFC accueille avec satisfaction les dernières annonces du gouvernement sur la reprise des activités sportives, permettant ainsi une reprise progressive de nos activités cyclistes.

Ainsi, dès ce samedi 28 novembre et jusqu’au 15 décembre, il sera possible :

==> De pratiquer, pour tous, une activité sportive individuelle de plein air dans un rayon de 20km autour de son domicile et dans la limite d’une durée de 3 heures par jour. Tant sur la voie publique que dans les établissements sportifs de plein air (ex : stadium de BMX, circuit permanent de VTT, de cyclo-cross, vélodrome ouvert…), dans le respect des mesures sanitaires en vigueur.

==> De pratiquer une activité sportive extra-scolaire en club pour les mineurs (moins de 18 ans), dont les écoles de vélo, uniquement en extérieur, tant sur la voie publique que dans les établissements sportifs de plein air (ex : stadium de BMX, vélodrome ouvert, circuit permanent de VTT, de cyclo-cross…) dans le strict respect du protocole sanitaire de la Fédération.

Toutes ces dispositions sont indiquées sous réserve de la publication du décret à venir venant codifier les décisions prises et annoncées tant par le Président de la République que du Premier Ministre lors de leur allocution respective.

En outre, la Fédération annonce que la durée de validité des licences accueil, souscrites avant le début du deuxième confinement, est prorogée d’une durée équivalente au nombre de jours pendant lesquels les mesures gouvernementales n’auront pas permis à son titulaire d’effectuer les activités cyclistes prévues.

Liens vers les protocoles et fiches sanitaires :

==> Pratiquants adultes*

==> Pratiquants jeunes*

==> Pour les clubs*

==> Encadrement des jeunes au sein des clubs*

* cliquez sur les liens pour accéder aux informations et contenus

Pour toutes informations complémentaires : assistancecovid19@ffc.fr

=► FFC TARIFICATION 2021

TARIFICATION 2021

Vous trouverez ci-joint la Tarification Régionale pour la saison 2021.

Suite à une année 2020 rendue particulière en raison de la crise sanitaire du COVID-19, la Fédération Française de Cyclisme a renégocié le contrat avec son assureur GRAS SAVOYE. Ces discussions fructueuses ont permis à la FFC de prendre la décision exceptionnelle de ne pas facturer les assurances 2021 aux Comités Régionaux, soit une somme totale de 492 592 €. En contrepartie, elle a demandé à ceux-ci de retravailler leur tarification régionale pour permettre aux clubs de bénéficier directement d'une baisse exceptionnelle des coûts d'organisation, en privilégiant les épreuves Jeunes et plus particulièrement les Cadets. Le Comité Nouvelle-Aquitaine a fait le choix de répercuter le "cadeau FFC" sur l'ensemble des épreuves de son calendrier en fonction de leur catégorie et de leur coût de départ. Les réductions effectuées seront uniquement valables sur la saison 2021, pour la tarification 2022 la base de travail sera les droits appliqués en 2020. Le montant total des réductions accordées est de 41 510 € sur la base du nombre d'organisations 2019 en Nouvelle-Aquitaine.

 

Réduction exceptionnelle de la Tarification 2021 suite à la crise du COVID-19

Rando / Piste / PC

Ecole de Vélo 

Minimes

VTT

Cadets / Juniors / 1-2-3

BMX

-20 €

-30 €

-50 €

-60 €

-70 €

-100 €

Ces réductions sont cumulables.

 

 

APPEL A CANDIDATURE : CHAMPIONNATS REGIONAUX ROUTE 2021

Afin de construire de votre calendrier 2021, vous trouverez ci-dessous les dates des Championnats Régionaux Route 2021, ainsi que les dates nationales dont nous disposons à ce jour.

Nous vous enverrons les documents d’inscription au calendrier régional pour vos épreuves 2021 dans les prochains jours.

Vous pouvez d’ores et déjà postuler pour les Championnats Régionaux mentionnés ci-après, en envoyant votre candidature aux adresses suivantes secretariatgeneral@nouvelleaquitaine-cyclisme.fr et z.soullard@nouvelleaquitaine-cyclisme.fr.

 

21 Mars

CDF N3

27 Mars

CDF N1

03-04 Avril

CDF Junior

03-04 Avril

Interrégion Cadet

22-25 Avril

CDF N1

02 Mai

CDF N1 + Junior

09 Mai

CDF N2 + N3

15 Mai

CDF N2 + N3

15-16 Mai

Tour de Gironde Junior

22-23 Mai

Interrégion Cadet

22-23 Mai

TRJC (Ecoles de Vélo)

22 ou 23 Mai

Champ. Reg. PC

29 Mai

CDF Junior

05 ou 06 Juin

Champ. Reg. Elites / Espoirs

12 ou 13 Juin

Champ. Reg. 2e et 3e catégories

13 Juin

CDF N2

03 ou 04 Juillet

Champ. Reg Avenir (Minimes, Cadets, Juniors)

17-18 Juillet

CDF Junior

14 Août

CDF N2

14 Septembre

CDF N1

26 Septembre

CDF N3

 

 

=► ASSEMBLEE GENERALE DU CCM47 DIMANCHE 06 DECEMBRE 2020

LogoInvitation

ASSEMBLEE GENERALE DU CCM47

DIMANCHE 06 DECEMBRE 2020

SALLE DES FETES DE BEYSSAC

DE 10H00 à 12H00

Tous les membres du CCM47 sont invités

Cordialement dès 09h30

Si pour des raisons sanitaires liées au confinement, notre AG ne peut se dérouler normalement

Tous les membres seront informés des modalités adaptées qui seront mises en place

 

Anthony LANGELLA Jean-Marc ROUXEL

Merci

 

=► CLASSEMENT DU CHALLENGE BBB-DIRECT VELO

Challenge BBB-DV : La Pomme Marseille croque la N3Le 9 novembre 2020 , Direct Vélo.Le VC La Pomme Marseille remporte le classement des N3 du Challenge BBB-DirectVelo avec 76 points d'avance sur le CC Marmande 47.Dans cette saison écourtée, où la Coupe de France N3 s'est réduite à une seule manche, deux "Pommiers" ont marqué des points : Noah Knecht et Marc Brustenga.Ce dernier, avec ses 224 points, est le coureur de N3 le mieux classé au Challenge BBB, à la 40e place. L'Espagnol compte trois victoires en France auxquelles s'ajoute le Championnat de Catalogne (voir sa fiche). 5e de la Vienne Classic en début de saison, il a profité des 4 Jours des As en Provence pour gagner deux étapes et emmagasiner 135 points, plus de la moitié de son total.Noah Knecht termine la saison avec 29 points, tous marqués dans la seconde moitié de la saison. 16e des Boucles Nationales du Printemps, il termine encore 5e de la Boucle du Pays de Tronçais avant de participer au Championnat de France Espoirs, sans rentrer dans les points (33e).Le CC Marmande 47, le dauphin du VC La Pomme Marseille, ne compte qu'une seule victoire en 1ère catégorie cette année, grâce à Yohan Soubes. Mais ils sont six coureurs du club à avoir marqué des points. Et comme les Marseillais, c'est après la reprise que la grande majorité de leurs points ont été marqués.Sur la 3e marche du podium, le CSCA Propreté 2000 devance le VC Lucéen, vainqueur de la Coupe de France N3. Le club guadeloupéen a marqué des points des deux côtés de l'Atlantique. Mais son meilleur coureur au Challenge BBB-DV, Axel Carnier, s'est distingué principalement aux Antilles.

=► La FFC obtient une dérogation pour l'entraînement

DIRECT VELO Le 6 novembre 2020,

La Fédération française de cyclisme annonce un élargissement des dérogations pour continuer à s'entraîner. Ainsi, désormais, les coureurs des N1, Hommes et Femmes, et tous les coureurs de 1ère catégorie (licence FFC 2020) peuvent s'entraîner librement mais de manière individuelle. Pour le cyclo-cross, sont concernés tous les coureurs séniors des équipes UCI et ceux qui disposent d'une licence 1ère catégorie. Ils bénéficieront donc d'un justificatif de déplacement dérogatoire.

"Cet élargissement a été rendu possible en considérant que le cyclisme constitue l’activité principale des athlètes concernés, les assimilant de la sorte à une pratique professionnelle, niveau auquel certaines compétitions les confrontent", annonce la FFC dans un communiqué.

"Pour tous les autres licenciés et pratiquants, en étroite collaboration avec les autres fédérations et associations représentatives du vélo et des activités de plein air, la FFC continue de travailler pour tenter d’obtenir, dès la semaine prochaine, une adaptation raisonnable des règles en vigueur", ajoute l'instance.

Depuis le début du deuxième confinement, plusieurs pratiques sportives sont autorisées.

En dehors de l'activité physique individuelle, avec une attestation, limitée à un rayon d'un kilomètre autour de chez soi et d'une durée maximale d'une heure, les sportifs professionnels et ceux reconnus de haut-niveau peuvent continuer à s'entraîner et se déplacer pour participer aux compétitions, là aussi avec une attestation.

Les sportifs de haut-niveau sont inscrits sur la liste du ministère. Parmi eux figurent aussi les jeunes inscrits dans la catégorie Relève par le DTN. Les coureurs de la liste "collectifs nationaux", qui sont sélectionnés en équipe de France, ont eux aussi le droit de continuer à s'entraîner depuis le confinement, toujours avec une attestation.

=► SUSPENSION DE TOUTES LES COMPÉTITIONS DU CALENDRIER AMATEUR

LA FFC ANNONCE LA SUSPENSION DE TOUTES LES COMPÉTITIONS DU CALENDRIER AMATEUR ET MILITE POUR LE MAINTIEN D’UNE PRATIQUE CYCLISTE INDIVIDUELLE APPROPRIÉE

Dans cette période de crise sanitaire particulièrement grave pour notre pays, la Fédération Française de Cyclisme exprime son soutien à celles et ceux qui sont directement touchés par la maladie, ainsi qu’aux personnels soignants, une nouvelle fois, durement mis à contribution.

SUSPENSION DE TOUTES LES COMPÉTITIONS DU CALENDRIER AMATEUR

La Fédération Française de Cyclisme appréhende ce contexte avec gravité et considère que les conséquences immédiates du décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 entraînent, sur tout le territoire métropolitain et le département de La Martinique, la suspension de toutes les compétitions du calendrier amateur jusqu’au 2 décembre 2020.

Ce même décret devant faire l’objet de circulaires d’application, la Fédération Française de Cyclisme participe activement aux échanges préalables à leur définition.


MAINTIEN D’UNE PRATIQUE CYCLISTE INDIVIDUELLE APPROPRIÉE

En particulier, et compte-tenu des retours d’expérience de la première période de confinement, la FFC appelle les autorités de notre pays à prendre en compte l’importance de la dynamique associative et du maintien d’une pratique sportive suffisante pour que la Nation puisse supporter les effets d’une telle crise.

Pour cela, la FFC milite pour des précisions ou aménagements sur les points suivants :

==> Possibilités d’encadrer des mineurs pour la pratique cycliste (notamment dans le cadre du temps périscolaire pour permettre un accueil par les écoles de cyclisme).

==> En partenariat avec les autres Fédérations et Associations représentatives, encourager l’utilisation du vélo comme moyen de transport. La FFC demande également des précisions sur les possibilités laissées à l’usage du vélo dans le cadre de l’activité physique individuelle.

==> Extension de la notion de déplacement, à caractère professionnel, aux déplacements des dirigeants bénévoles, nécessités par la gestion de leur association.

==> Report des obligations de tenue des Assemblées Générales (Clubs, Comités Départementaux, Comités Régionaux et Fédération).


Des discussions sont actuellement en cours avec le Ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, afin de permettre aux cyclistes une pratique individuelle adaptée à la crise sanitaire et à ce nouveau confinement.

Pour rappel, à date, seuls les cyclistes professionnels ainsi que les sportifs de haut niveau, faisant partie des listes arrêtées par le Ministère chargé des Sports, ont l’autorisation et une dérogation pour pratiquer leur Sport.

Tout à fait consciente de l’extrême difficulté de la situation, la Fédération Française de Cyclisme mettra, une nouvelle fois, tout en œuvre pour accompagner ses structures, tous ses licenciés, ainsi que l’ensemble des cyclistes français.


La FFC annoncera, dans les tout prochains jours, différentes mesures complémentaires concernant la pratique de ces différents acteurs et publics.

Elle invite ses comités et ses clubs, qui auraient besoin d’accompagnement, à utiliser l’adresse mail suivante : assistancecovid19@ffc.fr

=► connaitre votre périmètre de sortie rayon de 1 kilomètre

Baneer

Confinement 2
Cette carte vous permet de connaitre votre périmètre de sortie dans un rayon de 1 kilomètre pendant 1h maximum autour de votre domicile. CovidRadius respecte votre anonymat, rien n'est stocké.
CovidRadius =>ici

=► Cyclisme : Oui, il est possible de s’entraîner ou de rouler tout simplement dehors pendant le confinement

Lors du premier confinement en mars dernier, la plupart des cyclistes amateurs sont restés chez eux et ne se sont pas entraînés en extérieur sur les conseils de la FFC et de la ministre des sports. Cependant, il n’a jamais été interdit de pratiquer le cyclisme en extérieur lors de ce premier confinement.

La France va être reconfinée pendant une durée de minimum 4 semaines à partir de vendredi. Et pendant ce nouveau confinement, il sera toujours autorisé de pratiquer le cyclisme en loisir.

Le cyclisme, tout comme la course à pied, est considérée comme une activité physique de plein air et est donc autorisée pendant le confinement. Le ministère des Sports l’a confirmé ce jeudi à L’Equipe. A condition bien sûr de respecter certaines conditions :

  • Avoir sur soi une attestation avec la date et l’heure de sortie remplies

  • Être seul

  • Être dans un rayon maximal d’un kilomètre autour de votre domicile

  • La sortie ne doit pas excéder 1h

Début avril, Wheelz avait apporté des précisions juridiques concernant la pratique du vélo pendant le confinement. Pour une utilisation sportive, l’usage de la bicyclette est bien autorisé : « Nous sommes dans un état de droit, et ce qui n’est pas interdit est permis. Or, à aucun moment n’est précisé, dans l’article 3 – alinéa 5 du décret du 20 mars 2020 que le vélo est interdit. » peut-on lire sur le site. En effet, à aucun moment il est indiqué dans l’attestation de déplacement dérogatoire que le vélo est interdit.

Face à des verbalisations abusives et à des fermetures incompréhensibles d’aménagements cyclables, le FUB (La Fédération française des Usagers de la Bicyclette) avait déposé une requête en référé-liberté au Conseil d’Etat afin que le gouvernement réaffirme sa position sur la place du cyclisme pendant le premier confinement.

La FUB avait reçu le mémoire défense du Ministère de l’Intérieur. Dans ce mémoire, on pouvait notamment lire (cf captures d’écran ci-dessous).

  • « Le déplacement à vélo au titre d’activité physique est autorisé dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un km autour du domicile et à condition de le pratiquer seul »

  • « La pratique sportive du vélo n’est donc pas interdite »

  • « L’usage de la bicyclette n’a jamais été prohibée »

Ainsi, le vélo de loisir est bien autorisé à condition d’être seul, dans un rayon de moins de 1 km et pour une durée de 1 heure maximum. Toute verbalisation policière est illégale si ces conditions sont respectées.

 

=► CAMPAGNE DE DONS POUR OCTOBRE ROSE 2020

Octobre rose 2020 ccm47Octobre rose 2020 10

En 2019, le CCM47 avait récolté 175euros.

 

En 2020 la collecte s’élève à 410€ (soit une progression de 134,29 %).

Un chèque de ce montant libellé à l’ordre de la Ligue contre le Cancer 47 sera déposé à l’OMS de Marmande le mardi 27 Octobre 2020 (Jacky).

Merci à tous les généreux donateurs

du CCM47 et du CS VIRAZEIL

 

=► APPEL AUX CYCLISTES MARMANDAIS 

Octobre rose 2020 9

VOS DONS SONT LES BIENVENUS

POUR LA DEFENSE DE CETTE NOBLECAUSE

VOUS POUVEZ LES ADRESSER DIRECTEMENT A L’ORDRE DU CCM47

76 RUE SAINT EXUPERY 47200 MARMANDE

MERCI POUR ELLES

=► CRÉATION D’UNE NOUVELLE ÉQUIPE FÉMININE EN NOUVELLE AQUITAINE

704

Création d'une équipe Cyclisme Féminine de Haut-Niveau (Nationale 2)

 

Appellation : Enosis Garonne - Entente Marmande-Mérignac

 

Née d'une union entre deux clubs reconnus dans le milieu du cyclisme, cette entente sera prochainement labellisée Nationale 2 par la FFC. 

Elle a pour but de développer l'activité du cyclisme Féminin et de représenter les deux départements de la Gironde et du Lot et Garonne.

 

Qui sommes-nous ?

Douze cyclistes féminines, de moins de 25 ans.

Un staff impliqué et compétent.

Gérée un Duo : une entraîneure diplômée d'Etat et un manager passionné.

 

Deux clubs dynamiques : Mérignac Vélo Club & Club Cycliste Marmande 47

Objectif : structurer une entente de niveau National 2, performer au niveau national, sur piste, route et cyclo-cross.

705

Nos Valeurs :

Nous souhaitons pour toutes nos féminines,

Développer leur potentiel, les rassembler, les faire briller.

Leur proposer un calendrier de courses national, organiser des stages, pour leur permettre de progresser et performer.

 

Notre ligne de conduite :

Cohésion, Détermination, Respect, Persévérance, Dépassement de soi, Plaisir, Respect de l'environnement, Solidarité.

 

Nous sommes persuadés, que développer le cyclisme au féminin,

C'est également participer au renouveau du cyclisme.

 

Vous pouvez dès aujourd'hui nous retrouver sur Facebook, pour suivre l'actualité de nos féminines.

706

COMPARAT Claire-Lise

Direction Sportive ENOSIS GARONNE

comparat.cl@gmail.com

06 79 86 31 28

 

 

=► Le CPA dévoile ses propositions pour la sécurité des coureurs

  • Par
  • Le mardi, 13 octobre 2020
  • Dans En bref

701Le 12 octobre 2020,

Le CPA (Cyclistes professionnels associés), la seule association de coureurs reconnue par l'UCI, va participer ce mardi à une réunion d'un groupe de travail sur la sécurité en course. Philippe Gilbert et Matteo Trentin, qui ne sont pas élus au CPA, seront également présents lors des travaux de ce groupe mis sur pied par la fédération internationale.

Le CPA vient à cette réunion avec ses propositions pour améliorer la sécurité par le changement de plusieurs articles du règlement.


DES BARRIÈRES PROTÉGÉES

Le CPA propose l'adoption d'un système de matelas gonflables à basse pression à fixer sur les barrières qui délimitent les lignes d'arrivées. Ces protections doivent, selon l'association, "assurer le moins de dommages possible aux coureurs en cas de chute". La pression du gonflage doit permettre d'amortir le choc sans faire rebondir le coureur vers le milieu de la chaussée.

Toujours dans le chapître ligne d'arrivée, le CPA demande la disparition des pancartes publicitaires qui débordent sur la route. Il prend en exemple à ne pas suivre les publicités des lignes d'arrivée du Tour de France.

DISTANCE MINIMALE MOTOS/COUREURS

Le CPA demande que le réglement fixe une distance minimale à respecter entre les motos et les coureurs. La proximité des engins motorisés "est très dangereuse pour la sécurité des athlètes et peut interférer avec les résultats des compétitions". Il fait ainsi référence à l'abri provoqué par les motos même à plusieurs mètres de distance.

Dans le même ordre d'idée, il demande une limitation de vitesse pour les véhicules qui dépassent les coureurs et une hauteur et une distance minimale à respecter pour les hélicoptères qui survolent la course.

CONNAISSANCE ET RECONNAISSANCE

Le règlement UCI prévoit déjà l'envoi de la liste des points dangereux du parcours par les organisateurs (lire ici). Mais les réprésentants des coureurs constatent que ce règlement n'est pas toujours appliqué.

Le CPA insiste sur l'examen des parcours "quelques mois avant la course" par une "commission technique externe auprès de l'UCI". Cette commission aurait pour but d'approuver, ou pas le parcours, et de "corriger avec l'organisateur les points les plus critiques".

L'association des coureurs veut aussi rendre obligatoire la reconnaissance du parcours par une commission "évaluation sécurité" indépendante des organisateurs. Elle veut aussi que les interlocuteurs chargés de la sécurité soient bien identifiés pour savoir à qui, et comment, les coureurs peuvent signaler des problèmes de sécurité avant et pendant la course.


HALTE A LA MOHORIC

Le CPA formule aussi d'autres idées pour la sécurité des coureurs :

-Prévoir des zones non-fumeurs dans les zones fréquentées par les coureurs (contrôle signature, protocole).

-Interdiction des positions aérodynamiques des coureurs sur le cadre dans les descentes, comme celle popularisée par Matej Mohoric depuis le Championnat du Monde Espoirs 2013.

-Porte-bidons plus solides pour empêcher les bidons de tomber pendant la course et provoquer des chutes.

-Alimenter une caisse spéciale pour les coureurs gravement accidentés ou pour des investissements dans la sécurité des coureurs grâce aux amendes infligées en cas de non-respect du règlement de la sécurité.